×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

 IMG 20170707 WA0000

Classement Fifa Coca-Cola, sans jouer, Haiti continue de gravir les échelons.

La sélection nationale senior masculine de football a pris 15 places dans le dernier classement mondial de la FIFA paru ce jeudi 6 juillet, passant de la 64e à la 49e place mondiale. Certes, ce n'est pas sa meilleure performance, mais sa progression fulgurante frappe les attentions.

Etant éliminé de toutes compétitions officielles, le Onze National a vu ses deux matches tests prévus en début du mois de juin faire l'objet d'annulation en raison d'un manque de fonds de la FHF.

La possible prochaine échéance des grenadiers devrait être en janvier 2018 pour la ligue des Nations de la Concacaf, une compétition qui fera tout juste son entrée sur la scène.

Outre son bond de 15 rangs, Haiti a aussi pris une place dans la Zone Concacaf, en étant désormais 4e dépassant ainsi le Panama. Le Bicolore National, qui se retrouve au ranking général entre les deux géants d'Afrique, l'Algérie et le Ghana, vise donc le trio de tête de la Concacaf, Mexique, Costa-Rica, USA.

Le numéro 1 mondial c'est l'Allemagne, qui a illico repris son trône après son triomphe à la coupe des confédérations russe. Le Brésil a été relégué au second rang. L'Argentine complète le podium.
Le Portugal occupe la 4e place suivi de la Suisse 5e. 6e, la Pologne réalise son record au classement FIFA.

Notons que la Fifa a, à travers un tweet publié sur son compte; félicité Haïti pour sa progression. "Félicitations à Haïti qui rentre dans le top 50 (49e) et prend la 4ème place de la zone Concacaf" peut-on lire dans ce tweet.  

Le prochain classement mondial sera publié le 10 août.

Jeanvil Charilien
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Add a comment

new logo

                    Note de Rappel

Il est porté à la connaissance des amis de la Presse Sportive que les premiers votes pour élire
1- Le Meilleur Joueur
2- Le Meilleur défenseur
3- Le Meilleur Onze
4- La Révélation
5- Le Meilleur Gardien
et 6e Le Meilleur Entraîneur de la série d'ouverture, prennent fin ce vendredi 7 Juillet 2017 à Minuit.

Trois jours plus tard, soit le 10 Juillet, les noms des trois finalistes par catégorie seront dévoilés. Les lauréats par catégorie seront connus au cours du Gala qui se tiendra le 25 Août prochain.
Tout en remerciant les confrères qui nous ont déjà soumis leur vote, nous encourageons ceux qui ne se sont pas encore manifestés, à faire le nécessaire dans le délai imparti.

Rappel sur la manière de soumettre son vote:

1- Prénom et Nom:
2- Media et Fréquence :
3- Ville:

4- Meilleur Joueur:

Justifiez votre choix........

5- Choix du Onze
- Gardien, Défenseurs, Milieux, Attaquants: Justifiez vos choix par joueur...... X et Z

6- Meilleur Entraîneur:
Justifiez votre choix ..........

7- Révélation de la série:
Justifiez........

8- Meilleur Défenseur :
Justifiez.........

9- Meilleur Gardien:
Justification.....

10- Remarques. .....

11- Je soussigné. ........ Journaliste Sportif de..... avoir rempli ce formulaire en toute objectivité et en fonction des critères établis.

Les confrères de la Presse Sportive peuvent nous faire parvenir leur vote par Mail à l'adresse électronique suivante:Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou par whatssap aux numéros: 50937242287 et 50938527332.

La commission réitère une nouvelle fois cet appel au professionnalisme des amis Journalistes Sportifs, en les invitant à faire leur choix en toute objectivité, sans partisanerie en fonction des critères établis par la commission.

Merci

La Commission

Add a comment

DDDRKF8W0AA 3hB

Avec le sacre de la formation du Real Hope Academy, la ville du Cap s’affirme, de plus en plus, comme le bastion du football haïtien. À chaque rencontre des équipes locales, le parc Saint-Victor est démesurément rempli, ce qui montre l’urgente nécessité de doter la cité christophienne d’un stade de standard international.

