×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

La sélection nationale féminine de volley-ball aa volleyballa laissé Port-au-Prince jeudi 24 mai 2012 dernier à destination des Iles Vierges où elle fera ses premiers pas dans la course à un billet qualificatif pour la 17e édition du championnat du monde de volley-ball féminin qui aura lieu du 1er au 8 novembre 2014 en Italie.

12 joueuses composent cette sélection qui effectuera son entrée en lice le samedi 26 mai 2012 contre la Martinique. Martinique, Curaçao et Iles Vierges seront les trois adversaires de la sélection nationale féminine de volley-ball samedi et dimanche pour le compte du premier tour des éliminatoires du championnat du monde de Volley-ball.

La sélection nationale féminine haïtienne de volley-ball dirigée par Frédéric Françcois dit Papouch, est ainsi composée de Carline Pierre, Olmine Beaucéjour, Nadège Louisma, Caroline Graham, Hulda Monpremier, Nirvah Hilaire, Sainvilia Aubert, Gosimone Talmard, Christie Augustin, Astride Jusma, Guerda Desrosiers, Esther Desrosiers.

Pour sa première sortie, cette équipe, entraînée par Frédéric François dit « Papouche » assisté de Rood Lamadieu, relèvera le défi de la sélection martiniquaise de volley-ball samedi matin à 9h aux Iles Vierges. Elle effectuera sa 2e sortie neuf heures plus tard (dans l'après-midi) contre la formation des Curaçao.

Dimanche matin à 9h, elle défiera enfin les Iles Vierges avec encore un match en vue, celui de confirmation de place qui mettra aux prises le 1er au 2e et le 3e au 4e pour déterminer les positions des nations ayant disputées la compétition. Les deux premiers du groupe se qualifieront pour le tour suivant. Reparties en 9 groupes de quatre formations, 36 des 40 nations de la Caraïbe sont engagées dans une très longue course vers un billet qualificatif pour la phase finale du prochain Championnat du Monde de Volley-ball.

A l'issue de cette première étape dont le coup d'envoi sera donné aux Iles Vierges samedi, 18 nations de la Caraïbe resteront sur le carreau laissant le champ libre aux 18 qui se seront qualifiées. Selon la présidente de la Fédération Haïtienne de Volley-Ball (FHVB), Margareth Graham, les garçons devraient effectuer leur entrée en lice à la même phase de la compétition au début de l'été suivant dans les mêmes conditions. Les qualifiés reprendront l'aventure au niveau du 2e tour en 2013.

Calendrier

Samedi 26 mai à 9 h du matin

Haïti vs Martinique

Samedi 26 mai 2012 à 6h du soir

Haïti vs Curaçao

Dimanche 27 mai 2012 à 9h du matin

Haïti vs Iles Vierges

Dimanche 27 mai 2012 à 6h du soir Haïti vs ? en match de classification.

La phase finale du championnat du monde de volley-ball masculin aura lieu en 2014 en Pologne et les concurrents viseront à détrôner le Brésil vainqueur des trois dernières éditions alors que la phase finale du championnat du monde de volley-ball féminin aura lieu du 1er au 8 novembre en Italie et les concurrentes chercheront à détrôner la Russie vainqueur des éditions de 2006 et 2010.

A noter que depuis la première édition du championnat du monde de volley-ball féminin, les Japonaises, les Américaines et les Brésiliennes ont été présentes à 14 phases finales chacune. Le Brésil détient le record en nombre de matches disputés en phase finale avec 123, mais le Brésil n'a jamais remporté cette compétition bien qu'il ait disputé trois finales. Au niveau des titres ce sont les Russes qui détiennent le record avec cinq titres.

 

Add a comment

En s'imposant 3 sets à 0 (25-19/volley-ball-filet25-23/25-18), dimanche, dans le match décisif comptant pour la finale du championnat de D1 en catégorie féminine, Banzaï renoue avec la victoire et réalise le doublé cette saison puisqu'en catégorie masculine, l'entraîneur Michelson Thomas a enfin trouvé la voie pour conduire Banzaï à la victoire aux dépens des Tigers et du même coup remporter le championnat de la LVBRO pour la première fois de son histoire.

L'exploit est au masculin. Pour la première fois, la formation masculine de Banzaï est parvenue à s'imposer en finale du championnat régulier de la Ligue de Volley-Ball de la Région Ouest (LVBRO) devant sa bête noire, les Tigers. Depuis près d'une décennie, les protégés de Jean Hoet sont à la recherche de ce titre, mais Tigers se dresse toujours sur leur chemin pour s'offrir le titre suprême.

En 2006 par exemple, ils avaient disputé et perdu toutes les finales des compétitions organisées dans le pays, devant Tigers. d'abord en championnat régulier de la Ligue de Volley-Ball de la Région Ouest, ensuite en finale de la Coupe de la Ligue, enfin en finale du championnat national de volley-ball à Ouanaminthe.

