TENNIS

Déplacement périlleux pour l'équipe haïtienne FHTqui va devoir affronter à Lima (sur terre battue) son homologue péruvien les 1e, 2 et 3 février prochain.

Dans une interview accordée au Nouvelliste, le président de la Fédération Haïtienne de Tennis (FHT) Patrick Blanchet a apporté des précisions sur la participation de l’équipe haïtienne au premier tour de cette compétition, face au Pérou.
$ 45 000 US, tel est le budget de participation pour ce premier tour en vue de l’achat des billets d’avion - $ 1400 chacun -, les frais de séjour en terre péruvienne et, le per diem à verser aux membres de l’équipe.
Si l’Instance de tutelle qu’est le ministère de la Jeunesse, des Sports et l’Action civique tarde à apporter sa contribution pour financer la participation de nos tennismen en terre péruvienne, par contre, des sponsors comme l’Aciérie d’Haïti, le Groupe Jean Vorbe et la Fédération Internationale, ont promis à la FHT de l’aider en la circonstance.
En l’absence du # 2, Austin Gonzales, qui ne pourra pas faire le déplacement – empêché par ses études de collège – avec l’équipe haïtienne, le capitaine Iphton Louis a fait choix de Hillel Rousseau ( 17 ans) pour le remplacer.
La composition de l’équipe haïtienne qui disputera le premier tour de la coupe Davis (Groupe 2) face au Pérou est la suivante :
# 1 Olivier Sajous
# 2 Hillel Rousseau
# 3 Joel Allen
# 4 Johan Coles
L’équipe de double est constituée de la paire Joel Allen-Olivier Sajous.
Tâche ô combien difficile pour l’équipe haïtienne qui va devoir jouer très serrée si elle entend justement passer le cap de ce premier tour. Le Pérou, qui l’année dernière évoluait justement en Groupe 1 et relégué cette année dans le Groupe 2, va essayer de faire de son mieux pour passer le cap d’Haïti, tenant compte bien sûr de son avantage à recevoir sur son terrain et devant son public.  
Le départ pour Lima est prévu pour le 27 janvier, question pour les nôtres de s’acclimater et faire la connaissance de la surface de terre battue de la capitale péruvienne située à proximité de la mer.
Selon les dires du président de la FHT, en cas de victoire, Haïti jouera chez elle (Cercle Bellevue) face au vainqueur du match Venezuele-Guatémala.
Et en cas défaite, Haïti aura à faire un autre déglacement cette fois à Guatémala-City pour jouer face à l’équipe locale.
Nous souhaitons bonne chance à l’équipe haïtienne.

.