×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

IMG 20170531 WA0036

Environ 24 heures après avoir été démis de ses fonctions d'entraîneur à la tête du Racing FC des Gonaïves, Guilliano Philippe y est revenu et a qualifié de non fondées, les raisons avancées par la direction du club, selon lesquelles il n'aurait pas d'emprise sur sa troupe, qu'il manquait de leadership et qu'il donnait une mauvaise orientation disciplinaire à l'équipe.

C'est faux et archi faux clame t-il d'entrée de jeu dans une interview accordée à Radio Galaxie. "En réalité, il y a un petit groupe au sein du club qui ne voulait pas de moi à la tête du Racing, argüant que je ne suis pas fils du club, et pas question que j'aie des succès avec lui " a précisé Guilliano Philippe qui; sans ambages, affirme qu'à la tête de ce groupe, se trouve Clersant Clerjuste, son remplaçant.

L'ancien footballeur qui est d'ailleurs originaire des Gonaïves n'a pas mâché ses mots pour expliquer ce qui s'est passé. Il affirme ne pas trop s'étonner de ce qui arrive, vu le comportement qu'a toujours affiché son successeur Clersant Clerjuste. "Ce dernier s'est toujours mis au travers de mon travail, oubliant souvent son rôle de directeur technique. Pendant plusieurs matchs, il a osé effectué des changements contre ma volonté. Mais malgré tout, je me suis toujours comporté en gentil homme, dans l'intérêt du groupe" déplore Guilliano.

Interrogé sur le véritable motif de son évincement, Guilliano n'y est pas passé par quatre chemins. "Clersant Clerjuste, c'est lui qui est derrière tout ça comme ayant droit au sein du club. Les raisons émises dans la lettre ne sont que des prétextes" affirme le jeune entraîneur.

Selon Guiliano Philippe, à aucun moment, on ne lui avait fait des reproches relatives à la gestion de son groupe. De plus, il avance que sa relation avec les dirigeants étaient cordiales.

"En lisant la lettre signée par le secrétaire général du club, j'ai été surpris et choqué d'apprendre les soit-disant raisons de mon éviction", explique t-il avant d'enchaîner, "Sportivement, personne ne peut remettre en question mes résultats, hormis notre élimination au tour préliminaire de la CONCACAF des clubs champions, les résultats sont plutôt positifs" insiste l'ancien milieu de terrain de L'Aigle Noir.

En dernier lieu, en dépit de son licenciement, Guilliano Philippe dit espérer que les joueurs finiront en beauté cette série d'ouverture. "Je veux souhaiter de tout coeur bonne chance à toute l'équipe, le travail que j'ai initié mérite d'être conclu avec un résultat positif. Je suis persuadé que les joueurs peuvent y arriver" a martelé le coach de 35 ans.

Pour l'heure, Guilliano Philippe se propose de se reposer avant de revenir au devant de la scène footballistique haïtienne très bientôt.

 

Jean Josué Mervil / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Add a comment

ahaitiselect La sélection nationale haïtienne progresse d'un rang dans la publication de ce jeudi 1er juin 2017. 65e mondiale le mois dernier, Haiti, se retrouve désormais 64e, se situant juste derrière la Russie 63e et devant l'Afrique du Sud, 65e. Le Bicolore National reste cependant 5e au niveau de la Zone Concacaf, derrière le quatuor, Mexique, Costa-Rica, Usa, Panama, respectivement 17e, 19e, 23e et 59e au classement mondial.

Le prochain classement risque d'être désavantageux pour Haiti dont les deux rencontres amicales prévues  en ce mois de juin ont été annulées, faute de fonds.

Au niveau du ranking mondial, le Brésil, reste scotché à sa première place, toujours devant l'Argentine et l'Allemagne. Mention spéciale pour la Pologne qui s'est immiscée pour la première  fois de son historie dans le Top 10. La meilleure progression est à mettre à l'actif de la Nouvelle-Zélande, qui a pris 17 places, passant au 95e rang.

