×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

Le FICA caracole en tête

En battant (3-0) l’équipe de l’Eclair des Gonaïves dans le choc au sommet de la huitième journée du championnat national de D2, le FICA a creusé un grand écart au classement de cette compétition dans la zone nord. Pour sa part, l’ASGG reste leader du groupe sud.

Le Football Inter Club Association (FICA) est entrain de réaliser une saison stratosphérique dans la zone nord. Pour preuve, il compte désormais la bagatelle de (44) points et reste sur une série de (7) matches sans défaites. L’objectif visé par les joueurs du FICA est atteint la barre des (50) points. La dernière victime de la machine capoise s’appelle : Eclair des Gonaïves. Dans la rencontre inaugurale comptant pour la huitième journée du championnat national de D2, le FICA n’a pas fait de détails à l’Eclair battu sèchement (3-0). Les gonaïviens, victorieux au parc Saint-Victor du Zénith (2-1) et d’Everlasting (1-0) n’ont pas su réussir la passe de trois dans le choc au sommet de cette journée.

Dans les autres rencontres, le Zénith a pris le meilleur aux dépens du Roulado (2-0) qui auparavant avait battu sur le même score (2-0) l’équipe de Racine de Gros-Morne en match en retard. L’autre équipe capoise, Everlasting s’est fait battre au parc Roland Abdallah (0-2) par Racine de Gros-Morne. Le duel cent pour cent artibonitien entre l’US Desdunes et le Panthère Noire de Liancourt s’est soldé sur le score nul de (1-1). L’autre équipe liancourtoise, le Triomphe est allé chercher un précieux match nul et vierge (0-0) sur le terrain de Vision de Hinche alors que l’US Papaye et l’ASR ont nul (2-2).

 

Dans la zone sud

Le Bacardi a fait une importante victoire vendredi dernier au stade Sylvio Cator contre l’Inter de Grand-Goâve en match en retard comptant pour la septième journée du championnat national de D2 dans l’optique de décrocher un des billets donnant accès à la phase finale de cette compétition. Les protégés de Ralph Charles se sont imposés sur le score étriqué de (1-0) et conservent une mince chance de disputer les Play Offs.

Pour sa part, les joueurs de l’Association Sportive de Petit-Goâve ont vécu une sale journée du dimanche sur le terrain de la Croix-des-Missions. Opposés à ses homologues de Rivoli, les petit-goâviens ont été malmenés par les fans de l’équipe adverse après avoir ouvert le score. Il a fallu la présence des dirigeants de Rivoli pour calmer les nerfs des fans de cette équipe qui étaient à fleur de peaux. Ainsi, la Ligue Nationale de Football a décidé de donner match gagné par forfait (3-0) aux hommes de l’ASPG.

Pour le reste, l’US Frères a pris la longueur du Valencia de Léogane (2-0) et le Valencia de Cité Soleil et l’Association Sportive de Grand-Goâve ont fait match nul (1-1).

 

Add a comment

Giants touche au but

L’équipe de Giants a remporté une importante victoire aux dépens de celle d’Exposant des Gonaïves (96-87) dans le game #1 comptant pour la grande finale du championnat de Basket-ball baptisé : « Voilà National ». Le film de la rencontre.

Reportée à deux reprises en raison de la pluie, la première manche de la grande finale du championnat national de basket-ball a enfin eu lieu dimanche 13 septembre dernier dans la matinée au Quisqueya Christian School.  

Battus par deux fois pendant la série régulière dont une défaite par forfait, les hommes de Giants n’ont pas fait de cadeau cette fois aux gonaïviens. Avec un starting five composé de Pascal Jeune, Christopher Philémon, Isnold Elministre, Wikenson Alabré et Paul Fermine, l’équipe de Giants a fait cavalier seul au terme des trois premiers sets.

Voulant éviter à tout prix la défaite, les deux équipes (Giants et Exposant) n’ont pas su livrer un grand premier quart temps. A l’arrivée, c’est les hommes de Giants qui l’ont emporté (21-16).

Dans le second quart temps, seulement cinq petits points en plus ont été marqués et cela se termine à l’avantage de Giants (25-17) amené par un Pascal Jeune décisif et auteur de (29) points bien épaulé par Wikenson Alabré (22) points.

Dans le but de faire pencher la balance en leur faveur, les équipes se sont enfin libérées pour livrer un troisième quart temps riche en rebondissement. Beaucoup plus inspirée, l’équipe de Giants l’a une nouvelle fois emporté (31-26).

