×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

IMG 20170611 WA0025

Pour le compte de la première journée du championnat national de première division disputée ce week-end, la plupart des équipes qui étaient hors de leur base, se sont bien comportées en obtenant des résultats satisfaisants pour cette reprise. Parmi ses formations visiteuses, on peut citer notamment les novices de Cosmopolite FC qui ont réalisé un véritable exploit en terre Gonaïvienne. En effet, la bande à John Sévère n'a fait qu'une bouchée du Racing FC 0-3 pour son baptême du feu dans la cour des grands. Les jeunes joueurs de Cosmopolite ne pouvaient mieux débuter leur grande première parmi l'élite. Après une campagne remarquée en D2 l'année dernière, ponctuée par l'ascension du club en D1, ce dernier semble bien parti pour jouer les troubles fêtes parmi les habitués de la première division. En face, le Racing FC, privé de tous ses cadres dont Steevenson Guillaume ou encore Jamesly Daniel, qui refusent de jouer sous les ordres du nouvel entraineur David Cléonord, a décidé d'aligner une équipe remaniée avec de jeunes joueurs issus pour la plupart de l'éecole de football du coach Cleonord. Ces jeunes sont passés complètement à côté de leur match. Les visiteurs n'ont mis que quinze minutes pour trouver la faille dans la défense Gonaïvienne par le biais de Stevenson Dédé. L'équipe locale n'est jamais parue en mesure de rétablir l'équilibre malgré quelques actions éclaires. Tout au contraire, pendant le dernier quart d'heure, le Racing FC allait sombrer en concédant deux nouveaux buts. D'abord, Joseph Batchmy a doublé la mise à la 74 ème minute de jeu, avant que Mackenson Rosier ne corse l'addition à cinq minutes du terme de la partie. Les poulains de Jhon Sévère sont déjà attendus pour la confirmation le week-end à venir lorsqu'ils en decoudront avec le Réal du Cap.

L'un des autres promus, Arcahaie FC qui a également fait ses grands débuts en première division n'a pas démérité en revenant avec le point du nul, de son long et perilleux déplacement à Ouanaminthe un but partout. S'ils ont certes concédé l'ouverture du score à la demie heure de jeu avec une réalisation de Peguy Cherfils pour les locaux, les Archelois n'ont du tout pas paniqué en répliquant rapidement par des actions bien construites, sans toutefois parvenir à les concrétiser. Et à force d'essayer, alors qu'oun s'achemine vers la fin du match, ils sont finalement récompensés de leurs efforts, à six minutes de la fin de la rencontre grâce à Stanley Province. Un nul aux saveurs d'une victoire, comme l'a expliqué Gabriel Pierre Faustin, l'entraîneur de L'AFC au coup de sifflet final.《 C'est un très bon résultat que nous avons obtenu sur ce difficile terrain, où il n'est jamais facile de sortir un point》a t-il reconnu. L'OFC elle,  qui avait réussi une pré-saison intéressante avec notament une victoire de prestige en République Dominicaine au dépend du FC Cibao, espérait mieux débuter sa saison, mais n'y est pas parvenue.

D'un autre coté, Le champion en titre, L'Association Sportive Capoise qui avait remporté haut la main la série de clôture de l'édition précédente a connu l'enfer pour ses débuts dans cet exercice 2018. Quoique à domicile au Parc St Victor du Cap Haïtien, le vieux Coq Capois a chuté lourdement 0-3 face à L'Association Sportive de Mirebalais où les hommes de Jean Claude Josaphat ont été tout simplement sans pitié pour les champions. Au bout des quarante cinq (45) premières minutes, les visiteurs avaient déjà plié l'affaire grâce aux talentueux Sandino Saint Jean (18ème, 45ème) et Steeve Germain 20ème minute de jeu. La situation n'allait pas changer en deuxième période pour les poulains de Sardoin Antoine qui n'ont pas fait le poids face à la jeunesse et la détermination des Mirebalaisiens qui n'ont même pas trop forcé leur talent, ne faisant que gérer le score jusqu'à ce que l'arbitre siffle la fin du match, c'était la désolation dans le camp Capois qui n'a pas commencé de la meilleure des manières la défense de son titre.

