×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

Le traditionnel marathon de volley organisé chaque année volley ballpar la Ligue de Volley-ball de la Région Ouest (LVBRO) a débuté le week-end écoulé. Pour l’occasion, les équipes de Banzaï, des Tigers et des Malfinis rouges de l’IHECE ont brillé chez les hommes, tel n’a pas été le cas en revanche, pour les équipes de Volley 2000 et d’Atlanta. Ces dernières ont été éliminées au tour préliminaire. Revenons sur les temps forts des 23 rencontres disputées au Centre Olympique de L’Espoir (route 9) et au Gymanasium Vincent (rue Romain).    

Les amateurs du volley-ball et les curieux du Gymanasium Vincent ont assisté le samedi 28 février dernier à deux rencontres (chez les dames) de grande qualité, plein de suspense, riche en rebondissement et âprement disputées entre d’une part : Volley 2000 face à Tigresses, et d’autre part : Banzaï contre Magic. Les adversaires en face ont livré un duel sans merci pour se départager, et cela, au bout de cinq (5) sets.

En effet, face à Tigresses, l’équipe de Volley 2000 remporte aisément le premier set : 25/17 et perd les deux prochains sets : 16/25 et 13/25 avant de rétablir l’équilibre au tableau d’affichage dans le quatrième set : 25/20. Contre toute attente, ce sont les filles des Tigresses, bien orchestrées au tour Caroline, Solaïda et Djoulissa, qui se sont imposées difficilement : 18/16 pour remporter le match par trois sets à deux. Même cas de figure entre Banzaï et Magic. On était à deux sets partout : 25/19, 22/25, 25/16 et 14/25 avant l’ultime set pour départager les deux équipes. Sans surprise, Banzaï a eu gain de cause de son coriace adversaire : 17/15 dans le cinquième set. Ainsi, Banzaï remporte le match par 3 sets à 2.

Dix (10) équipes masculines avaient disputé le tour préliminaire du « Marathon de volley » de la LVBRO. Au terme de cette phase, elles ont disputé 21 rencontres. Les équipes qui ont fait forte impression répondent au nom respectivement de Banzaï, des Tigers, des Malfinis rouges de l’IHECE, de Magic, d’Unasmoh, d’Apex, d’Estudiantes et de JVC. D’ailleurs, ce sont elles, qui sont qualifiées pour ¼ de finales de la compétition. De retour aux activités organisées par la LVBRO, Banzaï (qui était sous sanction) n’a laissé que des niets pour ses adversaires. L’équipe chère à Jean Hoet a remporté ses quatre (4) matches devant son rival éternel, les Tigers (3 victoires et 1 défaite). Le duel des étudiants mettant aux prises l’Unasmoh à l’IHECE a tourné à l’avantage des Malfinis rouges : 25/21 et 24/25.

Parallèlement, les équipes de Volley 2000 et d’Atlanta ont pris la porte de la sortie dès le tour préliminaire de la compétition. Sur un total de cinq (5) matches joués, Volley 2000 n’a gagné aucun. Autres données statistiques cauchemardesques pour l’équipe de Volley 2000, en dix (10) sets disputés, elle n’a remporté que deux pour huit (8) de perdre. Elle a inscrit 210 points et en a encaissé 246. Le même refrain pour Atlanta, qui a pu disputer cinq (5) rencontres. Bilan : 4 défaites avant son match face à Volley 2000 soldé sur le score de : 23/25 et 25/22. Au contraire de l’équipe de Volley 2000, Atlanta n’a gagné qu’un petit set sur un total de dix (10) disputés lors du tour préliminaire. C’est donc sans surprise qu’elles se sont fait éliminer dans la course à la qualification pour les ¼ de finales du marathon organisé par la LVBRO.    

En effet, la phase finale de la compétition débutera le dimanche 8 mars. Au programme, quatre (4) matches comptant pour les ¼ de finales. A 9h du matin, l’équipe de Magic défiera celle de JVC, et les Malfinis rouges de l’IHECE affronteront leur homologue d’Estudiantes. A 10h, l’équipe de Banzaï sera face à Apex, et l’Unasmoh croisera le fer à Tigers. Les vainqueurs disputeront respectivement les ½ finales et la grande finale. En revanche, les perdants joueront les matches de classement.

