×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

103_0178Milôt en fête

Sous l’égide de l’Association pour la Préparation des Pépinières Sportives du Nord (APPESNO), la ville de Milôt a été le théâtre du Camp d’été Multisports 2009. Les initiateurs de ce programme ont accepté volontiers de faire le point pour Ashaps.com.

Ils étaient plus d’une soixantaine, les jeunes (filles et garçons) qui ont pris part à ce Camp, le seul camp de sports organisé dans tout le département. Durant trois semaines, les jeunes ont pu s'initier dans différentes disciplines comme le Volleyball, le Basketball, le Tennis, le Tennis de Table, l’Athlétisme mais aussi le Badminton et le Handball qui étaient  totalement inconnues par ces jeunes.

Questionner sur le bien fondé d’une telle initiative, le président de l’APPESNO a fait savoir : « La relève de demain en matière sportive passe nécessairement par les enfants. En faisant des enfants de vrais sportifs dont le pays a tant besoin. Je crois que cela va aider certainement à l’épanouissement du sport haïtien et ceci dans toutes les disciplines sportives. C’est pourquoi, nous accordons  une grande place à la vulgarisation et au développement de certaines disciplines sportives », dixit Granjean Pierre-Richard.

A en croire les dires de Pierre-Richard, ils se sont sacrifiés en vue de la réalisation d’un tel programme. « Pour un Camp d'une telle envergure, il  a fallu beaucoup de détermination car les moyens financiers nous faisaient défaut. Nos démarches auprès du Ministère des sports se sont révélées vaines.  A Milôt, les autorités locales ont fait peu de cas de l'initiative. Tout ce que nous avons fait ce sont des bonnes volontés au sein de l'Association qui ont mis la main à la poche.
Un mécène qui n'est pas forcément connaisseur en sport nous a permis d'acheter quelques Ballons et autres accessoires sportives.
Nous devons aussi la réussite du Camp à la générosité des moniteurs. Ce sont des professionnels qui ont offert gratuitement leur service à ces jeunes », a clairement dit expliquer Granjean Pierre-Richard.

Côté projet : « Nous avons plein d'autres projets. Nous allons organiser différents tournois que se soit au Cap-Haitien ou à Milôt dans toutes les disciplines. Nous comptons refaire l'expérience du Camp Multisports dans d'autres communes du département du Nord.
Aujourd'hui, Milôt peut s'enorgueillir d'être une ville "Multisports" des athlètes issus du Camp qui ont déjà fait leur preuve.
Milôt à la suprématie dans plusieurs disciplines individuelles. C'est l'une des rares villes du Nord où l'on joue au Handball », a conclu le président de l’APPESNO, Pierre-Richard Granjean.

Signalons qu’à la fin du Camp Multisports Milôt 2009 qui s’était déroulé du 13 au 31 juillet dernier, des tournois pour chacune des disciplines étaient organisés. Des médailles et des trophées étaient remis aux Champions et au Vice Champions lors du spectacle de clôture en présences des parents et des gens de la population.

Add a comment

Tempête pour consolider sa place de leader

Les rencontres Tempête-ASM, Don Bosco-RCH, Cavaly-Victory et Dynamite-Baltimore sont les principales affiches de la cinquième journée du championnat national de D1 qui se jouera samedi et dimanche.

Co-leader avec l’Association Sportive de Saint-Louis du Nord (8) points, le Tempête de Saint-Marc qui reçoit demain samedi l’Association Sportive de Mirebalais aura une belle opportunité de creuser l’écart au classement de cette compétition en cas de victoire.

Cette rencontre sera également une rencontre des retrouvailles si l’on tient compte que certains joueurs qui jouent actuellement au sein de l’équipe saint-marcoise jouaient auparavant à l’ASM idem pour Jean Roland Dartiguenave, l’actuel entraîneur du Tempête. Ce dernier avait permis à l’ASM de retrouver l’élite du foot national. Notons qu’à l’aller, les deux équipes s’étaient neutralisées (0-0).

Un peu plus tard dans la soirée du samedi, le Don Bosco (4) points qui reste sur une série de quatre matches nuls va tenter de réaliser sa première victoire dans le tournoi de fermeture. En face, le Racing Club Haïtien (5) points, une équipe en quête de rachat.