Par ailleurs, l'un des matchs les plus spectaculaires de cette première journée s'est déroulée à Petion Ville au Parc Ste Thérèse entre le Don Bosco et le FICA. Les deux formations sont finalement entrées chez elles sur un score de parité deux bats partout. Considéré comme la véritable bête noire du Don Bosco ces dernières années, le FICA était bien parti pour perpétuer sa domination. En effet, les septuples champions nationaux ont été les premiers à prendre les choses en main, en déclanchant les hostilites avec deux buts en dix minutes, inscrits par Kedjong Colas 29' 39' . D'autre en plus que le Don Bosco allait évoluer en infériorité numérique après l'expulsion de son capitaine Samuel Mardoché, peu avant le second but Capois. 0-2 à la mi-temps. Les Petionvillois sont revenus des vestiaires avec une autre mentalité et de meilleures dispositions. Malgré son infériorité numérique, le Don Bosco n'a jamais abdiqué en respectant à la lettre les consignes de son entraîneur Natoux Junior. Après de multiples attaques, Benchy Estama, à la 71ème permet à ses coéquipiers de rester dans le match en réduisant la marque. Après cette réduction de score, Benchy et ses coéquipiers vont se jeter à fond dans la bataille, à la recherche du but égalisateur qu'ils ont fini par arracher sur coup franc grâce à Naël Welofsky Élysée dans les arrêts de jeu. Le Don Bosco n'a certes, pas gagné, mais d'aucun pensent que ce nul peut servir d'un vrai déclic pour mettre fin à la domination du FICA face au mechan-mechan.

Pour le reste, le Cavaly de Léogâne a partagé les points avec le Racing club Haïtien à domicile 1-1. Les deux réalisations de la parties int été enregistré en seconde mi-temps sur deux coup de pieds arrêtés. Le Cheval rouge était le premier à faire trembler les filets avec un penalty converti par Jeff Fondala à la 56ème minute ; Dort Frantzy a réagi quelques minutes plus tard, soit à la 69ème sur coup franc.

Parallelement Très bonne entame de compétitions pour les deux représentants de la cité Nissage Saget qui ont tous deux gagné. Un peu plus tôt, avec un staff complètement remanié ayant à sa tête le jeune entraîneur Haïtien Fuughes Alces qui a fait toute sa classe de coaching en Argentine, le Baltimore est allé dicter sa loi à Jacmel contre L'AS Sud'Est, sur le plus court des scores, avec un but inscrit peu avant la mi-temps (40e) par Raynold Fleurinor. Tandis qu'au Parc Levelt, le Tempete a eu plus de mal avant de prendre la mesure de l'autre promu, le Valencia de Léogâne deux buts à un. D'ailleurs, ce sont les Leoganais qui etaient les premiers à se mettre en évidence en ouvrant la marque par Steevenson Jean Claude. Pour s'imposer et renverse la situation, le Tempete s'est remis à Erntz Jean François auteur d'un doublé.

Et enfin, Cette première journée avait débuté officiellement la veille, au Cap Haïtien entre le Real et Petit Goave FC qui se sont neutralisés un partout. Après le limogeage de son entraîneur Sonche Pierre, c'est son assistant Dieuseul Auguste qui a pris place sur le banc du Real. L'équipé Petit-Goavienne qui fait face à d'énormes difficultés de toutes sortes, peut s'estimer heureuses d'avoir arraché ce nul. Bicou Bissainte pensait avoir fait le plus dur, en inscrivant le premier but de la compétition, les visiteurs, quoique diminués physiquement, ont réussi à égaliser à la 87eme minute par Morélien Merisson.

Pour cette première levée de la saison 2018, vingt buts ont été inscrits. Hormis le Tempete de St Marc, aucune autre des équipes receveuses n'a réussi à s'imposer.

Les Résultats en détail :

Samedi 17 Février 2018

1- Parc Félix St-Victor du Cap-Haïtien

Real Hope FA - FC Petit-Goâve : 1-1
Bicout Bissainte (REA),

Dimanche 18 Avril 2018

2- Parc Gérard Christophe de Léogâne

Cavaly AS - Racing CH: 1-1
Jeff Fondala 56e pen (Cav) ; Dort Frantzy 69e (RCH)

3- Parc Notre Dame de Ouanaminthe

Ouanaminthe FC - Arcahaie FC : 1-1
Peguy Cherfils 30e (OUA) ; Stanley Province 84e (AFC)

4- Parc Pinchinat de Jacmel

AS Sud'Est - Baltimore SC : 0-1
Raynold Fleurinor (40e)

5- Parc Miguel St-Jean des Gonaïves

Racing FC - Cosmopolites SC : 0-3
Steevenson Dédé (15e), Joseph Batchmy (74e), Mackenson Rosier (84e)