De quoi tout simplement porter leur attaquant Mabou Simon à passer dans le camp adverse. Depuis, si Banzaï parvient à s'imposer lors des phases préliminaires, jamais dans les matches décisifs jusqu'en demi-finale de Volley X-tra en 2010 à Mirebalais, cette année, la prise en main de l'équipe par Michelson Thomas semble avoir apporté une certaine confiance dans le groupe.

En demi-finale de l'édition 2012 de Volley X-tra, ils ont produit un spectacle mémorable contre la formation trinitéénne Glamorgan. Certains pensaient qu'ils allaient offrir une résistance sérieuse contre les Tigers en finale. Mais face à cette formation intraitable qui a dominé les 10 dernières années du volley-ball masculin de son empreinte, Banzaï n'a pris qu'un petit set avant de voir le titre s'envoler chez les Tigers qui les dominent (3-1). Comme toujours. Ils ont mis fin à cette habitude samedi en remportant leur 2e match d'affilé de la finale qui se jouait au meilleur de 3 matches.

La surprise commence mardi lorsque sur le terrain du Collège Lamartinière, l'un des tout meilleurs joueurs haïtiens du moment, Kempès Vilmont conduit l'équipe entraînée par Michelson Thomas à la victoire en cinq sets devant des Tigers qui, auréolés de leur titre de champion en titre, avaient pu remonter 2 sets.

Le score résonnait comme un signal d'alarme. Banzai bat Tigers 3-2 (25-18; 27-29; 25-15; 12-25; 15-9) Samedi 19 Mai, Tigers devait obligatoirement s'imposer pour rester dans la course, un défi qu'ils n'ont pas eu à relever depuis 2005 avec Volley 2000. Tigers n'a pu prendre que le second set de la rencontre et Banzaï s'est imposé (3 sets à 1) pour se hisser à la plus haute marche du podium. Banzaï succède donc aux Tigers au palmarès. Le score de la 2e rencontre comptant pour la finale Banzai bat Tigers (3-1) (25-16; 20-25; 25-17; 25-19).                       

En catégorie féminine Banzaï renoue avec le succès En catégorie féminine, les filles ont tremblé avant de s'imposer finalement par 2 victoires à une pour remporter la finale de la Ligue de Volley-Ball de la Région Ouest, un an après que les Tigresses les avaient copieusement dominées au stade des demi-finales.

Le 10 mai, elles avaient dominé les Tigresses (3 sets à 0) pour mener une victoire à rien dans cette finale se jouant au meilleur de 3 matches. Samedi, les Tigresses ont remis les pendules à l'heure en s'imposant en cinq sets pour revenir à une victoire partout (score Banzai - Tigresses 2 - 3 21-25 ; 25-19; 25-23; 13-25; 9-15).

Mais lors de la rencontre décisive, disputée le dimanche 20 mai, Tigresses n'a pas retrouvé son punch du samedi soir et c'est logiquement que Banzaï s'impose (3 sets 0) pour remporter la compétition (score : Banzai - Tigresses 3-0 25-19; 25-23; 25-18). Conclusion, Banzaï s'offre le doublé masculin/féminin pour la première fois de son histoire 24 heures après avoir fêté son 16e anniversaire (Banzaï est fondé le 19 mai 1986).

Add a comment

Dans une note de presse en date a-volley2du 16 mai 2012, la Fédération Haïtienne de Volleyball (FHV) a fait savoir à la presse que son championnat national qui devait se tenir les vendredi 18 et samedi 19 mai 2012 au local de l’Institution Saint-Louis de Gonzague a été reporté pour le week-end du 1e juin 2012 faute de financement.

Add a comment

Les équipes de Banzaï et de a-atigersTigresses en battant respectivement leurs homologues de Tornade et d’Estudientes à chaque fois (3 sets à 0) en ½ finale aller du championnat organisé par la Ligue de Volleyball de la Région Ouest (LVBRO) en première division féminine, ont pris une sérieuse option dans l’optique de disputer la finale de cette compétition. Chez les hommes, ils sont encore là, Banzaï et Tigers pour créer une place en finale.

Si tout se passe bien, on se dirige vers une finale (Banzaï/Tigers), et ce chez les garçons et chez les filles. Opposée à son homologue de Tornade en D1, l’équipe de Banzaï n’a fait qu’une bouchée (3 sets 0) pour remporter la première manche. Ainsi, elle n’a besoin qu’une autre victoire pour composter son billet pour disputer la grande finale.

Selon toute vraisemblance, l’équipe de Banzaï affrontera les Tigresses qui ont été impitoyable pour les filles d’Estudientes. Au terme de cette rencontre, elles se sont imposées par trois sets d’écarts.

Chez les hommes, l’équipe de Banzaï a pris la longueur d’Estudientes en ½ finale. A l’arrivée, elle s’est imposée par trois sets à zéro. L’autre ½ fine mettra aux prises, les Tigers face à Apex.

En deuxième division féminine, on connait l’affiche de la grande finale. Les filles de Jeunes Volleyeurs de Carrefour (JVC) affronteront celles de Magic. Chez les hommes, l’équipe d’Atlanta, tombeuse de Tigers (B) au terme d’un match âprement disputé (16/25, 25/13, 15/25, 25,9 et 16/14) a validé son billet pour disputer la grande finale.