La suite et fin de la cinquième journée aura lieu dimanche. On suivra de près le petit derby de la ville de Saint-Marc entre le Baltimore et le Dynamite. Ce dernier prépare dans la meilleure des façons ce match après sa victoire (1-0) contre l’ASM.

Dans les autres matches, l’ASC accueillera l’ASSL dans un duel entre deux équipes du grand nord. Le Racing FC tentera de renouer avec la victoire face à l’Aigle Noir après sa défaite (0-1) contre la JSC. Le Cavaly et le Victory s’affrontent au parc Gérard Christophe dans un duel sans merci dans l’optique de garder contact avec les équipes de tête.

En quête de sa première victoire dans le tournoi de fermeture, l’ASPDIF d’Aquin recevra pour l’occasion l’ASCAR, une équipe qui l’avait laminé (0-4) à l’aller. Ce sera un duel entre deux adversaires du bas de tableau. Enfin, la rencontre Violette-JSC complétera cette cinquième journée en fin de soirée du dimanche au stade Sylvio. La JSC qui veut continuer sur la même lancée quelques jours après sa victoire (1-0) contre le Racing FC aura fort à faire face aux hommes de Jean Joseph Mathelier amenés par la grande curiosité de la compétition, le jeune de (15) ans, Estama Mc-Cky dit Benji, auteur d’un doublé pour son premier match en D1 avec le Violette, victorieux (4-0) de l’Aigle Noir.

Voici le programme de la 5e journée

Samedi 26 septembre 09

Parc Lévelt 3h: Tempête – ASM

Stade Sylvio Cator 5h: Don Bosco – RCH

 

Dimanche 27 septembre 09

Parc Saint-Victor 3h: ASC – ASSL

Parc Lévelt 3h: Dynamite – Baltimore

Parc Vincent 3h: Racing FC – Aigle Noir

Parc Gérard Christophe 3h: Cavaly – Victory

Parc Dupin Castor Fils 3h: ASPDIF – ASCAR

Stade Sylvio Cator 5h: Violette - JSC

Add a comment

Everlasting s’offre le Triomphe

En match décalé comptant la dixième journée du championnat national de D2, l’équipe capoise d’Everlasting a pris la longueur (1-0) de Triomphe Liancourt.

Dans un match presque sans enjeu disputé hier jeudi au parc Saint-Victor, Everlasting du Cap-Haïtien a battu sur le strict minimum l’équipe de Triomphe de Liancourt (1-0).

Avec (23) points, les protégés de l’entraîneur John Sévère sont assurés de jouer la D2 l’an prochain au même titre que le Triomphe (22) points. En revanche, ni l’un ni l’autre n’auront pas la possibilité de jouer la phase finale de cette compétition.

Signalons que la dernière rencontre pour compléter cette dixième journée est programmée pour ce vendredi dans l’antre du parc Saint-Victor entre le FICA et le Zénith.

Ce derby capois est un peu dévalué vu que le FICA est assuré de jouer les Play Offs alors que le Zénith étant déjà éliminé.

Add a comment

Chez les Tigresses : Myrline remerciée, Stéphanie claque la porte

Trois joueuses de l'équipe de volley-ball Les Tigresses, Marline, Myrline Jean-Gilles et Stéphanie Janvier ont quitté le club « jaune et noir » pour une destination inconnue. Myrline Jean-Gilles serait la principale concernée dans ce pseudo départ et les deux autres joueuses auraient pris la décision de quitter le club s'estimant victimes de mauvais traitement de la part d' une des dirigeantes du club, Leslie Larrieux.
« Myrline Jean Gilles a été remerciée pour manque de rendement sportif », a déclaré la présidente du Club, Margareth Graham jointe par téléphone. « Nous n'étions pas satisfaites de son rendement sportif et nous avons décidé de ne plus la garder d'autant que c'est une joueuse que nous avons dû faire venir du Cap-Haïtien. Selon le contrat que nous avions eu avec lui, nous avons du l'héberger, payer ses études et tout. En retour, elle devait donner le meilleur d'elle-même dans les compétitions qu'elle disputerait avec nous. Or ce qu'elle a donné reste loin en deça de nos espérances », a-t-elle continué. Concernant les deux autres joueuses parties, Mme Graham reconnait qu'elles ont sollicité leur libération et le club ne voulant pas les retenir contre leur gré a décidé de répondre favorablement à leur sollicitation.