6- Parc Félix St-Victor du Cap-Haïtien

AS Capoise - AS Mirebalais: 0-3
Sandino St Jean 18e - 45e et Steeve Germain 20e

7- Parc Antoine Levelt de St-Marc

Tempete FC - Valencia FC: 2-1
Ernst Jean François ** (Temp) ; Steevenson Jean Claude (Val)

8- Parc Ste-Thérèse de Pétion-Ville

Don Bosco - FICA : 2-2
Kedjong Colas 29' 39' (FICA) ;
Benchy Estama 71' et Naël Welofsky Élysée (DB)

Classement
1- Cosmopolite FC 3 pts
2- AS Mirebalais 3 pts
3- Tempete FC 3 pts
4- Baltimore AS 3 pts

 

 

Jean Josué MERVIL / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Add a comment

IMG 20180216 WA0040

Deux (2) grosses affiches pour démarrer la saison 2018, les champions capois promettent de garder les commandes et les promus ne comptent pas faire de la figuration.

La saison 2018 du championnat national de première division démarre ce weekend et les projecteurs seront particulièrement braqués sur deux (2) terrains, le dimanche 18 Février ; d’abord, au parc Gérard Christophe de Léogâne, à 3h00 PM, pour un brulant AS Cavaly-Racing CH. Wilguens Saint-Fort, de retour dans sa ville natale (Léogâne), sera face à ses anciens partenaires du Racing. Malgré une préparation en dents de scies, si l’on se fie aux propos de l’entraineur des léoganais, Jean Renaud Abellard, le Cheval rouge attend de pieds fermes le vieux lion « Nous n’avons pas eu le temps de nous préparer adéquatement pour bien entamer la saison, mais le vin étant déjà tiré, il faut le boire », a fait savoir le technicien capois du Cavaly. Quand on connait les ambitions du Racing CH qui compte revenir au-devant de la scène à partir de cette saison, il n’est que d’attendre. D'autre en plus que le vieux lion enregistre le retour de son entraîneur fétiche Sonche Pierre, qui n'aura pas le temps de digérer son éviction à la tête du Real Hope Academy.

Ensuite, un peu plus tard au parc Ste-Thérèse de Pétion-Ville; il y aura une bataille sans merci entre le Don Bosco et le Football Inter-Club Association (FICA), à 6h00 PM. Autant dire, le plus puissant des clubs capois voudrait confirmer d’entrée, sa suprématie sur le club pétionvillois. Relativement efficaces à Pétion-Ville, les hommes du technicien Ernst Joseph espèrent s’imposer pour bien démarrer leur saison. Pari annoncé difficile, au vue de l’ambiance qui règne au sein des MECHANT-MECHANT, qui veulent à tout prix stopper la malédiction fiquiste, dans le respect du fair-play : « l’équipe est en pleine forme, nous nous sommes préparés dans de bonnes conditions. Nous sommes prêts à vaincre la malédiction fiquiste cette saison. D’ailleurs, le titre de la série d'ouverture ne devrait pas nous échapper», a fait savoir Marie Elyse Obas, Secrétaire Générale du club jaune et noir.

Par ailleurs, les deux autres clubs capois, notamment les récents champions, avouent vouloir garder les commandes et tout doit passer par un bon début à en croire les déclarations faites par Gener Pierre, le patron du plus jeune des équipes de la cité Henry Christophe qui envoie un message claire aux petits-goâviens : « Nous visons clairement le titre et nous allons aborder la compétition dans de très bonnes conditions. Aux petis-goâviens de bien se tenir dans le respect du fair play, car les trois (3) points ne vont pas nous échapper ». A dire vrai, le vainqueur de la série d’ouverture en 2017, ne devrait pas avoir trop de fil à retorde face au FC Petit-Goâve en match inaugural, le samedi 17 février, dans un parc Félix St-Victor flambant neuf ; quand on sait que les héros soulouquois sont en train de vivre l’une des périodes les plus sombres de leur histoire. Le Real qui a décidé de se séparer de son coach Sonche Pierre, n'a pas encore confirmé celui qui le remplacera, mais tout porte à croire que c'est Dieuseul Auguste, adjoint de Sonche qui sera sur le banc Samedi.

