×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

VOLLEYBALL

La présidente de la Fédération haïtienne de volley-ball (FHVB), artilleursMargareth Graham dort très peu et son cerveau fonctionne intensément cela à l’approche des qualifications pour le championnat du monde qui voit les équipes nationales masculines et féminines aborder l’ultime étape de ces qualifications. Où trouver les fonds nécessaires pour rendre possible la participation d’Haïti à cette 3e et dernière phase des qualifications ? Telle est la vraie raison qui empêche la titulaire de la FHVB d’avoir le sommeil tranquille.

Pour certains, $ 40 000 US représentant le coût estimatif de cette participation est peu, mais pour la FHVB, c’est beaucoup, puisque jusqu’à date, Margareth Graham associée aux autres membres de la FHVB, se sont transformés en véritables mendiants pour trouver et réunir les fonds nécessaires devant financer le déplacement des équipes nationales masculines et féminines à l’occasion des qualifications pour le championnat du monde.

En plus cette somme, la FHVB est également à la recherche de fonds pour supporter l’hébergement du technicien André Glaive qui fera le déplacement en Haïti dans les prochains jours afin de superviser la préparation des athlètes en prévision de ces qualifications.

Ajoutez à tout cela, les billets d'avion, le per diem aux membres de la délégation, l'hôtel et l'hébergement et pour finir, le matériel et équipement des athlètes et techniciens.

La participation de telle ou telle sélection nationale à un événement de gros calibre revient avant toute chose à l’Etat haïtien via le ministère des Sports pour supporter les frais, mais jusqu’à date, aucune réponse positive de la part de l’Instance de tutelle, bienalors que deux correspondances aient été acheminées, faisant part de la date du déroulement de ces qualifications ainsi que du coût estimatif du voyage des deux délégations en terre étrangère.

Ces deux correspondances envoyées du temps de la gestion de Magalie Racine devront être à coup sûr réexpédiées par la FHVB auprès du nouveau titulaire des Sports, Himmler Rébu pour les suites nécessaires.

Ce dernier a grand intérêt à se pencher sur ce brûlant dossier compte tenu du peu de temps qui nous sépare de ces échéances : 12 au 19 mai aux USA pour les garçons et 12 au 18 mai à Cuba pour les filles.

Sous la direction des entraîneurs Yves Larieux pour les garçons et Frédéric François du côté des filles, la préparation des sélections se poursuit au collège Saint-Pierre et il n'est qu'à souhaiter que la FHVB parvienne à collecter l'argent devant servir à financer le déplacement des équipes nationales à Cuba et aux USA pour disputer l'ultime phase de qualifications pour la coupe du monde de volley-ball, prévu d'abord en août et septembre de cette année respectivement en Pologne (filles) et Italie (garçons).

.