×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

VOLLEYBALL

Les yeux des multiples inconditionnels fans du volley-ball haïtien a-volley2sont déjà rivés à Place Boyer « Pétion-Ville » pour être le témoin oculaire du dernier grand événement de l’année 2014 qu’est le « Volley Extra » : traditionnelle compétition organisée chaque deux (2) ans par l’AS Tigresses/Tigers. Il se tiendra du jeudi 28 au samedi 30 août.

L’annonce officielle a été faite le mardi 26 août 2014 lors d’une conférence de presse donnée au local de Presse Café (Pétion-Ville) par les dirigeants de l’AS Tigresses/Tigers, tels : Margareth Graham et Marckens Armony, membres de son Directoire, Lionel Benjamin Junior, représentant de Digicel, sponsor officiel de la quatrième (4e) édition de « Volley Extra » et certains membres des équipes de Glamorgan (Trinidad & Tobago) et des Tigresses (Haïti).

Elles sont au nombre de neuf (9) équipes reparties en deux groupes, dont cinq (5) masculines, les Tigers de Port-au-Prince, le Glamorgan de Trinidad & Tobago, l’AS Port-Margot, le BHD de la République Dominicaine et les Malfinis rouges de l’Institut des Hautes Etudes Commerciales et Economiques (IHECE) et quatre (4) autres chez les dames, les Tigresses (équipe hôte), le Glamorgan I et II (Trinidad & Tobago) et l’équipe de Magic (Port-au-Prince) qui croiseront le fer dans le but de s’adjuger le titre suprême de la compétition.

S’exprimant sur la participation des équipes étrangères, Marckens Armony a fait savoir : « Pour rallier Port of Spain à Port-au-Prince, la délégation Trinidadienne qui se trouve déjà en Haïti, a consenti d’énormes sacrifices en termes d’argent (20.000) dollars US pour payer leur billet d’avion. Même cas de figure pour les Dominicains qui ont foulé le sol haïtien avec leur propre argent. Cependant, une fois arrivée en Haïti, ils (Trinidadiens et Dominicains) seront logés et nourris par l’AS Tigresses/Tigers. En 2010, 2011 et 2013, il n’y a pas eu de compétitions de volley-ball. A ce sujet, Marckens a expliqué : En 2010, c’est en raison du séisme et les deux autres années, nous avions dû renoncer pour des problèmes d’ordre financier, avant de se prononcer sur l’endroit choisi pour faire jouer la compétition. Place Boyer n’est autre qu’un espace ouvert. Ainsi, beaucoup plus de gens y auront accès, et ce, gratuitement. Avec la participation des équipes étrangères, le niveau sera extraordinaire. Pour cela, nous voulons à ce qu’il y ait le public des grands jours pour y assister. D’ailleurs, c’est la finalité de ce tournoi : inciter les gens à venir découvrir le volley  et de le pratiquer », a conclu le Responsable de la Coordination de l’AS Tigresses/Tigers.

A en croire les dirigeants de l’équipe hôte, les équipes (masculine et féminine) qui remporteront le titre auront droit à des trophées et des médailles. « En dépit du fait que nous avions l’aide financière de Digicel, Sogener Haytrac, Sogebank, Jedco et Graham Truck Services, nous ne sommes pas en mesure de primer en termes d’argent les équipes championnes. Vu qu’elles (les primes) seront très insignifiantes. Cependant, le comité organisateur a pris toutes les dispositions pour que les équipes puissent loger et nourrir, et ce, de façon confortable ».

Selon Lionel Benjamin Junior, la Digicel s’estime heureuse de financer une telle initiative avant d’inviter le public de venir supporter les équipes haïtiennes. « La Digicel soutient à 20% le budget soumis par l’AS Tigresses/Tigers pour organiser cet événement. Sans crainte d’être démenti, c’est une très belle initiative. Pour preuve, les Trinidadiens ont consenti d’énormes sommes (20.000) dollars US pour venir jouer ce tournoi. Ainsi, le public est invité en grande foule avec pour objectif premier de supporter nos équipes ».   

En ce qui attrait au tournoi, les cinq (5) équipes masculines se jouent entre elles en phase de poule, même cas de figure pour les équipes féminines. A la seule différence, l’équipe terminée à la dernière place côté garçon sera éliminée. Ainsi, on aura en ½ finale dans les deux catégories, le (1e vs 4e) et (le 2e vs 3e). Les vainqueurs se mesureront en finale le samedi 30 août pour le gain du titre suprême de la compétition.

Signalons que les trois premières éditions de « Volley Extra » organisées par l’AS Tigresses/Tigers (fondée le 1e février 1972) ont été remportées respectivement en 2008 par Petit-Goâve, chez les hommes et Tigresses, chez les dames. En 2009 et 2012, ce sont respectivement les équipes de Tigers, chez les hommes et d’Artilleurs, chez les dames qui avaient surclassé tout le monde pour s’emparer du titre.

Pete Alexandre        

.