En revanche, l’AS Capoise, championne de la série de clôture la saison écoulée, devrait s’attendre à un match compliqué face à la jeune formation de l’AS Mirebalais, le dimanche 18 février à 3h00 PM. Toutefois, les statistiques jouent en faveur du doyen des clubs de province qui seront à domicile, face à des mirebalaisiens qui, très souvent, ont du mal à gérer leur début de saison : « l'année dernière, le staff avait commis des erreurs élémentaires au début, en se séparant de quelques joueurs expérimentés. Heureusement nous avons eu l’occasion de bien redresser le navire. Cette année nous avons pris de meilleures dispositions afin de remporter pour la première la série d’ouverture et défendre notre couronne de super champion national » précise Wisner Xavier, Président de l’AS Capoise.

En ce qui concerne les promus, ils seront tous en déplacement pour leur première sortie en D1. D'abord, l’Arcahaie FC qui effectuera le plus long voyage se rendra à Ouanaminthe pour affronter l’équipe locale au parc Notre Dame. Les Capitaines de la frontière qui restent sur des prestations convaincantes en pré-saison ; notamment la double confrontation avec le Cibao FC de la république dominicaine (2-1 et 1-1), ont la faveur des pronostics. Malgré tout, l’entraineur de l’équipe frontalière, Berthony Alfred dit ne pas s'attendre à une partie de plaisir : « Les deux (2) rencontres face à Cibao FC nous ont permis de faire quelques ajustements. Maintenant nous espérons démarrer la saison de la meilleure des manières. Ce ne sera pas une simple formalité contre des Archelois qui sont sur une très bonne lancée. Donc pour y arriver, nous aurons besoin d’une bonne concentration et du support de nos fans ».

Pour sa part la formation des Cosmopolites SC de Delmas se rendra dans la cité de l’indépendance pour défier le Racing FC des Gonaïves, à 3h00 ; gros test donc pour les jeunes poulains de John Sévère. Lors du lancement de la saison le délégué des gris et blanc ; Eveno Destin n’a pas caché son inquiétude : « Nous connaissons nos limites, notre objectif de départ est le maintien ; qui plus est, nous devons affronter d’entrée, deux (2) équipes qui viennent de prendre part à la CFU. Bon, c’est le football, nous allons nous battre tout en misant sur l’expérience de notre entraîneur et la détermination de nos jeunes joueurs ». En face, le RFC qui vient d'enrôler David Cléonor, un ancien de la maison sur son banc, espère faire mieux que les deux finales perdues l'année dernière.

De son côté, le Valencia FC de Léogâne qui connait mieux la D1, pour l’avoir dominée entre 2010 à 2012 rendra visite au Tempete FC de Saint-Marc. Pour ce rendez-vous, l’entraineur vert et blanc, Frantz Décembre dit regretter la mauvaise condition dans laquelle son équipe s’est préparée : « C’est difficile de travailler dans ces genres de conditions. Nous sommes quatre (4) équipes à s’entrainer en même temps au parc Gérard Christophe. Il faut trouver une solution, si non, le public ne pourra espérer grand choses des clubs léogânais » a déclaré l’expérimenté technicien de l’Aigle léogânais, qui ne souhaite pas se rendre au parc Antoine Levelt en victime piaculaire.

Enfin, au parc Pinchinat de Jacmel, le Baltimore SC de Saint-Marc sera à l’assaut de l’AS Sud’Est. Déplacement difficile et même périlleux pour les têtes de mort st-marcois, puisque Monumat Contant Jr, Stanley Bommier Jr et leurs partenaires jurent de rééditer l’exceptionnel début de saison réalisé en 2017 :
« La saison dernière nous avons réalisé l’exploit de rester invaincus après les douze (12) premières journées. Grace à nos expériences acquises, nous pouvons faire mieux cette année, il suffit de rester concentré sur notre sujet et de trouver le support de notre public, dans le respect et le fair play », a fait savoir le technicien jacmelien ; Andrice Wilner Laurent.

Les fans du football sont invités à investir en nombre imposant les sept (7) terrains susmentionnés pour supporter leur équipe préférée. Comme aime dire l'autre, en aucun cas l'enjeu ne doit pas tuer le jeu. Les amants du foot haïtien sont invités à être très fair play, en respectant le verdict du terrain.