Pour ce qui est des dames, il y aura quatre (4) rencontres au Gymnasium Vincent. Samedi 7 mars à 4h p.m, les Tigresses en découdront à l’Unasmoh, et la formation de Volley 2000 se mesurera aux Malfinis rouges de l’IHECE. Dimanche 8 mars à 1h p.m, l’équipe de Magic fera face à l’Unasmoh, et Atlanta attend de pied ferme les Malfinis rouges de l’IHECE. 

Add a comment

Fort de leur grand succès l’an dernier dans les différentes IHECEcompétitions organisées par la Ligue de volley-ball de la région Ouest (LVBRO), les Malfinis rouges de l’IHECE entendent récidiver cette année. Battus chez les dames par l’Unasmoh, ils ont laminé l’équipe masculine de JVC avant la tenue du marathon, prévue pour le dimanche 1e mars au Centre Olympique de l’Espoir. Retour sur les temps forts des cinq (5) rencontres disputées le week-end écoulé.   

En effet, il y avait le samedi 21 février en cours au Gymnasium Vincent du volley-ball à vous couper le souffle. Sur la ligne de départ dix (10) équipes. Ainsi, cinq (5) matches étaient à l’affiche, et cela, pour la plus grande joie de plusieurs dizaines de fans, qui avaient investi l’antre du gymnas de la rue Romain. Mais à l’arrivée, plusieurs équipes ont tiré leur épingle du jeu, les Malfinis rouges de l’IHECE en est un exemple parfait.

D’abord tout a commencé par les deux matches mettant aux prises les équipes féminines. Sans contestation, la formation de Magic a pris le meilleur aux dépens de d’Atlanta sur le score de trois sets à zéro : 25/6, 25/15 et 25/20. Et l’autre match a vu la victoire nette et sans bavure de l’Unasmoh face aux Malfinis rouges de l’IHECE. En attendant le coup d’envoi des compétitions universitaires, l’Unasmoh s’est imposé aisément sur le score suivant : 25/21, 25/14 et 25/14.

Puis, chez les hommes, la fête était belle et les fans qui s’y prenaient part, se souviennent longtemps encore. Sous sanction il y a de cela deux ans, les équipes de Banzaï n’ont rien perdu en termes de qualité de jeux. Pour preuve, ils ont fait un grand match pour s’offrir l’équipe des Tigers dans le choc au sommet du dernier week-end de volley. Ainsi, au terme d’un match très serré : 25/23, 30/28, 20/25 et 25/21, la formation de Banzaï a eu gain de cause face à son grand rival, trois sets à un.

Ensuite, contrairement aux dames, les hommes de l’Institut des Hautes Etudes Commerciales et Economiques, plus connus sous le nom de Malfinis rouges se sont bien regalés en laminant les Jeunes volleyeurs de Carrefour, JVC sur le score sans appels de trois sets à zéro : 25/13, 25/11 et 25/18. Grâce à ce succès, l’équipe masculine a lavé l’affront subi par les filles face à l’Unasmoh et s’est placée comme l’une des outsiders au titre récompesant l’équipe championne de la compétition organisée par la LVBRO.  

Enfin, le dernier match de la soirée a vu la victoire de la formation d’Apex face au Volley 2000. Les deux protagonistes ont livré un match de grande qualité et riche en rébondissement, mais à l’arrivée, l’équipe d’Apex l’a emporté en quatre manches : 25/18, 25/19, 22/25, 26/24.

Parallèlement, les responsables de la LVBRO ont confirmé que le marathon féminin, qui était prévu pour le week-end à venir est annulé tout simplement. Ainsi, le samedi 28 février au Gymnas,il n’y aura que deux matches chez les dames. Pour l’occasion, les Tigresses se mesureront à Volley 2000 dans un duel explosif et qui promet de faire des étincelles. Et Magic croisera le fer à Banzai. En revanche, le marathon masculin aura lieu le 1e mars au Centre Olympique de l’Espoir (route 9) pour répéter les responsables de la Ligue de volley-ball de la région Ouest, LVBRO. 