Jeanvil Charilien / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Add a comment

ahaitiselect

Privée de la phase finale de la coupe des Nations de la Caraïbe, de la Gold Cup 2017 et de la Coupe du monde 2018, la sélection nationale senior devait disputer trois matches amicaux les 3, 6 et 9 juin 2017, qui, finalement ont du être annulées.

Le 28 mars dernier, la Sélection nationale senior a fait ses adieux à toutes les compétitions internationales pour l’année 2017. Les Grenadiers ont été piteusement éliminés et n’ont pas pu se qualifier pour la phase finale de la Gold Cup en perdant, pendant les cinq dernières minutes, en terre nicaraguayenne, le match retour des barrages contre le pays hôte (3-0). Les joueurs haïtiens avaient remporté le match aller au stade Sylvio Cator (3-1) et ils n’ont pas pu obtenir, en match retour, le nul qui leur aurait permis de décrocher le dernier billet qualificatif pour la Gold Cup. Cela aurait été une satisfaction pour les Haïtiens d’autant que les Grenadiers avaient fait leurs adieux aux éliminatoires de la phase finale de la Coupe du monde Russie 2018 et à la phase finale de la Coupe caribéenne des nations contre la Guyane française au stade Sylvio Cator où ils s’étaient inclinés (2- 5) après avoir mené au score (2-0) avant la pause.

Suite à ces éliminations, les internationaux haïtiens devront attendre 2019 – si la Concacaf n’organise pas de compétition régionale en 2018 comme a informé le président de la Fédération haïtienne de football (FHF) Yves Jean-Bart, lors d’une interview accordée au National en mars dernier, – pour disputer les éliminatoires des compétitions régionales. En vue de pallier cette longue trêve internationale, les Grenadiers s’étaient engagés à jouer des matches amicaux lors des journées de la Fifa. Ainsi, la Sélection nationale senior devrait, en principe, rechausser ses crampons en disputant trois matches amicaux les 3, 6 et 9 juin 2017 contre Trinidad and Tobago, Pérou et Guinée-Équatoriale. D’après les informations, ces trois rencontres devraient être confirmées si la fédération de football équato-guinéenne accepte le contrat afin de permettre à la FHF de trouver les moyens financiers pour honorer les deux autres matches. Sinon, ces déplacements seraient annulés.

Contacté au téléphone, le numéro un du football haïtien a confirmé pour Le National l’annulation de ces matches parce que la FHF a attendu en vain le projet de contrat de son homologue équatoguinéenne.

« En réalité les matches dépendaient d’une réponse de la Fédération de Guinée Équatoriale et jusqu’au soir du vendredi 19 mai, on a attendu le projet de contrat mais, en vain. De ce fait, nous lui avons fait savoir, le samedi 20 mai, que nous avons laissé tomber du fait qu’elle n’a pas respecté le délai convenu.

« Nous avons, pourtant, très bien planifié ce projet de trois matches en accordant la priorité aux joueurs en pleine compétition comme Sony Nordé, Kervens Belfort Fils, ceux évoluant aux USA (Meshack, Thurière, Derrick, Jonel, Denso, Mustivar, Céus) et ceux jouant en République dominicaine », a-t-il précisé tout en mentionnant que les expatriés d’Europe seraient exempts de la convocation du fait qu’ils sont en vacances.

« Nos joueurs en Europe étant en vacances et planifiant depuis longtemps des vacances ailleurs avec leurs familles, n’ont pas été retenus et c’est le moment lancer certains jeunes comme Chevreuil, Jimmy, Pierrot qui ont du talent », a-t-il ajouté.

Les joueurs locaux seraient écartés

Si les rencontres ont été maintenues, les meilleurs joueurs du championnat national pour la saison 2017 seraient écartés de la liste parce que le président de la FHF a relaté que le playoff serait l’handicap majeur à la convocation des joueurs locaux.

« Malheureusement, il aurait été difficile de sélectionner beaucoup de joueurs licenciés en Haïti en raison du play-off du championnat national », a-t-il signalé tout en regrettant l’annulation de ces matches qui seraient une opportunité de relancer la Sélection nationale senior et préparer la Ligue des Nations de la Concacaf.