Le Programme en détail:

Samedi 17 Février 2018

1- Parc St Victor (Cap Haïtien) 5h PM

Real Hope - FC Petit-Goâve 

Dimanche 18 Février 2018

2- Parc Gérard Christophe  (Léogane) 3h PM

Cavaly - RCH

3- Parc Pinchinat  (Jacmel) 3h PM

AS Sud’Est - Baltimore

4- Parc Notre Dame (Ouanaminthe) 3h PM

Ouanaminthe FC - Archaie FC

5- Parc Miguel St Jean  (Gonaïves) 3h PM

RFC des Gonaïves - Cosmolite SC

6- Parc St Victor  (Cap Haïtien) 5h PM

ASC - ASM

7- Parc Levelt (Saint Marc) 5h PM

Tempete FC - Valencia de Léogâne 

8- Parc Ste Thérèse  (Pétion-Ville) 6h PM

Don Bosco - FICA

---------------------

*ATM / JJM* 

Add a comment

IMG 20171226 WA0009

_Les demi-finales aller du championnat d'ascension se sont déroulées ce mardi 26 Décembre 2017 au stade Sylvio Cator, léquipe de Cosmopolite a battu l'Aigle noir 1-0, c'est Yveto Dort qui a inscrit l'unique but de la rencontre sur penalty à la 47e. Un peu plus tard, le choc de cette soirée qui a opposé le Valencia FC de Léogane au Violette AC de Port-au-Prince a tourné en faveur des léoganais, score final, deux buts à zéro, grâce à des réalisations de Steven Jean Claude 40e et Junior Alexandre alias Gros Chavane 77e. Parallèlement dans le groupe Nord, nul un but partout entre ASSL et Arcahaie FC, Vision de Hinche corrige AS Borel 2-0_

En match aller des demi-finales des play-offs du championnat d'ascension, Cosmopolite SC a pris difficilement le dessus sur l'Aigle noir 1-0. Dès le coup d'envoi, les gris et blanc ont clairement affiché leur ambition de se venger d'une équipe qui les avait battu à l'aller comme au retour lors de la saison régulière du championnat et les avait mis à la porte dans la coupe de la présidence. En dépit de quelques actions de part et d'autre, notamment cette reprise de Marc André Jean-Baptiste dans les treize (13) mètres, déviée en corner par un défenseur adverse, le score de départ persiste au terme des quarante-cinq (45) premières minutes.
Au deuxième acte, les belairiens allaient concéder un penalty seulement deux (2) minutes après le coup d'envoi. C'est donc Yvenot Dort qui a transformé ce penalty, permettant à son équipe de prendre l'avance au tableau d'affichage. Malgré les rentrés de Peterson Joseph Jr et de John Dany dans le camp de L'Aigle, les jeunes poulains de John Sévère ont tenu ferme jusqu'au coup de sifflet final, devant quelques centaines de spectateurs qui ont fait le déplacement.

Dans le même , dans la zone Nord, l'Association Sportive Saint-Louis du nord et Arcahaie FC ont laissé le parc Antoine Levelt de St-Marc dos à dos, sur le score d'un but partout (1-1). Les saint-louisiens (à domicile) étaient les premiers à faire trembler les filets par l'entremise de Wilson Mondésir à la première minute (15 sec) et l'equipe chère à Wilson Laleau est rentrée aux vestiaires avec cette petite avance.
Mais en deuxième période, onze (11) minutes auront suffit aux Archelois pour rétablir l'équilibre au tableau d'affichage, grâce à Jean Junior Basile (56e).

IMG 20171226 WA0033

Un peu plus tard, le choc de cette soirée allait mettre aux prises le Valencia FC de Léogane au Violette AC de Port-au-Prince; duel entre deux (2) anciens pensionnaires de l'élite du football haïtien. Entre temps les tribunes du stade Sylvio Cator étaient déjà bien remplis et ils étaient plusieurs centaines de fans à prendre place dans les gradins. Initialement prévu pour 5h30, le match a finalement démarré à 5h45. Dès les premières minutes on sentait le bon niveau, avec deux (2) formations aux styles diamétralement opposés. D'un côté l'équipe entraînée par Webens Princimé pratique un jeu axé sur la circulation du ballon dans tous les compartiments du terrain et de l'autre, la bande à Frantz Décembre se contente de contrecarrer le jeu adverse et opérer par contre attaques. Et c'est pratiquement contre le cours du jeu que le Valencia qui faisait office d'équipe receveuse allait ouvrir le score par le biais de Stevens Jean Claude à la quarantième minute de jeu (40'); ce dernier qui a repris victorieusement de la tête un corner venant de la gauche botté par Charlemagne Charderson. Mi-temps, 1-0.