Add a comment

La journée inaugurale de la saison régulière du Tigresses 2015« Championnat de D1 » organisée par le nouveau comité exécutif de la Ligue de Volley-ball de la Région Ouest (LVBRO) a été marquée par la convaincante victoire des Tigresses, (qui fêtaient le 1e février en cours leurs 43 ans d’existence), aux dépens de l’équipe de Magic, et par la double défaite de la formation d’Atlanta devant respectivement l’Unasmoh, chez les dames et Apex, chez les hommes.

Un nouveau comité exécutif composé de sept (7) membres, est aux commandes de la Ligue de Volley-ball de la Région Ouest (LVBRO), et cela, pour une durée de deux (2) ans. Ce sont respectivement : Sonia Innoncent, Présidente ; Halfdan Ossé, Secrétaire générale ; Rose Stéphanie Jues, Trésorière ; Vladimir Louis, Wesley Duvalsaint, Eddy Joseph et Gab Mary Noël, Conseillers. Ils ont pour mission première de faire jouer les équipes de la zone métropolitaine, et de faire progresser le volley-ball du département de l’Ouest.

A ce sujet, la LVBRO a donné, le week-end écoulé, le coup d’envoi de son championnat régulier de première division dans laquelle, dix (10) équipes masculines et sept (7) équipes féminines participent, et ce, avec pour objectif premier de s’adjuger le trophée et les médailles récompensant les deux lauréats de la saison. « C’est un championnat très ouvert. D’ailleurs, tout le monde y participe. Vous savez, aucune équipe n’est présentement sous sanction. Banzaï, Volley 2000, Apex en découdront avec les autres », a précisé à l’ashaps.com la présidente de la LVBRO, Sonia Innocent. 

Aux rayons des résultats, l’équipe d’Atlanta a vécu un week-end cauchemardesque pour avoir été battue chez les dames par son homologue d’Unasmoh par trois (3) sets à zéro : 25/13, 25/19 et 25/22. Chez les hommes, même cas de figure. Son bourreau porte le nom d’Apex. Ce dernier a fait un retour gagnant en corrigeant son adversaire du jour par trois (3) sets à zéro : 25/19, 25/22 et 25/17.    

La meilleure opération de la journée est à mettre au crédit de l’équipe des Tigresses. Fondée le 1e février 1968, l’AS Tigresses/Tigers, (qui fêtait pour l’occasion ses 43 ans d’existence), en a bien profité pour s’offrir l’un de ses rivales, Magic. Ce dernier n’a pas été capable de contrer les assauts répétés des Tigresses au premier set (25/16). Si les magiciennes ont hissé leur niveau de jeu au 2e et au 3e set, elles ont buté ce jour-là sur une solide et coriace équipe des Tigresses. Impérialement organisées au tour de Caroline Graham, et ses deux nouvelles récrues : Djoulissa Mathé et Solaïda Pierre (anciennes de l’ENTS), les jaunes des Tigresses n’ont fait aucun cadeau à son adversaire du jour. Tout compte fait, les Tigresses ont remporté les deux derniers sets : 25/21 et 25/22 pour s’imposer aisément par trois (3) sets à zéro aux dépens de Magic.

En effet, pour sa première rencontre de la saison régulière, les Tigresses se sont montrées très ambitieuses à l’idée de dicter leur loi dans la compétition reine organisée par la Ligue de Volley-ball de la Région Ouest. Cependant, la saison s’annonce –t-elle longue et passionnante avec la présence des équipes de Banzaï et de Volley 2000. En attendant la suite de la compétition, les Tigresses / Tigers se sont offerts un beau cadeau pour leurs 43 ans d’existence.