« Le comportement de Myrline n'a pas été celui auquel on doit attendre d une joueuse des Tigresses et si l'on ajoute le fait que son rendement sportif laissait à désirer, le comité a décidé de la renvoyer », renchérit un des cadres du club, Marina Gourgue.
« J'avais décidé de partir du club depuis longtemps », a rétorqué pour sa part la principale concernée, Myrline Jean-Gilles, jointe elle aussi par téléphone. « J'avais dit à mes amies du club que le tournoi national que nous devions disputer à l'Arcahaie serait le dernier que je disputerais au sein de cette équipe. Si elles veulent, elles peuvent en témoigner », a-t-elle continué.
Myrline Jean-Gilles reconnait avoir eu un petit problème avec une des dirigeantes des Tigresses, Leslie Larrieux qui lui aurait tenu des propos désobligeants, cependant la joueuse reconnait aussi que son départ du club n'est pas dû au comportement de Mme Larrieux. La question de remerciement est tout simplement une stratégie mise en place par les dirigeants du club pour prouver qu'ils ont raison ou qu'ils ont le dessus : « Il y a dans le comportement de certains dirigeants une certaine volonté de faire comprendre à tous que j'ai été virée du club pour pouvoir montrer à tous que personne ne peut laisser leur club. Cependant, les joueuses du club peuvent le confirmer. J'avais décidé de partir avant les propos de Mme Larrieux ».
Stéphanie Jean-Gilles qui au départ avait reconnu être partie en solidarité avec son amie à qui, une des dirigeantes du club aurait tenu des propos peu amènes, nie aujourd'hui avoir quitté le club. «Je ne veux pas parler de départ, d'ailleurs je me considère encore comme une joueuse des Tigresses. Si on publie mon départ, ma présence dans le club lors des prochaines compétitions démentira cette information », a-t-elle lâché toujours par téléphone. Quant à Marline toujours concernée par ses études scolaires, elle n'a quitté l'équipe que par solidarité avec ses amies Myrline et Stéphanie.
A noter que Myrline jouait dans les rangs des Tigresses depuis trois saisons. Avant, elle portait les couleurs de la formation Artilleurs du Cap-Haïtien. Marline est un pur produit du club alors que Stéphanie Janvier est arrivée chez les Tigresses depuis trois ans en provenance de la formation de Magic avec laquelle elle a disputé les demi- finales du championnat national de volley-ball en 2006 à Ouanaminthe. Enock Néré
www.lenouvelliste.com
Add a comment

Le Dynamite surprend l’ASM

L’équipe saint-marcoise de Dynamite a surpris l’Association Sportive de Mirebalais (1-0) cet après midi en match en retard comptant pour la quatrième journée du championnat national Digicel.

Discontinuée en raison de l’impraticabilité du parc Saint-Louis après que dame pluie s’y impliquait, la rencontre ASM-Dynamite n’a pu arriver à son terme dimanche dernier et l’arbitre central a été contraint de la reporter.

Programmée pour ce jeudi 24 septembre par la Ligue Nationale de Football (LINAF), la rencontre a finalement tourné à l’avantage des visiteurs qui se sont imposés contre toute attente (1-0) face aux locaux suite à but d’Anoual Elliassaint inscrit à la (42e) minute de jeu de la première période.

Poussés jusqu’au bout, les poulains de l’entraîneur Jean Claude Josaphat n’ont pu arriver à rétablir l’équilibre face à une solide équipe de Dynamite bien régroupée en défense.

Au final, le Dynamite signe sa première victoire dans le tournoi de fermeture après avoir été contraint au match nul (2-2) face au Don Bosco et battu à chaque fois (0-2) respectivement par l’Aigle Noir et l’ASSL. Ainsi, le Dynamite se libère à quelques jours de son derby face au Baltimore, prévu pour dimanche.

En revanche, l’ASM rate une énorme occasion de ravir la tête du classement au duo composé de Tempête et d’ASSL (8) points. Pour le compte de la cinquième, l’ASM sera en grand danger à Saint-Marc pour y jouer le Tempête, dirigé il y a de cela deux semaines par Jean Roland Dartiguenave, celui qui a pu permettre aux Mirebalaisiens de monter dans l’élite du football national.

Add a comment

.