Après la pause, les visiteurs accentuent leur domination à la recherche du but égalisateur. Mais le plus dur allait arriver pour les bleu et blanc, quand Steven Sabbat perd le ballon dans la moitié de terrain adverse, ce dernier est récupéré par Charlemagne Chaderson qui était envore présent à la livraison ; le numéro dix (#10) des vert et blanc a lancé Junior Alexandre dit gros Chavannes qui a pris de vitesse le capitaine Wolf Guyber Pierre Louis, pour conclure d'une frappe surpuissante, en lobe depuis les trente-cinq (35) mètres, qui a laissé sans réaction Guerri Romond, lui qui n'était pas exempt des critiques sur les deux (2) buts encaissés par son équipe. Au final le Valencia l'emporte 2-0. Pour l'heure le doyen des clubs Haïtiens est très mal embarqué dans sa mission de célébrer son centenaire en 2018, parmi l'élite du football haïtien; car le Violette AC doit gagner par trois (3) buts d'écart vendredi prochain.

Dans le groupe Nord entre temps, au parc Levelt, Vision de Hinche a bien pris la mesure de l'AS Borel sur le score de deux buts à zéro (2-0) grâce à Emilus Jimmy (28e) et Jean Claudy Pasquet (79e).

Les résultats en détail:

Stade Sylvio Cator

Cosmopolite - Aigle noir: 1-0
Yvenot Dort 47'

Valencia - Violette: 2-0
Stevens Jean Claude 40'
Junior Alexandre 77'

Parc Antoine Levelt :
ASSL - Arcahaie FC: 1-1
Wilson Mondesir (ASSL) 1'
Jean Jr Basile (AFC) 56'

AS Borel - Vision : 0-2
Thelusma Dummy 28' et Jean Claudy Pasquette 79'

Le programme des demi-finales retour :

3h00:
Stade Sylvio Cator
Violette — Valencia

Parc Antoine Levelt
Vision H. — AS Borel

5h30
Stade Sylvio Cator
Aigle noir — Cosmopolites

Parc Antoine Levelt
Arcahaie FC — ASSL

 

 

Thierry Antoine Michel 

Add a comment

IMG 20171208 WA0008

_Les 1/2 finales aller de la série de clôture se sont déroulées ce jeudi 7 Décembre 2017. Aux Gonaïves, l'unique but de Stevenson Guillaume dans le dernier quart d'heure a permis au Racing FC de l'emporter à domicile. A Milot, la bataille jaune et noire a tourné en faveur de l'AS Capoise 1-0, grâce un but de Peterson Joseph dans les dix (10) dernières minutes._

Dans un parc miguel St-Jean surchauffé, tout acquis à la cause du Racing FC, le public local a attendu le dernier quart d'heure de la partie pour respirer un peu. D'ailleurs, ce sont les mirebalaisiens qui ont été les premiers à se montrer dangereux, avec Sandinho St-Jean qui a vu sa frappe détournée en corner par le portier jaune et bleu Jodelky Floréal
à la troisième (3') minute de jeu. Six minutes plus tard, au tour de Junior Vilgrain de prendre à défaut la défense jaune et bleu, mais sa tentative passe à côté des buts gonaïviens. Poussée par un public des grands jours, l'équipe de la terre salée allait créer sa première occasion par le biais de Stevenson Guillaume à la dix-septième (17') minute, mais sa tentative passait à côté des buts adverses. Cinq minutes plus tard,  soit à la vingt-deuxième minute de jeu, le meilleur buteur de la saison ; Daniel Jamesley n'était pas trop loin d'inscrire son dix-septième (17e) but dans la compétition,  lui aussi manque le cadre. Par la suite, le match allait se jouer sur le banc, les deux (2) entraineurs ; David Télémaque (RFC) et Jean Claude Josaphat (ASM) jouent la carte de la prudence et rentrent aux vestiaires dos à dos, mi-temps zéro but partout (0-0).
Au deuxième acte, le match devient serré, l'engagement est de mise. Il fallait attendre la soixante-dix-septième minute pour voir l'unique but de la partie, inscrit par Stevenson Guillaume, parti à la limite du hors jeu pour tromper d'un plat du pied, le portier Mirebalaisien. Véritable scène de joie à morne blanc. Entre temps, les visiteurs protestaient énergiquement ce but, estimant que le dossard onze des lions de la terre salée était hors jeu au moment de la passe. Dans la foulée, l'arbitre central ; Patrick Sénécharles a sorti son carton jaune contre le capitaine bleu et blanc, Frenel Fédé pour comportement inapproprié.