Parallèlement, le deuxième week-end (samedi 7 et dimanche 8 février) du championnat de la LVBRO s’annonce très intéressant. Pour l’occasion, les Tigresses défieront l’Atlanta, et les Tigers affronteront l’équipe de Volley 2000. Pour son retour dans la compétition, l’équipe de Banzaï, chez les filles se mesurera à l’Unasmoh. Entre-temps, les Malfinis rouges de l’IHECE sont sur deux tableaux. Les hommes joueront face à Estudientes, dimanche 8 février alors qu’en samedi, les filles affronteront l’équipe de Magic, qui est en quête de rachat.  

A propos de l’édition 2015 du championnat organisé par la LVBRO, la présidente de la ligue a fait savoir : « La compétition se joue seulement au niveau des premières divisions masculine et féminine. Pour ce qui est des hommes, on a dix (10) équipes. En revanche, sept (7) équipes féminines en découdront pour le titre suprême. Il n’y aura pas de championnat pour la division (D2) cette année. Cependant, dans les jours qui viennent, la LVBRO organisera une compétition de grande envergure pour les U-15, U-17, U-20 et U-23 des deux sexes. Si tout se passe bien, les finales de la D1 se disputeront en mai », dixit Sonia Innoncent.    

Selon les dires du Secrétaire générale de la LVBRO, Halfdan Ossé : « Deux terrains seront mis en place et deux matches simultanés y seront disputés par catégorie ».  

Résultats de la première journée

Samedi 1e février 2015

Tigresses – Magic : 25/16, 25/21 et 25/22

Unasmoh – Atlanta : 25/13, 25/19 et 25/22

Apex – Atlanta : 25/19, 25/22 et 25/17

 

Calendrier de la 2e journée

Samedi 7 février 2015 au Gymnas Vincent

2h00 (filles) : Volley 2000 – Atlanta :

2h00 (filles) : Banzaï – Unasmoh :

 

4h00 (garçons) : IHECE (Malfinis rouges) – Magic :

4h00 (garçons) : Tigers – Volley 2000 :

Dimanche 8 février 2015 au Gymnas Vincent

12h00 (filles) : Magic – Volley 2000 :

12h00 (filles) : Tigresses – Atlanta :

 

2h00 (garçons) : Unasmoh – JVC :

2h00 (garçons) : Estudientes – IHECE (Malfinis rouges) : 

Add a comment

Les autorités de la Fédération haïtienne de volley-ball (FHVB)Volley scolaire ont procédé le vendredi 23 janvier 2015 au Gymnasium Vincent, au lancement de la cinquième (5e) édition (phase communale de Port-au-Prince) du championnat national interscolaire. Au menu de cet événement :  défilé des écoles participantes, et un match de grande qualité mettant aux prises, les élèves du Lycée Marie Jeanne à celles du Collège La Providence.    

Ils étaient plusieurs dizaines, les amants du volley scolaire, élèves et représentants de certaines écoles de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, membres de la commission d’organisation de cette compétition : Robert Joe Martin et Régine Séjourné Brétous, Lesly E. Larrieux, Frantz-Eddy Joachim, et évidemment : Margarette C. Graham, présidente de la FHVB, qui étaient tous présents au gymnasium Vincent pour rehausser l’éclat de cet événement (lancement de la phase communuale), et cela dans une ambiance amicale et festive.

Au nombre des écoles participantes au traditionnel défilé des équipes, on peut citer respectivement l’Institution du Sacré-Cœur, le Collège Classique Féminin (CCF), le Collège Mixte Maranatha, le Lycée de Pétion-Ville, le Collège Mixte Lamartinière, le Lycée Marie Jeanne et le Collège La Providence, et tout cela, sur les yeux rivés des spectateurs visiblement impatients de voir jouer les belles demoiselles et les beaux jeunes garçons, issus de ces établissements scolaires.  

Comme une sorte de mis en garde, la patronne de la FHVB s’adressant aux représentants de ces écoles, a fait ces rappels : « Lors de la 4e édition du championnat national, cinq (5) des six (6) trophées mis en jeu, ont été tous remportés par les équipes de la province. Vous devez élever votre niveau de jeu, sans négliger ou d’oublier bien sûr, vos livres et vos cahiers », dixit Margarette C. Graham avant de féliciter respectivement les responsables de ces écoles, les élèves et les moniteurs de sports.              

