×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

VOLLEYBALL

Après avoir mordu la poussière lors de leurs trois ayiti copypremières rencontres disputées dans le groupe Q  à la Havane, battues respectivement par l’équipe de Trinidad : 25/17, 3/25, 9/25, 12/25, Cuba : 25/13, 25/12, 25/14 et Curaçao : 25-16, 25-20, 25-15. Les Haïtiennes ont relevé la tête pour s’imposer dans le match de classement face à Curaçao. Au final, grâce à 14 points respectivement de Solaida Pierre et de Carline, et 13 autres d’Esther Joachim, Haïti a pris la 3e place du groupe Q en battant Curaçao. Score final : 25/22, 25/22, 19/25, 18/ 25 et 15/11. Malgré tout, Haïti n’ira pas en Italie, au contraire de Cuba.

Haïti ne verra pas Pologne

Parallèlement, à l’U.S. Olympic Training Center (Colorado Springs), les Haïtiens ont quitté la compétition par la petite porte en ne prenant que la 4e et dernière place du groupe O dans lequel les Américains règnent en maître.  

Ainsi, Haïti qui avait subi la loi du Guatemala (3 sets à 0) lors de son premier match, s’était bien repris en battant son homologue de Sainte-Lucie (3 sets à 1) avant d’échouer évidemment face aux USA (3 sets à 0). Eliminée, l’équipe masculine n’a pu s’adjuger la troisième place du groupe O en se faisant battre au terme d’un match très serré (3 sets à 2) par l’équipe de Sainte-Lucie. Score final : 15/25, 25/23, 18/25, 25/21 et 15/12. Grégory Allen a décroché la médaille de meilleur passeur du groupe O et ça été l’une des rares satisfactions de l’équipe masculine.

Les équipes haïtiennes (féminine et masculine) sont attendues à Port-au-Prince ce lundi et demain mardi.

.