« Ç’aurait été un bond vers l’avenir car il importe de préparer la Ligue des Nations de la Concacaf, un nouveau format », a-t-il fait savoir.

 

Gérald Bordes

Le National 

Add a comment

juventus fc

Les équipes de tête du championnat national de première division ont vécu un véritable calvaire ce week-end, au cours de la quatorzième ( 14e ) et avant dernière journée de la série d'ouverture. Du premier au sixième rang, aucune de ses formations n'a pu s'imposer à domicile ou en déplacement. Toutefois, elles restent bien accrocher à leur position respective, aux 6 premières places dans la perspective des play-offs à une journée de la fin de cette série.

D'abord, le leader le Racing FC des Gonaïves, qui restait pourtant sur deux probantes victoires en match en retard, a chuté 0-2 au Parc Anglade face à Petit-Goâve FC. Les Gonaïviens n'ont jamais été en mesure d'inquiéter l'équipe locale qui aura parfaitement maîtrisé son sujet du début à la fin. En début de match, à la 4ème minute, les locaux ont trouvé la faille dans la défense Gonaïvienne par le biais de Roody Joseph, ancien joueur du Valencia. Et pour se mettre à l'abri d'un éventuel retour des visiteurs, à la 70ème Gladiani Jean Baptiste a corsé l'addition au second acte en faveur des Petit-Goâviens. Grâce à ce succès, l'équipe locale peut encore espérer décrocher son premier sésame pour les play-offs. Avec 20 points, exaeco avec le Tempete et la Juventus, tout va se jouer au cours de la dernière journée le week-end prochain.

Quant au Real Hope du Cap, il n'a pas su profiter de la défaite du Racing FC pour lui ravir le fauteuil. Les Capois ont été contraints de partager les points aux Gonaïves, avec L'Eclair AC sur un score blanc. Pour les débuts du nouvel entraîneur de L'Éclair des Gonaïves David Cleonord, l'homme qui avait guidé le RFC au titre de champion d'ouverture l'année dernière, peut considérer ce nul comme un résultat, assez intéressant pour la suite. Le Real, avec ce nul, revient à hauteur du leader 25 points chacun.

L'AS Mirebalais pour sa part, a mordu la poussière devant son public au Parc Bayas 0-1 contre le Racing Club Haïtien. Les Mirebalaisiens qui restaient sur une série de résultats convaincants depuis plusieurs journées, ont été surpris par une équipe du Racing, on ne peut plus déterminée à partir avec les trois points de la partie. Après une première période plutôt équilibrée, le Vieux lion allait finir par faire la décision en seconde mi temps grâce à un nouveau but du jeune Fabrice Latortue à la 64ème minute jusqu'au terme de la rencontre. Si cette défaite est pratiquement, sans aucune conséquence pour L'ASM, déjà assurée d'être en play-offs. Par contre, son adversaire du jour, s'est réveillé un peu trop tard, même si avec ses 18 points, le vieux lion garde encore un mince espoir d'être à la fête. Il faut noter qu'au coup de sifflet final, une situation de tention a régné au Parc Bayas, avec des fans mécontents du résultat, ont lancé des pierres et autres objets en direction des arbitres. Dans la foulée, les forces de l'ordre ont riposté en lançant du gaz lacrymogène qui a provoqué un véritable tohu bohu sur le terrain. On dénombre certains blessés dans les deux camps; ce qui est vraiment une image négative projetée par les Mirebalaisiens.

Dans les autres affiches de cette quatorzième journée, le Fica a été incapable de prendre la mesure de L'Association Sportive Sud'Est. Aucun but n'a été inscrit dans ce match, où les vingt deux acteurs se sont quittés dos à dos. Par ce nul vierge, les hommes du Sud'Est mettent fin à une série de deux revers consécutif. Quoique qu'il en soit, le FICA était déjà assuré de défendre son titre, alors que la formation Jacmélienne devra s'imposer au cours de la dernière journée pour confirmer sa place à la phase finale.