Au coup de sifflet final, le technicien gonaïvien ; David Chelson Télémaque n'a pas caché sa satisfaction au micro de Raoul Archille : _"Quand il y'a victoire, il y'a de la joie. Oui nous sommes contents de cette victoire, mais il nous reste encore quatre-vingt-dix minutes (90') à jouer en déplacement. Nous allons nous battre jusqu'au dernier soupir afin d'offrir le billet à nos fans"._

En face, l'inusable Jean Claude Josaphat reconnaît avoir à faire avec une grande équipe : _"Nous venons d'affronter l'une des meilleures équipes de la compétition. Nous avons fait du bon travail, mais nous devions marquer au début. L'absence de Vaniel Sirin s'est fait sentir. Nous avions aussi quelques cas de blessures qui pèsent lourd. Toutefois, le Racing méritait de l'emporter. Nous allons corriger nos faiblesses afin de marquer au pluriel, sans encaisser dimanche, à domicile"._On promet des moments difficiles aux gonaïviens, a-t-il conclu.

Il ne fait l'ombre de doute, le spectacle devrait être au rendez-vous au parc Bayas.

A Milotdans l'autre demie finale, un but de Peterson Joseph dans les derniers instants de la rencontre a permis à l'AS Capoise de battre le Don Bosco 1-0, dans cette bataille entre jaune et noire. Réduits à dix (10) dans le dernier quart d'heure du match, après l'expulsion de leur capitaine; Samuel Mardochée Pompée pour un deuxième carton jaune, les "mechant-mechant" ont finalement lâché prise à la quatre-vingt-unième minute (81') de jeu.

Au terme de cette rencontre le technicien petionvillois ; Chrysostome Jr Natoux n'a pas caché sa déception. Le technicien petionvillois croit toujours en la qualification de son équipe pour la fianle malgré la défaite: _"Nous avons fait un bon match, mais l'ASC nous a surpris avec ce but, qui a aussi mis la pression sur les épaules de mes joueurs. Mais à coup sur, la qualification sera acquise au parc Ste Thérèse"._

Côté Capois, Antoine Sardouin compte faire un bon match à Pétion-Ville: _"Aujourd'hui nous avons fait l'essentiel. Maintenant nous allons préparer le match retour. Nous avons en mémoire notre dernière défaite 1-3 sur le terrain du Don Bosco. Mais, depuis, on est devenu plus forts. Si nous arriverons encore à marquer, ce sera une autre chose."_ a fait savoir le technicien de l'ASC.
Une rencontre qui vaudra le déplacement.

Voici à présent les résultats en détail:

*Racing FC 1-0 AS Mirebalais*
_Stevenson Guillaume 77'_

*AS Capoise 1-0 Don Bosco*
_Peterson Joseph 81_

Le programme des 1/2 finales :

_Parc Bayas de Mirebalais,_
_2h30 PM_

*AS Mirebalais — Racing FC*

_Parc Ste-Thérèse de Pétion-Ville, 6h00 PM_

Don Bosco — AS Capoise

 

Thierry Antoine Michel 

Add a comment

_En match en retard comptant pour la sixième (6e) journée de la série de clôture du championnat national de première division, d'un côté, l'AS Mirebalais est allée battre l'Eclair AC des gonaïves 3-0 et d'autre part, Petit-Goaviens et Léoganais ont laissé le parc Anglade de Petit-Goâve dos à dos ; nul et vierge au terme d'une rencontre désagréable pour completer la troisième (3e) journée de la série de clôture._

*Eclair AC 0-3 AS Mirebalais*

En déplacement au parc Sténio Vincent des Gonaïves, l'AS Mirebalais a brillé de mille feux et Eclair le chemin de l'enfer sous les pas des gonaïviens pour aligner un onzième match de rang sans défaite ; toutes compétitions confondues (coupe/championnat)
Dès le coup d'envoi, les mirebalaisiens ont clairement affiché leur détermination de compliquer la situation de la lanterne rouge. Malgré une nette domination de l'équipe locale, il fallait attendre la quarante-quatrième minute (44') pour voir le premier but de la rencontre, qui plus est, inscrit par le défenseur Ronald Présendieu contre son camp. Et les locaux rentrent aux vestiaires avec ce mince avantage d'un but d'avance.