Résultats des ½ finales (aller)

Chez les filles (D1):

Banzaï bat Tornade : 25/21, 25/12 et 25/9

Tigresses bat Estudientes : 25/17, 25/12 et 25/13

Chez les hommes (D1) :

Banzaï bat Estudientes : 26/24, 25/22 et 25/19

Add a comment

Les vainqueurs de la 5e édition du Volleya-atigers Xtra sont connus.

Les Artilleurs du Cap (filles) et les Tigers (garçons) ont remporté la cinquième édition du Volley Xtra organisée par l’Association des Tigresses/Tigers. Chez les filles, les Artilleurs du Cap ont facilement battu le Banzai de Port-au-Prince (25-15 et 25-9). Chez les garçons, les Tigers ont dû batailler pour remporter le titre face à leur grand rival, le Banzai (25-21, 17-25 et 25-17). La 5e édition a eu lieu à la place Jérémie avec onze équipes, soit six masculines et cinq féminines. Le club trinidadien Glamorgan, invité spécial à cette belle fête, a été représenté par deux équipes (masculine et féminine).

Add a comment

La Fédération haïtienne de volley-ball (FHVB) a-volley2a mis fin à un séminaire de formation pour entraîneurs de niveau 1

Le 2 mars dernier, au collège Juvénat de Pétion-ville, la Fédération haïtienne de volley-ball (FHVB) a mis fin à un séminaire de formation pour entraîneurs de niveau 1. Quarante techniciens représentant différentes communes du pays ont pris part à ce stage de dix jours, selon ce qu’a fait savoir Margareth Graham, présidente de la FHVB.

La présidente a aussi réitéré la volonté de sa fédération à continuer à travailler dans le domaine de la formation des cadres, l’un des moyens, croit-elle, de relancer le volley-ball dans le pays. Elle a annoncé l’organisation en novembre prochain d’un autre séminaire de niveau 1 et d’un troisième de niveau 2, en 2013, pour les entraîneurs. « Après deux séminaires de niveau 1 animés par l’expert français André Glaive, il est important que nous organisions un autre de niveau 2 en 2013, afin que nos entraîneurs soient plus performants », a-t-elle précisé.

L’expert français André Glaive, pour sa part, a indiqué que c’était la première fois dans son histoire que la Fédération internationale de volley-ball accordait deux séminaires de formation à un pays durant la même année. « C’est exceptionnel, c’est une grande première pour la FIVB d’octroyer deux séminaires à un pays dans une année. Haïti est très chanceuse et je félicite les responsables de la Fédération parce qu’ils ont choisi la bonne voie qui n’est autre que la formation », a mentionné l’expert.

Paul Émile Adrien, secrétaire d’État aux Sports, a salué l’initiative de la FHVB d’organiser ce séminaire de formation pour les entraîneurs tout en déclarant que la formation est un élément essentiel pour le développement du sport à travers le pays. Il a aussi profité de l’occasion pour confirmer le support financier du ministère des Sports à la Fédération haïtienne de volley-ball.

Add a comment

Les Tigresses sont en train de construire aa volleyballune tradition à travers le tournoi annuel « Volley Xtra ». Cette année en sera la cinquième édition avec la présence d’un club trinidadien.

Pour marquer ses quarante ans d'existence, l'Association sportive des Tigresses/Tigers organise les 10 et 11 mars un tournoi international de volley-ball dénommé « Volley Xtra », sur la place de Jérémie. Onze équipes y participeront, soit six chez les hommes et cinq chez les dames. L’équipe trinidadienne Glamorgan (masculine et féminine) est l’invitée spéciale à cette belle fête.

À part Glamorgan, les amants du volley pourront apprécier les talents des joueurs et joueuses des Tigers, Tigresses, Petit-Goâve, Ouanaminthe, Banzai, Port Margot et Artilleurs. L'annonce officielle de cette cinquième édition a été faite ce jeudi 8 mars au restaurent Presse Café à Pétion-Ville. D’après Markens Armony, membre du comité central de l’ASTT, l'objectif principal de ce tournoi c'est de marquer en lettres d'or le quarantième anniversaire de l’Association.

Pour Nadège Pamphile, capitaine des Tigresses, les deux équipes ont pour devoir de remporter le tournoi parce que l’année dernière l’équipe masculine avait perdu la finale. « En 2011 à Mirebalais, nous avons raté notre objectif, mais voulons à tout prix renouer avec la victoire », a-t-elle déclaré. La phase éliminatoire se joue en deux sets gagnants sur vingt-cinq points et la phase finale en trois sets gagnants sur vingt-cinq points. Contrairement aux autres années, l’organisateur ne donnera pas de prime aux équipes championnes. La composition des groupes
Chez les garçons
Groupe A : Glamorgan, Tigers, Petit-Goâve
Groupe B : Ouanaminthe, Banzai, Port Margot
Chez les filles
Groupe A : Glamorgan, Artilleurs, Ounaminthe
Groupe B : Tigresses, Banzai

Add a comment

Plus d'articles...

.