Le Tempête de Saint-Marc est allé arracher un point précieux à Léogâne 2 buts partout face au Cavaly, lui permettant de conserver la sixième place. Autrement dit, le dernier billet donnant accès aux play-offs. D'entrée de jeu, le Tempête a clairement affiché ses ambitions, en ouvrant la marque dès la 4ème minute de jeu par le biais de Ernst Jean François. Les locaux ont attendu le second acte pour refaire leur retard, lorsqu'Amy André reprenne à l'heure de jeu victorieusement de la tête une action de Ricardo Philbert. Ce dernier allait encore compliquer la vie des visiteurs en inscrivant lui même un second but à trois minute du coup de sifflet final. Mais le Tempête a pu trouver les ressources physiques pour rétablir l'équilibre dans les derniers instants du match, soit dans les temps additionnels 90 +4, avec une réalisation de Jimmy Ordenat.

La Juventus des Cayes s'est également invité à jouer les troubles fêtes en venant à bout de la lanterne rouge, L'ASC 2-1. Une fois n'est pas coutume, Almonor Bernadin l'actuel meilleur buteur du championnat avec 7 buts, est resté muet pendant tout le match. Dos au mur après l'ouverture du score de Jackson Jean en faveur des visiteurs, les Cayens ont réagi de la meilleure des manières avec deux réalisations signées par Rivel Jabouin et Jambon Jhonson. Avec 20 points également, la Juventus jouera encore crânement ses chances au cours de la quinzième journée et pourra profiter des moindres faux pas du Tempête. Notons que le vieux Coq capois a terminé le match à 9 contre onze.

Enfin, les deux derniers rendez-vous de cette journée se sont soldées sur le score de zéro but partout. A Saint Marc,  le Baltimore a manqué l'opportunité de prendre seul la sixième place, en se faisant accrocher par le Don Bosco de Pétion-Ville, qui n'a rien lâché jusqu'au coup de sifflet final. Même cas de figure à Ouanaminthe où les locaux n'ont pu se débarrasser de L'America des Cayes. Malgré de nombreuses tentatives de Roobens Philogène « Paloulou », les Cayens ont su résister jusqu'au bout.

 

Les Résultats en détails

1- Parc Bayas ( Mirebalais )

ASM - RCH: 0-1 ; Fabrice Latortue 64e

2 - Parc Notre Dame ( Ouanaminthe )

Ouanaminthe FC - America: 0-0

3- Parc Gérard Christophe ( Léogâne )

Cavaly - Tempête: 2-2

Amy André 61e et Ricardo Philbert 87e (CAV) ; Ernst Jean François 4e et Jimmy Ordenat +4 (Tem)

4 - Parc Larco ( Cayes )

Juventus FC - ASC: 2-1

Rivel Jabouin 54e et Jambon Jhonson 69e (Juv) ; Jean Jackson 34e (ASC)

5- Parc Anglade ( Petit-Goâve )

Petit-Goâve FC - Racing FC : 2-0

Roody Joseph 4e et Gladiani Jean Baptiste 70e

6 - Parc Vincent ( Gonaïves )

Eclair AC - Real Hope: 0-0

7- Parc St Victor ( Cap )

FICA - AS Sud'Est: 0-0

8 - Parc Levelt ( St Marc )

Baltimore SC - Don Bosco: 0-0

 

Classement :

1 - Racing FC Gonaïves 25 points (+4)

2 - Real Hope 25 points (+4)

3- FICA  24 points (+4)

4- ASM  23 points (+3)

5 - AS Sud'Est 22 points (+5)

6- Tempête FC 20 points (+1)

7- Juventus 20 points (0)

8- Petit-Goâve FC 20 points ( - 1)

9- Baltimore 19 points (+2)

10- Racing CH 18 (+2)

11- Ouanaminthe FC 18 points (+1)

12- Cavaly 16 points (-3)

13- Don Bosco 15 points (+1)

14- Eclair 13 points (-8)

15- America 13 points (-8)

16- AS Capoise 11 points (-7)

 

Jean Josué Mervil / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Add a comment

files

La saison régulière du championnat national de D1 vit ses derniers instants. En fait, il ne reste plus que deux journées pour compléter cette première partie, avant d'entrer dans les play-offs qui détermineront le lauréat de cette série d'ouverture.