Certaines villes du pays, dont Léogâne, Port-au- Prince, Saint-Marc et Cap- Haïtien, sont considérées, par certains mordus du football, comme la colonne vertébrale du football haïtien tant par leur régularité que par l’attraction créée dans les compétitions locales. Depuis 2015, la ville du Cap est en position de force avec trois trophées remportés sur cinq séries disputées. Lors de la série de clôture de la saison 2016, les trois équipes de la deuxième ville du pays étaient qualifiées pour les demi-finales des play-offs.

Depuis la date susmentionnée, le parc Saint Victor devient le principal centre d’attraction du football où les gens répondent grandement présents à chaque match des principales équipes de la ville, FICA, ASC, Real Hope Academy. Presqu’à chaque rencontre, le parc Saint Victor est surchargé. D’autres « Djo Kannel » qui veulent désespérément voir leur équipe, sont restés dehors.

Donc, il est impératif que la ville du Cap soit dotée d’un stade moderne capable d’accueillir les mordus capois. Plusieurs personnalités notamment des journalistes sportifs consultés, croient qu’en termes d’espace, Quartier Morin est le lieu idéal pour un tel projet. Avec trois clubs de première division et une population tournant autour d’un million de personnes, la ville du Cap est prête à accueillir un stade d’au moins 25,000 mille places.

Selon ces professionnels de la ville, une telle initiative aura, non seulement à rehausser davantage le football, mais encore à promouvoir l’économie. D’ailleurs, l’un des commerçants de la ville, qui a voulu garder l’anonymat, a fait savoir qu’un tel projet ferait de sa ville le centre touristique et commercial du pays.

« Le Nord est déjà une destination touristique très prisée grâce à la Citadelle, Labadee et d’autres sites. Si on y ajoute un stade, cela ferait du Nord, une zone économicotouristique incontournable pour le pays. D’autant que, les gens du Nord notamment ceux du Cap dépensent beaucoup plus d’argent lors des matches de football. C’est une population très attachée au football », affirme le Capois.

Toutefois, la construction d’un stade moderne au Cap-Haïtien, qu’il soit olympique ou pas, est exposée aux contraintes physiques et naturelles. Selon le directeur du bureau des mines et de l’énergie, Claude Préptit, la construction d’un stade au Cap nécessite des études approfondies.

« Il faut bien choisir l’endroit à construire, un type de construction approprié à l’espace choisi. Car, la ville du Cap est très exposée aux tremblements de terre, tsunamis, inondations et autres dangers. Les zones périphériques de la ville seraient idéales pour un tel projet », a brièvement affirmé le géologue.

 

Kenson Désir

Add a comment

FB IMG 1499051644584

Ils étaient nombreux dans les tribunes du stade Sylvio Cator, les fans ayant effectué le déplacement pour venir supporter leur équipe respective, à l'occasion de la grande finale de la série aller du championnat de football féminin ce Dimanche 2 Juillet 2017. Dans une ambiance de tonnerre, L'AS Tigresse a conquis un sixième (6e) trophée d'affilié dans la compétition; en prenant la mesure de la redoutable équipe d'Anacaona de Léogâne 3-1.

Ce sont pourtant les Léoganaises qui ont été les premières à se distinguer en faisant trembler les filets par l'entremise de l'insaisissable *Nelourdes Nicolas*, qui a profité d'une mésentente entre la gardienne des Tigresses *Dapheney Auguste* et la capitaine *Soveline Beaubrun* pour s'accaparer du ballon et le propulser au fond des filets ; à ce moment on jouait la quatorzième (14e) minute de la partie et les supporteurs léogânais qui étaient en nombre imposant, animaient la zone sud des tribunes.

Après cette ouverture, l'équipe entraînée par *Gabriel Augusma* allait dominer les débats, à l'instar de *Sherly Jeudi* qui a brillé de mille feux au stade et *Nelourdes Nicolas* qui a fait voir de toutes les couleurs à l'arrière gauche des FAUVES ; *Rosiane Jean*. Les Tigresses ont connu quarante-cinq (45) minutes de grosses frayeurs : *Batcheba* muselée par une solide défense, *Isnada* noyée et *Kensia* transparente au milieu, autant de point d'ombre dans cette première partie de matchs. Malgré cette légère domination, les bleu et blanc rentrent aux vestiaires avec ce mince avantage d'un but d'avance.