En lieu et place de match exhibition dans la catégorie cadette, les élèves du Lycée Marie Jeanne et celles du Collège La Providence se sont affrontées dans un match plaisant, agréable a regarder, d’autant qu’il s’agit du lancement de la compétition. Dans les tribunes et dans les gradins, les lycéennes tout acquises à la cause des leurs, ont pris d’assaut le Gymnas. Cependant, sur le terrain : c’est l’équipe de la Providence, qui dicte ses lois à son adversaire du jour. En effet, bien orchestré au tour de deux anciennes pensionnaires de l’Ecole Nationale des Talents Sportifs (ENTS), Djoulissa Mathé (#9) et Solaïda Pierre (#2), le Collège La Providence n’a laissé aucune chance au Lycée Marie Jeanne. Pourtant, ce dernier a fait un bon match, mais buté sur un adversaire en état de grâce. Au terme de la rencontre, les lycéennes ont chuté lourdement par deux (2) sets à zéro : 25/19 et 25/16.

Le lendemain, trois autres matches devaient eu lieu le samedi 24 janvier dans le catégories minimes filles pour compléter le premier week-end de la phase communale de Port-au-Prince. Contre toute attente, les élèves de Sainte Marguerite d’Hyouville n’ont pas fait le déplacement au gymnas pour y jouer celles du Lycée Marie Jeanne. Ces dernières l’ont emporté par forfait. Dans cette même catégorie, l’équipe de CODOSA a pris le meilleur (25/6 et 25/14) aux dépens de son homologue du Collège La Providence (A).

Chez les hommes (catégorie minime), il n’y avait qu’un match, et celui-çi a mis aux prises les élèves de l’Institution Saint-Louis de Gonzague à ceux du Collège La Providence. Au terme d’un match âpre, ce sont les saint-Louisiens, qui ont fait chuter leur adversaire par deux (2) sets à zéro : 25/11 et 25/16.

S’exprimant aux micros de la presse, Margarette C. Graham a expliqué : « Le championnat se joue en trois catégories, minime, cadette et junior (filles et garçons). En attendant les autres communes, à Port-au-Prince, on lance les hostilités. D’abord, c’est la phase communale. Elle prendra fin mi avril. Ensuite, la phase régionale doit être débutée fin avril ou début mai. Enfin, la phase nationale est fixée pour le 18 mai. Six (6) trophées et des médailles seront mis en jeu. Comme cela avait été le cas pour les éditions antérieures, il n’y aura pas d’argent. Pour réaliser cet événement, la Fédé est soumise à un grand défi », a-t-elle dit.

Questionnée sur la finalité du championnat national interscolaire, la patronne de la FHVB n’a pas passé par quatre chemins pour expliquer ceci : « Notre volonté, c’est de vulgariser le volley à travers tout le pays. C’est ce championnat, qui va nous servir de détection afin d’enrôler les athlètes, qui ont du talents susceptibles d’intégrer la sélection nationale au niveau juvénile. Vous savez, Haïti a deux rendez-vous importants : 1) championnat Caraïbe juvénile (fille, 17 ans) en juillet à Curaçao et 2) championnat Caraïbe juvénile (garçon, 20 ans) au début du mois de décembre à la Barbade. Autant dire, on ne peut pas rester sur nos lauriers sans rien faire. Nous espérons que l’état et le secteur privé ne vont pas s’attarder pour voler au secours de la Fédération haïtienne de volley-ball », a répondu Graham.

Signalons que la prochaine journée de la phase communale (Port-au-Prince) de la compétition devant réunir les meilleures équipes de volley scolaire, est fixée pour ce week-end (vendredi et samedi) au gymnasium Vincent.   