D'abord place à la quatorzième ( 14e ) et avant dernière levée de la compétition.

Le nouveau leader, le Racing FC des Gonaïves qui a bien négocié ses deux matchs en retard, qui lui ont permis de prendre seul le contrôle du championnat, ne sera pas à la fête ce dimanche 28 Mai en terre Petit-Goâvienne. Les jaune et bleu vont se mesurer au Petit-Goave FC au Parc Anglade, une formation qui réalise une saison en dents de scie, qui aura bien à coeur de se jeter désespérément dans la bataille, en vue de décrocher une place au top six. Alors que les hommes de Guilliano Philippe, vont tout faire pour conserver le fauteuil de leader.

Car, en cas de faux pas des Gonaïviens, leurs poursuivants immédiats pourraient bien en profiter. D'abord le Real du Cap qui compte un petit point de retard est à l'affût. Même s'il ne serapas de tout repos face à L'Eclair des Gonaïves, en situation difficile. Mais l'arrivée de David Cleonord, ancien entraîneur du FRC sur le banc de L'ÉCLAIR, peut bien changer la donne. Le Real n'aura qu'a bien se tenir.

Pour sa part, L'Association Sportive de Mirebalais qui reste sur des résultats convaincants, notamment son succès à Jacmel au dépend de L'AS Sud'Est, essaiera de poursuivre sur cette voie. Son adversaire du jour, le Racing Club Haïtien qui a connu son premier revers en milieu de cette semaine, son premier revers depuis l'arrivée de Wilfrid Montilas, visera le rachat. Un duel qui promet entre deux formations ambitieuses, même si le vieux lion, par rapport à son classement ( 11e, 15pts ) devra surtout miser sur la prochaine saison.

En ce qui concerne le Football Inter Club Association ( FICA ), le club Capois a pratiquement assuré sa place dans les play-offs après s'être imposé sur le strict minimum face au RCH en match en retard, mercredi dernier. Ce dimanche, le champion de la série de clôture 2016 accueille L'AS Sud'Est, qui continue sa descente aux enfers et qui n'est pas certain de pouvoir maintenir sa place sur le podium. Désormais 5e, L'Association Sportive du Sud'Est doit lutter jusqu'au bout pour rester dans le top six.

Battu ce jeudi 25 Mai en déplacement par le RFC sur le plus court des scores, le Tempête qui reste toutefois accroché à la sixième place, n'aura pas le droit à l'erreur en rendant visite au Cavaly de Léogâne. Avec 19 points, le Tempête devra à tout prix s'imposer pour ne pas être extirpé de cette sixième place.

Si le RFC, le Real, L'Association Sportive de Mirebalais et le FICA sont quasi assurés d'être en play-offs, les deux derniers billets vont se jouer entre la 5ème place, occupée actuellement par L'AS Sud'Est avec 21 points, et la dixième place détenue par le FC Petit-Goave 17 points. Nul doutequ'à l'issue de cette quatorzième journée, beaucoup de modifications seront observées.

Entre temps, le Baltimore misera sur un revers de son frère ennemi Tempêtiste à Léogâne et s'imposer dans le même temps devant son public face au Don Bosco afin de lui ravir la sixième place. Le Don Bosco ne semble pas en mesure d'empêcher le Baltimore de continuer à rêver d'une participation à la phase finale de cette série d'ouverture.

Enfin, dans le chaudron Parc Notre-Dame, Ouanaminthe FC misera une nouvelle fois sur son fer de lance, L'excellent Roobens Philogène pour mater L'America des Cayes, qui n'est pas au meilleur de sa forme cette saison. Invaincu à domicile, L'OFC ne devrait pas connaître trop de difficultés face à l'équipe Cayenne qui réalise sa pire saison jusque là en D1.

