×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

VOLLEYBALL

Une première fois par Magic chez les filles en finale Volley 2013du championnat régulier de la Ligue de 1ere division et la deuxième fois ce fut l'IHECE (Malfinis rouges), qui sont parvenus à dompter les fauves dans la jungle du volley le dimanche 2 juin 2013 sur la surface en taraflex du collège Saint-Pierre.

Sur l'ensemble des  trois finales élaborées par la Ligue de volley-ball de la région ouest (LVBRO) en vue de déterminer l'équipe championne en 1ere division féminine, la formation de Magic que préside Frantz Eddy Joachim et fondée par son père Guy, mène au score par une victoire contre zéro pour les Tigresses.

Malgré toute la détermination des fauves pour se défaire de leurs rivales (Magic), ces dernières ont finalement eu le dessus cela après un match mémorable disputé sur cinq sets et qui a vu les " flamengo et noir" l'emporter par 3 sets à 2.

Sorte de " classique " du championnat cette saison,  les rencontres mettant aux prises ces deux formations aussi bien en  championnat que dans les tournois ont toujours attiré la grande foule  avec Magic  qui en terme de statistiques mène au score.

Conduite par une Carline Pierre (attaquante -receveuse) au meilleur de sa forme, Magic à qui revenait l'honneur de démarrer les hostilités, enleva le 1er set 25-20 avant de concéder aux Tigresses les deux prochains sets 24-26 et 23-25.

Alors qu'au niveau du public et plus particulièrement des nombreux fans des Tigresses l'on s'attendait à la victoire des fauves, l'entraîneur Wood Lamardieu assisté de Jean-Claude Emmanuel et la  cubaine Silvia Samiento (entraîneur-joueuse) changea de tactique qui allait s'avérer payante pour Magic  puisqe le 3e set se termina en sa faveur 20-25 avant de l'emporter dans un tie-break interdit aux cardiaques 16-14.

Les coéquipières de Esther Joachim (capitaine) répondant au nom de  Rachel Lerantis au block, Augusta Augustin passeuse, Samiento Silvia toujours très adroite dans ses services, la meilleure joueuse de la rencontre Carline Pierre etc...se sont très bien comportés face à la bande de l'entraîneur Ralph Adolphe qui n'a pas droit du tout à l'erreur à l'occasion de la 2e finale prévue pour ce samedi 8 juin.

Dans le cas où Magic parvient à l'emporter, il sera sacré champion de l'édition 2013 de la LVBRO, mais si les Tigresses en cas de victoire mettent les choses à égalité (une victoire partout), la 3e et dernière finale constituera en quelque sorte un pôle d'attraction pour les amateurs de volley-ball.

Si pour le championnat régulier de la LVBRO le suspense persiste, par contre en 2e division masculine,  c'est l'IHECE communément appelé " Malfinis rouges " qui  s'est adjugé le trophée après s'être défait de fort belle façon des Tigers par 3 sets à 1 soient 25-17, 25-18, 23-25 et 25-20 .

Dans la finale de 2e division féminine, le trophée récompensant l'équipe championne est allé à la surprenante formation de l'Ecole nationale des talents sportifs (ENTS) victorieuse de Magic 3 sets à 0 soient 25-18, 25-13 et 25-14.

Selon les dires de la présidente de la FHVB, c'est un calendrier très chargé qui attend cette fédération dans les prochains jours.  Lundi et mardi de cette semaine, au collège Georges Marc,  a démarré la série des journées de formation à l'adresse des coordonnateurs départementaux  sélectionnés dans le cadre du programme " Mass Mini Volley " 3e édition, sous la direction du DTN Yves Larieux, assisté des entraîneurs Wesly Duvalsaint, Jean-Denis Destiné et le coordonnateur Mac Guffie Charlemond Marquez.

Dans le cadre de la préparation de l'équipe nationale féminine entraînée par  Frédéric François (Papouche), une tournée de préparation est prévue du 14 au 18 à la Romana (République dominicaine). Le départ pour la Grenade (siège des qualifications pour la coupe du monde) est fixé au 20 de ce mois et jusqu'à date, le pessimisme règne au niveau du comité de la fédération quant à trouver les fonds pour financer le déplacement de nos filles.

En cas d'absence d'Haïti dans ces qualifications, elle se verra pénaliser par les instances de tutelle que sont la (FIVB et NORCECA). On se souvient qu'à l'occasion de la participation de l'équipe masculine dans les qualifications pour le championnat du monde, la NORCECA avait supporté une grande partie les frais.

La question : où est la contribution de l'Etat haïtien dans toute cette affaire alors qu'il existe un ministère de la Jeunesse et des Sports qui fait souvent la sourde oreille aux demandes émanant de la part des dirigeants de fédérations et associations en vue d' honorer un important rendez-vous sur la scène internationale ?

Chassez le naturel, il revient au galop dit le vieil adage.

.