La réveille des hommes des Gonaïves arrivent trop tardivement. En dépit d’un quatrième quart temps énorme remporté (28-19) et un Saint-Hubert Mackendy décisif, auteur de (30) points et Benji Lizaire (18) points, l’équipe d’Exposant s’est finalement inclinée (96-87).  

Côté réactions : Alabré a déjà la tête ailleurs.

« Pour nous, cette victoire n’a aucune importance. On se concentre déjà pour le game #2. On n’a pas droit à l’erreur », a confié Wikenson Alabré, le deuxième marqueur de l’équipe de Giants.    

Pour sa part, le meilleur marqueur de la rencontre s’est dit prêt à prendre sa revanche aux Gonaïves. « On a perdu un match mais pas la série. Giants ne va pas sortir vivant week-end prochain », a averti Saint-Hubert Mackendy.

Le leader de la saison régulière, Giants mène désormais (1-0) face à Exposant en attendant le game #2 prévu week-end prochain aux Gonaïves.

Signalons que la finale de la première édition du championnat de basket-ball baptisé : « Voilà National » se jouera au meilleur des trois matches.

Add a comment

ASSL et Racing FC virent en tête

Victorieuses respectivement de Dynamite (2-0) et du Victory (1-0), les équipes de l’AS Saint-Louis et du Racing FC des Gonaïves ont pris les commandes du championnat national Digicel à la faveur des défaites conjuguées dans le même temps par l’ASM et le Victory au terme de la troisième journée.

ASSL en leader

Sur la direction de Gérald Beauvais, l’ASSL est entrain de réaliser un début de saison extraordinaire en prenant (7) sur les (9) points disponibles après trois matches joués dans le cadre du championnat national Digicel. La dernière victime de l’ASSL répond au nom de Dynamite de Saint-Marc. Au parc Lévelt, les visiteurs se sont imposés nettement par (2-0) grâce à des buts de Noël Sylvestre (19) minutes et de Wilkens Alexandre (45) minutes de jeux. Avec (7) points, les poulains de Toto Beauvais s’emparent de la première place du classement pour un meilleur goal average par rapport au Racing FC.   

Le Racing FC calme le Victory

Il n’a été que l’ombre de lui-même pendant le tournoi d’ouverture mais avec l’arrivée de Tcharly Eliazard comme entraîneur principal, le Racing FC se réveille, et se sont les équipes de l’ASCAR et Victory qui en ont fait les frais. Opposé face au Victory dans l’un des chocs de la troisième journée, le Racing FC l’a emporté sur le fil (1-0) grâce à un pénalty longtemps contesté par les protégés de Wilner Etienne mais transformé de fort belle manière par Clerçant Clerjuste (83) minutes. Les gonaïviens ont (7) points et sont ex aequo avec l’Association Sportive de Saint-Louis du Nord.  

Le vieux lion et le vieux tigre se réveillent

Privés de victoires depuis le coup d’envoi du championnat national Digicel, le Violette et le Racing Club Haïtien n’ont pas fait de cadeaux cette fois. Les deux géants du football haïtien ont battu respectivement l’ASCAR (1-0) grâce à un but d’Yvener Guerrier (23) minutes et l’ASM (1-0), Jeff Théodore en est le buteur unique de cette rencontre. Pour parvenir à se défaire des carrefourois, le Violette a dû compter sur les services de ses deux nouvelles recrues en provenance du Cavaly, Chaderson Charlemagne et Nicodème Baugé mais surtout sur le revenant, Jean Michel Alexandre Boucicaut. Après trois journées de compétitions, le Violette compte (3) points et le Racing Club Haïtien en compte (4).    

Le cheval rouge aussi

Battu sèchement (1-3) par l’Association Sportive de Saint-Louis du Nord, le Cavaly de Léogâne a assuré l’essentiel en venant à bout de l’Aigle Noir sur le score minimal (1-0). L’unique but de la rencontre a été l’œuvre de Kimberly François. L’ancien joueur du Roulado qui n’a pas pu jouer l’an passé pour le Cavaly en raison de blessure, a connu un début de tournoi de fermeture intéressant en inscrivant son deuxième but de suite. Ainsi, le Cavaly rejoint avec (6) points les équipes de l’ASM et Victory, deux ex leaders de la compétition.