Au retour des vestiaires, Sandinho St-Jean n'a mis que six (6) petites minutes pour doubler la mise précisément à la cinquante et unième minute (51') de jeu. Depuis, l'équipe entrainée par Jean Claude Josaphat accentue sa domination et c'est fort logiquement que l'inusable Vaniel Sirin allait corser l'addition à la soixante-neuvième minute (69'). A ce moment les poulains de David Clénor sont abattus. Dans les dix (10) dernières minutes, Junior Casimir allait dévier le ballon de la main au fond des filets de Williamson Valérius, à l'idée de sauver l'honneur ; un geste qui a valu un carton jaune au numéro dix (#10) bleu et blanc.

*FC Petit-Goâve 0-0 Cavaly AS*

Dans un parc Anglade acquis à la cause du FC Petit-Goâve, le Cavaly AS a arraché le nul au terme d'un match des plus désagréables. Initialement prévue pour quatre heures (4h) PM, cette rencontre a démarré à quatre heures et quarante-trois minutes (4h43'). Dès les premières minutes les deux (2) équipes entamaient une bataille acharnée, notamment au milieu, où le jeu était très musclé. Les fans des deux (2) équipes ont totalement reduit la surface de jeux en investissant une bonne partie du champ de jeu alors que le match se déroulait. A la quatre-vingt-neuvième minute (89'), Julien Jospy qui semblait victime d'une crampe restait au sol, à un moment où l'obscurité bat son plein, et les fans ont occupé une bonne partie de la surface de jeu. Ne voulant pas compliquer sa situation, le directeur de jeu ; Benbito Celima, a sifflé la fin de la rencontre.

Les résultats en détail:

AS Mirebalais 3-0 Eclair AC
Ronald Présendieu 44'
Sandinho St-Jean 51'
Vaniel Sirin 69'

FC Petit-Goâve 0-0 Cavaly AS

Par ailleurs ça va chauffer ce week-end avec des duels qui vaudront le déplacement. Le match le plus attendu mettra aux prises leFica à L'ASC pour un derby qui se jouera sous haute surveillance de la police par rapport à la situation du vieux Coq Capois qui lutte pour le maintient.

L'équipe en forme du moment le Don Bosco de Petion-Ville, qui reste sur quatre victoires de suite, visera la passe de cinq contre a à la formation de l'AS Sud-Est.

Le Cavaly de Léogâne lui aussi en grand danger, accueille le Racing Club Haïtien. Les deux formations n'ont pas les mêmes intérêts, si la première esr actuellement relegable, la deuxième vise une place au haut du classement, synonyme de play-offs. Autant dire qu'aucun cadeau ne se fera dans un sens comme dans l'autre.

Pour le reste, le Racing FC 3e se frottera à l'America FC, toujours pas à l'abri de la relégation. Pour sa part, Le Tempête FC qui reste sur plusieurs matchs sans victoire, effectuera un difficile déplacement à Ouanaminthe 9e, 14 points qui rêve également d'un possible play-offs.

Tandis que le leader se deplace à Petit-Goâve qui reste sur un nul vierge devant son public. La Juventus des Cayes affrontera le Réal Hope dans un duel des extrêmes. Alors que le Baltimore SC qui pourra compter sur le retour sur le retour de son mythique coach Pierre André Dorvilus recoit une formation de l'Éclair AC qui semble déjà abdiquée.

Le classement de la série de clôture :

1- AS Mirebalais 19pts +8
2- Don Bosco 18pts +6
3- Racing FC 17pts +6
4- FICA 17pts +3
5- Real Hope FA 16 pts +3
6- Racing CH 16pts +2
7- Baltimore SC 15pts +1
8- AS Capoise 14pts 0
9- Ouanaminthe FC 14pts -2
10- Tempete FC 12pts 0
11- Eclair 11pts -2
12- FC Petit-Goâve 10pts -2
13- America FC 10pts -5
14- Cavaly AS 10pts -3
15- AS Sud'Est 8pts -7
16- Juventus 8pts --8

Le classement général :

1- Racing FC 45pts +12
2- Real Hope FA 44pts +11
3- AS Mirebalais 43pts +11
4- FICA 41pts +7
5- Racing CH 37 pts +5
6- Don Bosco FC 34pts +7
7- Baltimore SC 34 pts +1
8- Tempete 33 pts +1
9- AS Sud'Est 33 pts 0
10- Ouanaminthe FC 33pts -1
11- FC Petit-Goâve 30 pts -7
12- Juventus FC 28 pts -10
13- AS Capoise 26 pts -7
14- Cavaly AS 26 pts -7
15- America 26 pts -12
16- Eclair 24pts -11

Add a comment

.