Une deuxième période totalement différente

Au deuxième acte, une petite minute a suffit aux jaune et noir pour rétablir l'équilibre au tableau d'affichage grâce à l'intenable buteuse *Batcheba Louis* qui a pris de vitesse la défense léoganaise avant de défier la gardienne ; *Nahomie Amboise* qui a encaissé son premier but dans la compétition à la quarante- sixième minute de cette finale. Après quelques bonnes minutes de tire à la corde, *Roseline Eloissaint* allait donner l'avantage à son équipe, à la soixante-septième minute (67'), à la conclusion d'une action similaire à celle de *Batcheba.*

Pour se mettre à l'abri d'une éventuelle égalisation, les protégées de *Watson Émile Junior* allaient inscrire un troisième (3e) but, deux (2) minutes plus tard, quand *Batcheba Louis* y va de son doublé à la soixante-neuvième minute (69'). C'etait donc le but du *K-O*, puisque *Nelourdes Nicolas* et ses coéquipières avaient visiblement abdiqué. *Cheba* en a profité pour inscrire ses quatorzième et quinzième (15e) réalisations dans cette série d'ouverture et le soulier d'or ne lui a pas échappé.

Alors, la question qu'il convient de se poser: quelle équipe pourra stopper la domination à outrance des *Tigresses* qui survolent tambour battant le championnat depuis plusieurs années?

 

Thierry Antoine Michel 

Add a comment

Les demi-finales de la première partie du championnat national de football féminin se sont achevées sans surprise, ni suspens jeudi ; avec les Tigreseses de Port-au-Prince et l'Anacaona de Léogâne ont logiquement composté leurs billets pour la finale en battant respectivement Valentina 3-1 et Aigle Brillant 3-0. Place à la finale maintenant entre ses deux monstres du football féminin haïtien. 

Les Tigresses qui règnent en maitresses sur cette compétition depuis ces cinq (5) dernières années affrontent la brillante équipe d'Anacaona de Léogâne pour un duel annoncé sans merci entre deux (2) formations invaincues jusque là.

FB IMG 1498909705642

Inarrétables sur les cinq (5) dernières saisons, les *Jonie Gabriel*, fidèle à sa cage, *Soveline Beaubrun*, impériale dans ses interventions dans l'arrière garde des FAUVES *Kensia Destinvil*, avec sa baguette magique au milieu et *Batcheba Louis*, qui fait trembler les filets avec une régularité sans pareille, les jaune et noir sont en position de force.

Toutefois, les tenants du titre pourront connaître la vie dure dimanche soir face à une équipe léogânaise qui n'a rien perdu de son élégance à l'image de *Sherly Jeudi* que l'on attend avec impatience sous les couleurs nationales avec la sélection U20, mais aussi *Nelourdes Nicolas*, véritable fer de lance de cette machine infernale, *Magdala Macéan* et *Lovely Pierre* en fidèle lieutenant. Cette dernière dont le niveau a considérablement baissé ces derniers mois, promet de donner du fil à retordre à la paire *Soveline-Jennifer.*

FB IMG 1498909671190

A l'inverse des années antérieures, cette saison, l'équipe entraînée par *Harold Augusma* alias Zagalo affiche une solidité défensive exceptionnelle à l'instar de *Verlène Estimé* aussi tranchante qu'élégante, et surtout douée d'une rare efficacité.

Donc, les protégées de *Watson Émile Junior* dit Pouchon, vont devoir sortir le grand jeu si elles veulent se succéder à elles-même au palmarès de cette compétition.

Il ne fait l'ombre de doute, que le spectacle sera au rendez-vous, ce Dimanche 2 Juillet 2017, au stade Silvio Cator, à partir de 5hrs PM. Donc, les amoureux de foot féminin sont attendus en nombre imposant pour rehausser l'éclat de cette grande finale.

 

ATM

Add a comment

.