Tandis que l'autre représentant Cayen ; la Juventus, attend de pied ferme la lanterne rouge L'ASC. La Juventus jouera sa dernière carte dans la course aux play-offs et pourra compter sur l'actuel meilleur buteur de la compétition Almonor Bernadin.

Le Programme en détail : Dimanche 28 Mai 2017.

1-Parc Bayas ( Mirebalais ) 4h

ASM - RCH

2 - Parc Notre Dame ( Ouanaminthe ) 4h

Ouanaminthe FC - America

3- Parc Gérard Christophe ( Léogâne ) 4h

Cavaly - Tempête

4 - Parc Larco ( Cayes ) 4h

Juventus FC - ASC

6 - Parc Vincent ( Gonaïves )

Eclair AC - Real Hope

7- Parc St Victor ( Cap ) 6h

FICA - AS Sud'Est

8 - Parc Levelt ( St Marc ) 7h

Baltimore SC - Don Bosco

Classement :

1 - Racing FC Gonaïves 25 points (+5)

2 - Real Hope 24 points (+4)

3- AS Mirebalais 23 points (+4)

4- FICA 22 points (+3)

5 - AS Sud'Est 21 points (+5)

6- Tempête FC 18 points (+2)

7-Baltimore 17 points (+1)

8- Ouanaminthe FC 17 points (+1)

9- Juventus 17 points (+1)

10-  FC Petit Goâve 17 points (-2)

11- Racing Club Haïtien 15 points (+3)

12- Cavaly 15 points (-1)

13- Don Bosco 14 points (+1)

14- Eclair 12 points (0)

15- America 12 points (-8)

16- AS Capoise 11 points (-6)

 

Jean Josué Mervil / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Add a comment

racing gonaives 2016

C'est la dernière ligne droite de la série d'ouverture. La lutte pour les play-offs s'intensifie. Champion de la série aller en 2016, le Racing Football Club des Gonaives y est déjà, en signant sa 2e victoire en moins d'une semaine en match en retard, battant tour à tour son voisin Eclair et son cousin artibonitien Tempête de Saint-Marc, a chaque fois1-0. Le club de la cité de l'Indépendance s'est aussi emparé de la première place du classement devant le Real Hope du Cap, l'AS Mirebalais, le FICA et l'AS Sud'Est, ainsi que le Tempête, qui sont tous en pôle pour les play-offs.

Le Racing Club Haïtien qui a subi son premier revers depuis l'arrivée sur son banc de Wilfrid Montilas, devant le FICA récemment, 0-1, ne peut plus lorgner les play-offs. Il reste deux (2) journées à disputer pour connaitre officiellement les six (6) qualifiés pour le sprint final. L'avant-dernière est prévue ce dimanche 28 mai 2017. AS Mirebalais-Racing Club Haïtien, Juventus-ASC, Cavaly-Tempête, Petit-Goave-Racing Gonaives, Baltimore-Don Bosco, Ouanaminthe-America, Eclair-Real du Cap, FICA-ASSE, telles sont les affiches.

Jeanvil Charilien
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Add a comment

Johny Placide ne fera pas long feu au sein de l'En Avant Guingamp. Le contrat de l'international haïtien, débarqué libre à la mi-saison à l'EAG, ne sera pas prolongé. C'est ce qu'avance le célèbre magazine France Football. L'ancien portier de l'équipe de France espoir ne rentrerait pas dans les plans du club en vue de la saison prochaine.

Avant sa signature à Guingamp, Placide 29 ans, avait été contraint de prendre un repos forcé de 7 mois, suite à sa mise à pied par le Stade de Reims, en juin 2016.

En revanche, Duckens Nazon, la pépite des grenadiers, sera reconduit chez le club anglais de Wolverhampton. Le prometteur attaquant de 23 ans, arrivé en Angleterre, il y a 6 mois, y séjourna davantage. Il a eu le temps d'inscrire 2 buts en 5 matches avec les U23 des Wolves, qui se révèlent suffisants pour convaincre les dirigeants. Wolverhampton évolue dans la 2e division anglaise.

Jeanvil Charilien
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Add a comment

Plus d'articles...

.