Résultats du premier week-end du volley scolaire

Vendredi 23 janvier 2015

Collège La Providence (B) – Lycée Marie Jeanne : 25/19 et 25/16

Samedi 24 janvier 2015

CODOSA – Collège La Providence (A): 25/6 et 25/14

Institut Saint-Louis de Gonzague – Collège La Providence : 25/11 et 25/16

 

Add a comment

Dans une note de presse en date du 26 0ct0bre 2014 jeanhoetportant la signature du Secrétaire général, R.P. Jean Hoet, l’équipe de Banzaï informe qu’elle a un nouveau comité directeur, et ce, au terme de l’Assemblée générale ordinaire élective réalisée samedi dernier au Collège Mixte Lamartinière. L’équipe de rédaction de l’ashaps.com vous en propose le contenu :    

Par la présente nous vous informons de la composition du comité directeur renouvelé du club Banzaï, issu des élections qui ont eu lieu, selon les prescrits des statuts du club, pendant l’assemblée générale ordinaire de ce samedi 25 octobre 2014.

Les membres de ce comité renouvelé sont :

Président : Me. Francisco Augustin

Vice-président : Me. Ladenson Fleurival

Trésorière : Mlle Nirvah Hilaire

Secrétaire Général: R.P. Jean Hoet

Conseillers :     Mme Wislyne Pierre

                        Me. Edson Vilmont

                        Me. Frantz Joseph

Add a comment

La deuxième série de match de mise en jambe : artilleurs« Bouyon Boul » organisée le samedi 18 et le dimanche 19 octobre 2014 au Collège Mixte Lamartinière par l’équipe de Banzaï, avait réuni environ une dizaine d’équipes venant de la zone métropolitaine de Port-au-Prince et de Saint-Marc. Pour l’occasion, le Président et le Secrétaire général de Banzaï en ont profité pour annoncer une pléiade d’activités marquant le retour en force de leur équipe, et ce, dans les différentes compétitions qu’auront organisées la Fédération Haïtienne de Volley-ball (FHVB) et la Ligue de Volley-ball de la Région Ouest (LVBRO).

Plusieurs dizaines écoliers (ères) et amants du volley avaient pris d’assaut l’antre du Collège Mixte Lamartinière pour assister à la traditionnelle journée de « Bouyon Boul » qu’est une sorte de match amical disputé entre les équipes qui se préparent en vue du coup d’envoi de la nouvelle saison. Au nombre des équipes répondant à cette invitation, les deux équipes de Phoenix (Saint-Marc), celles de Volley 2000 et de Magic, sans oublier la formation d’Estudientes et, évidemment toutes les équipes de Banzaï. En revanche, l’équipe d’Apex avait brillé par son absence, et ce, pour n’avoir pas encore repris les entraînements.

A côté des matches, ça été également deux journées de retrouvailles entre joueurs et dirigeants, car les équipes (Banzaï, Apex et Volley 2000) qui étaient sanctionnées, n’avaient pas droit de se mesurer face aux autres protagonistes. Malheureusement, on n’avait pas remarqué un représentant de la Fédé présent au Collège Lamartinière. « Nous avions envoyé une lettre d’invitation aux responsables. Peut-être, ils seront là dimanche », avait regretté le vaillant Secrétaire général de Banzaï, père Jean Hoet.

Le président de Banzaï a fait savoir qu’il n’existe aucun problème proprement dit entre son équipe et l’AS Tigresses/Tigers. «Au contraire, l’ASTT sera invité à prendre part en décembre à la 3e série de Bouyon Boul. A la vérité, il y a des impairs à corriger au sein de la Fédé. Pour une fois, je rappelle qu’Amicale n’est pas une ligue parallèle. Elle est plutôt une association regroupant tous les clubs afin de résoudre les problèmes en amont. En prenant les doléances de ces équipes, Amicale a pour mission de les acheminer à la Fédé », a clairement expliqué Francisco Augustin.  

Par ailleurs, il promet que son équipe sera prête et fera des misères à ses adversaires. « Nous vivons jusqu’à présent avec les séquelles des sanctions infligées par la Ligue de Volley-ball de la Région Ouest (LVBRO), approuvées par la FHVB. Entant que victime, nous n’avions pas eu droit de faire appel. Ça été tout simplement une injustice. Deux (2) ans après, nous sommes de retour, et ce, avec beaucoup plus d’ambitions. Si toutes les conditions se réunissent, nous allons remettre en jeu nos deux titres acquis (avant la sanction) et, avec pour objectif de les tenir. En un mot, nous sommes donc motivés et prêts à en découdre avec n’importe adversaire. Lòd nan dezòd », a martelé Monsieur Augustin.

