×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

ASM et Victory aux commandes

Les équipes de l’AS Mirebalais et du Victory se sont enchaînées avec une deuxième victoire de suite en battant respectivement le Violette (3-0) et l’ASPDIF d’Aquin (2-1) mais le carton de la journée est à mettre à l’actif du Tempête, victorieux (5-0) au parc Saint-Victor de la Jeunesse Sportive Capoise. Le compte rendu de la deuxième journée du championnat national.

Oscaldo humilie le Violette

« Je serai sans pitié pour le Violette parce qu’il avait refusé de faire choix de moi alors que j’ai voulu porter ses couleurs », telles étaient les déclarations d’Oscaldo Jérémie peu avant le coup d’envoi de la saison 2009. Après avoir été buteur à l’aller lors de la victoire de l’ASM (2-1) sur le Violette, Oscaldo passe de la parole aux actes puisqu’il a récidivé en inscrivant cette fois un triplé pour permettre à son équipe de s’imposer nettement (3-0) contre une équipe du Voilette dépassée par les évènements. Avec (6) points, l’Association Sportive de Mirebalais est le leader de la compétition grâce à un meilleur goal average par rapport à l’équipe de Victory.

Victory évidement

Les protégés de l’entraîneur Wilner Etienne se sont enchaînés avec une seconde victoire de suite en battant le plus logiquement du monde l'équipe de l’ASPDIF d’Aquin (2-1). Faisant jeu égal avec les aquinois tout au long de la première période, les hommes du Bas-peu-Chose n’ont pris l’avantage qu’à la (42) minutes de jeu par l’argentin, Juan Leandro Vogliotti suite à une faute de main du gardien adverse. A la reprise, le Victory a aggravé le score par Robenson Jean-Louis sur pénalty et ce, malgré la contestation des hommes d’Aquin. Poussée jusqu’au bout, l’équipe aquinoise n’allait récompenser de ses efforts qu’à la (89) minutes de jeu grâce à un but de Wilgens Louis mais trop tardif pour retourner dans le match. L’ASPDIF s’incline pour une seconde fois après avoir dû perdre sur tapis vert son match de la première journée contre l’AS Mirebalais. En revanche, le Victory fait le plein avec (6) points.

Le carton de la journée

Il est signé par le Tempête de Saint-Marc, l’équipe championne en titre. Sur la direction de son nouvel entraîneur, Jean Roland Dartiguenave mais privé de son buteur fétiche, Eliphène Cadet, l’équipe Bèl Kolonn a fait voler en éclat la défense de la JSC au parc Saint-Victor (5-0). Les visiteurs n’ont mis que cinq minutes pour déclencher les hostilités par Valdano Paul qui en a profité pour s’offrir un doublé (47) minutes. Vaniel Sirin (28) minutes, Kervens Fils Belfort (39) minutes et Thompson Amius (85) minutes sur pénalty sont les autres bourreaux de JSC qui semble de plus en plus se rapprocher de la relégation.

ASSL c’est du solide

En recrutant respectivement, Jamil Jean Jacques, Roudy Lorméra, Saint-Jean Kerby et Noël Sylvestre, l’Association Sportive de Saint-Louis du Nord a affiché son ambition de faire un meilleur tournoi de fermeture comparé à celui d’ouverture. Ainsi, après avoir fait match nul (1-1) face au Tempête, l’ASSL s’est imposée (3-1) aux dépens du Cavaly de Léogâne. Pourtant, ce sont les visiteurs qui ont ouvert le score par Kimberly François et les locaux m’ont mis que quatre minutes pour rétablir l’équilibre par Wilgens Alexandre. Ce dernier en a réussi un doublé et c’est Noël Sylvestre qui inscrivait le second but de l’équipe locale. L’ASSL compte désormais (4) points et le Cavaly en compte (3).

Pas de vainqueur dans le derby Artibonitien

Les équipes de Baltimore et du Racing FC se sont neutralisées (1-1) au terme d’un match âprement disputé. Victorieux tous deux pour le compte de la première journée, ce sont les gonaïviens qui se sont montrés plus ambitieux à l’inverse des saint-marcois qui ne se sont réveillés qu’après le but de Clerçant Clerjuste (78) minutes. Peter Germain, le capitaine de Baltimore qui s’est comporté généralement comme le grand bourreau du Racing FC surtout qu’en championnat national et qui reste sur une bagatelle de (5) buts inscrits en trois rencontres face aux visiteurs, restait muet cette fois. Le but égalisateur est inscrit par Fritznel Louis, auteur d’un excellent début de saison puisqu’il avait déjà inscrit le but victorieux de son équipe (2-1) face au Racing Club Haïtien. Le Baltimore et le Racing FC sont comptés au nombre des équipes ayant (4) points après deux journées de compétition.

 

Pour le reste, la tournée du Vieux Cop capois dans la zone Métropolitaine ne lui rapporte que (2) petits points. Après avoir fait nul (0-0) mercredi face à l’Aigle Noir en match décalé de la première journée, l’ASC a fait pareil contre le Don Bosco vendredi au stade Sylvio Cator cette fois en match avancé comptant pour la deuxième journée. Pour sa part, en samedi, l’Aigle Noir a pris le meilleur aux dépens de Dynamite de Saint-Marc (2-0) grâce à deux buts inscrits respectivement en première mi-temps par Evens Prophète et Dorné Saglade. Pour finir, il n’y a pas eu de vainqueurs dans le duel entre l’ASCAR et le RCH. Les deux équipes se sont neutralisées sur le score nul et vierge (0-0).