Pour le reste, l’Association Sportive Capoise (ASC) est sortie victorieuse dans le derby capois face à la Jeunesse Sportive Capoise (JSC). Le Vieux Coq capois l’a emporté (1-0) grâce à un but inscrit sur pénalty par Jacqueson Jean. Pour sa part, le Tempête et le Don Bosco se sont neutralisés (0-0). L’autre géant du football saint-marcois, le Baltimore n’a pu faire mieux que match nul et vierge (0-0) face à l’ASPDIF d’Aquin. Une pléiade équipe occupe la cinquième place avec (5) points, il s’agit respectivement de Tempête, Baltimore et ASC.

 

Notons que seulement (7) petits buts ont été marqués pour le compte de la troisième journée soit une moyenne de (0,875) but par match.  

Add a comment

VAC : Jean Joseph Mathelier est attendu ce lundi à Port-au-Prince

Peu de temps après avoir été élevé au rang de Légende Nationale le dimanche 30 août dernier au restaurant sportif Café Alta par le groupe Militan Sou Balon (MISOBA) basé aux USA, Jean Joseph Mathelier est attendu ce lundi 14 septembre à Port-au-Prince pour y prendre les commandes de son ancien club, le Violette AC.   

«Jean Joseph va s’engager avec nous dès son arrivé à Port-au-Prince, et d’ailleurs, ce sont les dirigeants du Vieux Tigre qui l’ont forcé de faire son come back dans le pays. Nous comptons beaucoup sur lui pour qu’on puisse enfin espérer de s’emparer du championnat national », a fait savoir Jacques Lacour, l’administrateur délégué du Violette.

Jean Joseph Mathelier fut l’un des brillants footballeurs haïtiens dans les années 80. D’ailleurs, il aida à l’équipe du Violette de remporter en 1984 la CONCACAF des Clubs Champions et Vice-champions. Et comme entraîneur, c’est lui qui a pu aider à l’Aigle Noir et au Cavaly de remporter leur premier titre dans le championnat national de D1.

La question que l’on se pose, est ce que l’ancien international haïtien, Jean Joseph Mathelier sera en mesure de permettre au violette de remporter le titre du tournoi de fermeture ?

Signalons que le dernier titre du Violette dans l’histoire du championnat national de D1 remonte en 1999 soit six ans après son premier trophée remporté en 1993.

Add a comment

Le FICA règne en maître

Le Football Inter Club Association (FICA) est entrain de réaliser une saison stratosphérique dans la zone nord. Pour preuve, il compte désormais la bagatelle de (43) points et reste sur une série de (7) matches sans défaites. L’objectif visé n’est autre que (50) points. La dernière victime de la machine capoise s’appelle : Eclair des Gonaïves. Dans la rencontre inaugurale comptant pour la huitième journée du championnat national de D2, le FICA n’a pas fait de détails à l’Eclair battu sèchement (3-0). Les gonaïviens, victorieux au parc Saint-Victor du Zénith (2-1) et d’Everlasting (1-0) n’ont pas su réussir la passe de trois dans le choc au sommet de cette journée.

A suivre ce samedi, le duel entre les deux ex pensionnaires de la première division, le Roulado face au Zénith. Les deux protagonistes sont à la recherche d’une place qualificative pour jouer la phase finale. La suite et fin de cette huitième journée est programmée pour demain dimanche.

 

Dans la zone sud

Le Bacardi a fait une importante victoire hier soir au stade Sylvio Cator contre l’Inter de Grand-Goâve en match en retard comptant pour la septième journée dans l’optique de décrocher un des billets donnant accès à la phase finale de cette compétition. Les protégés de Ralph Charles se sont imposés sur le score étriqué de (1-0) et conservent une mince chance de disputer les Play Offs.

 

Le calendrier de la huitième journée

Samedi 12 sept:

Parc Saint-Victor 3h: Zénith – Roulado

Dimanche 13 sept:

Parc Roland Abdallah 3h:  Racine GM – Everlasting

Parc Saint-Pierre 3h: US Desdunes – Panthère Noire

Parc Charlemagne Peralte 3h : Vision de Hinche – Triomphe

Parc Notre Dame 3h : US Papaye – ASR

 

Dans la zone sud

Dimanche 13 sept :

Parc Athlétique II Ferrus 3h : Valencia CS – ASGG

Parc des Anges 3h : US Frères – Valencia L.

Terrain de la Croix-des-Missions 3h : Rivoli - ASPG

Add a comment

.