Si certaines équipes se sont renforcées avec des athlètes venant ailleurs, Banzaï en revanche intégra dans son effectif  des jeunes cadres particulièrement dans l’équipe première au niveau féminin. « On est orphelin d’Esther Desrosiers, elle est partie grossir les rangs de Magic, il y a de cela plus d’un an. Nadeige Louisma, elle aussi, en raison de son emploi du temps, ne devrait pas être opérationnelle pour l’équipe. Au contraire des autres équipes, nous ne faisons pas appel aux athlètes issus de l’ENTS (Ecole Nationale des Talents Sportifs), car nous avons un noyau de jeunes qui monte en puissance », s’est renchéri le président de Banzaï.

Pour terminer, le samedi 25 octobre 2014, l’antre du Collège Mixte Lamartinière accueillera l’Assemblée générale élective de l’équipe de Banzaï, et ce, avec pour objectif d’élire un nouveau président à la place de Mackendy Mogène, démissionné. « Il est vrai que presque tous les membres ont jeté leur dévolu sur le vice-président pour le remplacer. Que je sache, il serait plus sage de laisser le congrès décidé. Certains articles dans la charte de l’équipe pourraient ainsi donc toucher également. Ces activités se tiennent toujours au sein de Banzaï avant le coup d’envoi de la nouvelle saison », a expliqué Jean Hoet.

Signalons qu’à côté des activités sur le terrain, l’équipe de Banzaï ne cesse de multiplier ses contacts sur le plan local et international en vue de finaliser son centre sportif, sis à Delmas 75. 

Add a comment

Pour fêter son come-back dans la grande famille jeanhoetdu volley-ball haïtien, l’équipe de Banzaï se propose d’organiser un tournoi baptisé : « Bouyon Boul » les 18 et 19 octobre 2014 au Collège Mixte Lamartinière avec la participation de sept (7) dont Apex et Volley 2000 avant d’organiser son Assemblée générale le 25 octobre.

De façon officielle, les autorités de la Fédération Haïtienne de Volley-ball (FHVB) ont levé les sanctions infligées aux équipes de Banzaï, Apex et Magic. En prévision aux diverses activités qu’auront organisées la Fédé et la Ligue de Volley-ball de la Région Ouest (LVBRO) pour la saison 2014-2015, ces équipes se mettent déjà au travail dans la mesure où la concurrence s’annonce rude pour le gain des trophées de compétitions régionales et nationales.
En effet, l’antre du Collège Mixte Lamartinière sera le théâtre d’une véritable fête de volley-ball à partir de ce samedi. Pour élever le niveau de ce tournoi, les équipes d’Estudientes, Magic, Phoenix de Saint-Marc, Unasmoh et, évidemment Banzaï y seront. Elles vont croiser le fer, et ce, pour tester leur niveau.  
Au programme, la présentation des équipes participantes et le coup d’envoi du tournoi de mis en jambe. L’équipe ayant pour devise : « Un seul cœur, un seul esprit », Banzaï encourage les amants du volley de venir fêter  « l’amitié et la solidarité avec votre club libéré », a-t-on lit dans une note de presse.
Parallèlement, le Comité Directeur du club « Banzaï » invite ses membres à son assemblée générale ordinaire, qui se tiendra le samedi 25 octobre 2014 au Collège Mixte Lamartinière à 10 heures du matin. L’ordre du jour de cette assemblée est le suivant : accueil et inscription des participants. mot de bienvenue du vice-président du club, présentation du rapport annuel du club, rapport sur les activités du club pour la saison (2013-2014), rapport financier (2013-2014), présentation du programme d'activités pour la saison (2014-2015), présentation du budget pour la prochaine saison, élections pour remplacer les postes vacants du comité directeur du club et propositions et vote de quelques amendements aux statuts.

 

Add a comment

Plus d'articles...

.