 

Pas moins de (19) buts ont été inscrits pour cette deuxième journée. On retiendra le triplé d’Oscaldo Jérémie et les doublés de Wilgens Alexandre et Valdano Paul.

 

Add a comment

La pelouse du Gigante Arroyto Cardviola de Rosario a été cette nuit été le théâtre du 93ème clasico entre l’Argentine et le Brésil, rencontre comptant pour la quinzième journée de la phase éliminatoire au Mondial 2010 en Afrique du Sud. Avant le coup d'envoi de ce choc, l'Argentine se place à la quatrième place du classement alors que la Seleçào occupe la première position avec 27 points. Une rencontre particulière qui sent la poudre, tant l’enjeu est énorme pour les deux nations. Le Brésil avec deux buts d'avance à la mi-temps La rencontre démarre tambour battant avec la première alerte sur le but de Júlio César sur une tentative de Messi. L'orage passé, le Brésil ouvre la marque à la 24’ minute par Luisào qui trompe Anjudar de la tête sur un coup franc tiré par Elano. Un but accueilli dans un silence de cathédrale. L’Argentine concède un second but à la 30e minute par l’inévitable Luis Fabiano à l’affût en reprenant de près un ballon mal maitrisé par Andujar, suite à un centre de Kaká. Júlio César repousse ensuite une reprise à bout portant de Tevez à la 37’ minute, démontrant qu’il est sans doute à l’heure actuelle le meilleur à son poste. Plus rien ne sera inscrit et l’arbitre mis un terme à cette première période favorable à la Seleçào, alors que Maradona rentre au vestiaire avec le visage marqué. Luis Fabiano signe un doublé En seconde période, El Pibe de Ouro fait entrer Agüero pour donner une impulsion à son attaque et cela porte ses fruits. Les argentins mordent un peu plus dans le ballon et font le siège du but de Julio César qui repousse tout. Une pression finalement récompensée sous forme d’un but inscrit par Datolo. Une réduction du score qui relance l’intérêt de la partie. La formation de Dunga reprend ses deux buts d’avance en inscrivant un troisième but à la 67’ minute par Luis Fabiano, suite à une action menée par Kaká. Le néo madrilène adresse en profondeur un excellent ballon pour Luis Fabiano qui d’un petit lob trompe Andujar sorti à sa rencontre. La Seleçào qualifiée pour le Mondial trois journée avant la fin Dans les dernières minutes, les deux équipes jettent leurs dernières forces et les défenses sont très sollicitées mais plus rien ne sera inscrit. Dunga peut laisser exploser sa joie avec cette probante victoire qui met fin à une période de défaite en terre argentine depuis 1995 et valide le billet auriverde pour l’Afrique du Sud trois journées avant la fin de cette campagne éliminatoire.

Add a comment

Champ national D1 : Aigle Noir leader provisoire

 

L’équipe belairienne de l’Aigle Noir a pris provisoirement les commandes du championnat national de D1 en s’imposant hier samedi au stade Sylvio Cator (2-0) face à l’équipe saint-marcoise de Dynamite pour le compte de la deuxième journée.

Les protégés de l’entraîneur Hubert Anglade ont inscrit les deux seuls buts de la partie en première mi-temps, le premier par Evens Prophète pourtant absent lors de la journée inaugurale et le second par le jeune Dorné Saglade.

Avec (4) points, l’Aigle Noir s’empare de la première place de manière provisoire en attendant la suite et fin de cette deuxieme journée. En revanche, le Dynamite reste à un (1) petit point, lequel acquis suite à son match nul (2-2) contre le Don Bosco.

 

Au programme pour ce dimanche

3h- JSC- Tempête

      ASSL-Cavaly

      Baltimore- Racing FC

      ASCAR- RCH

      ASM-Violette

 5h- Victory-ASPDIF

Add a comment

Don Bosco tenu en échec

Le Don Bosco de Pétion-Ville et l’Association Sportive Capoise (ASC) n’ont fait qu’un nul (0-0) en match avancé comptant pour la deuxième journée du championnat national de D1 disputé hier vendredi soir au stade Sylvio Cator.

Ainsi, la tournée du Vieux Coq Capois dans la zone métropolitaine n’a pas été fructueuse puisqu’il n’a pris que deux (2) petits points sur un total de six (6) disponibles.

Rappelons que mercredi dernier en match décalé de la première journée, l’ASC avait fait match nul (0-0) face à l’Aigle Noir.

Add a comment

Jean Roland Dartiguenave, le team manager de la sélection haïtienne de football va s’engager ce soir avec l’équipe de Tempête de Saint-Marc après le départ de Jean Wilcuins Plaisir.On ignore pour l’instant, la durée et le montant de la transaction.

Rappelons que Jean Roland, ex international haïtien avait permis en 2003 à l’AS Mirebalais de trouver l’élite du football national. Il était également aux commandes du Valencia de Léogane avant de devenir l’adjoint de Jean Claude Josaphat au sein de l’ASM pendant le tournoi d’ouverture .

Add a comment

.