×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

15308

Le FICA et L'AS Sud'Est ont fait un pas de géant ce Mercredi 7 juin aux matchs aller des quart de finale des play-offs du championnat national de première division. Les deux formations sont allées dicter leur loi en déplacement, respectivement à Mirebalais contre L'ASM 2-1 et au Stade Sylvio Cator face au RCH.2-0 .

Déception, tel a été le sentiment des supporters du Racing Club Haïtien ayant fait le déplacement au Stade Sylvio Cator, pour assister mercredi soir à son quart de finale aller des play-offs du championnat national face à l'Association Sportive Sud'Est.

Le résultat est sans appel! 2-0 en faveur des visiteurs.

En effet, après sa fin de saison flamboyante, le Racing Club Haïtien, a retrouvé son sourire, et plus d'un lui ont collé une étiquette de favori face au promu jacmélien. Etiquette que le RCH n'a pas su conserver. La légèreté de sa défense et l'inefficacité de son attaque en ont été pour beaucoup face à une équipe aussi appliquée que l'ASSE.
Stanley Jr Bommier a justement profité de la passivité défensive du Vieux Lyon pour ajuster Charles Guito d'un tir croisé du droit en début de partie, ouvrant ainsi la marque pour l'ASSE. La réaction des racinistes n'a rien donné. La frappe de Boucicault a manqué le cadre. Dans les autres tentatives, Steve Sanon, le gardien adverse, a été solide. Pire, à la fin de ptemière la période, le défenseur central et capitaine du Racing, Kenley Jean-Louis, s'est fait expulser, pour une faute en position de dernier défenseur. Le club jacmélien a inscrit son 2e but à la 71e minute par le truchement de Stevenson Jean. La rencontre a ensuite été arrêtée pour absence d'éclairage.

A la reprise, le Racing a eu l'initiative du jeu malgré l'infériorité numérique et a créé plusieurs autres opportunités, annihilées par le dernier rempart de l'AS Sud'Est. L'entrée en jeu de Philipe Toussaint Jr a fait du bien au RCH, qui a raté la possibilité de réduire le score, à 8 minutes du terme. La super star, Alexandre Boucicault, ingénieux tout au long de la partie par notamment ces ouvertures lumineuses, a manqué incroyablement le penalty. Le Racing Club Haïtien s'est incliné 2-0 et est condamné à faire une ''remontada'' dimanche à Jacmel au match retour. L'espoir est d'ailleurs nourri par le percutant Philippe Toussaint Jr.
L'homme de ce retour au premier plan du club jaune et bleu, Wilfrid Montilas, n'a lui pas digéré l'arbitrage. L'ex-international haïtien croit que ses poulains n'ont pas manqué grand-chose et promet toutefois de corriger son cahier pour la suite.
Le coach de l'AS Sud'Est, Andrice Wilner Laurent ne s'enflamme mais se réjouit du résultat.

Dans l'autre match du jour, le FICA a pris une belle option sur les demies comme l'ASSE en disposant de l'AS Mirebalais en déplacement 2-1, avant la manche retour prévue dimanche.

A rappeler que le vainqueur du duel Racing Club Haïtien-ASSE retrouvera en demie le Racing FC des Gonaives. Celui entre le FICA et l'ASM retrouvera le Real Hope.

Jeanvil Charilien
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Add a comment

IMG 20170601 WA0004 Almonor Bernadin

Au terme de la saison régulière de la série d'ouverture 2017, du championnat national de D1, l'attaquant Cayen Bernardin Almonor s'est distingué en terminant meilleur buteur avec sept realisations. Le buteur de la Juventus des Cayes a inscrit la moitié des buts de son équipe dans cette première partie. A titre de comparaison, Les buteurs du vieux coq Caoois L'ASC et du FC Petit-Goave n'ont inscrit respectivement que huit et neuf buts, soit une et deux petites longueurs de plus, par rapport aux sept réalisations de l'attaquant Cayen. Preuve qu'il a été assez impressionnant au ciurs de cette première partie de saison.

Avec 7 unités au compteur, Bernardin Almonor est poursuivi par Stanley J.Bocius du FICA et Horilus Hilaire de l'America des Cayes totalisant 6 buts chacun. Seul bémol, les septs buts de Bernadin Almonor n'ont pas réussi à propulser la Juventus aux play-offs. Ce qui pourrait lui être préjudiciable, dans la mesure où l'un de ses poursuivants immédiats, l'attaquant du Fica Stanley Bocius est encore en activité et pourrait en profiter pour lui ravir la première place au classement des buteurs. 

Le Classement des meilleurs buteurs​​ est dominé par Bernardin Almonor de la Juventus des Cayes avec 7 buts. Derrière lui se trouvent, Joseph Stanley Bocius du FICA et Horilus Hilaire de L'America qui comptent chacun 6 buts. Avec 5 réalisations, on retrouve pas moins de cinq joueurs. Stanley Jr. Bommier (ASSE), Jeff Fontada du Cavaly, Roobens Philogène « Paloulou » (OFC), Jean Jackinto du Real Hope et Jamsly Daniel du RFC des Gonaïves. Le top dix de ce classement des buteurs est complété par Jimmy Ordenat du Tempête FC et Chedlin Francoeur du Real Hope Academy qui totalisent 4 buts.

Le constat est clair, entre la première et la dixième place, l'écart n'est que de trois petits buts. Donc, il ne fait aucun doute que la bataille sera acharnée pendant la série de clôture pour ke titre de meilleur canonier de la saison.

 

WC / JM 

Add a comment

sélectionneur national U20 Wilfrid Montilas e1485955144288

Le Racing CH  a attendu la dernière journée du championnat national de première division pour arracher le dernier billet pour les play-offs grâce a sa courte, mais précieuse victoire 1-0, au stade Sylvio Cator sur un but de Djouby Guerrier à la soixante-dix-septième minute (77').

Paradoxalement, il faut noter que le vieux lion occupait encore pendant une bonne partie de la compétition  jusqu'à la onzième (11e) journée, la dernière place du classement. Donc, à quatre journées de la fin de cette série d'ouverture, il y avait très peu de chance que le vieux lion rallie les play-offs.

Mais, depuis l'arrivée de Wilfride Montilas aux commandes du club le plus populaire du pays, au cours de la huitième journée, les données allaient considérablement changer. D'abord pour ses grands débuts à la tête du club, il a permis au Racing CH de décrocher son premier nul à l'extérieur, sur le terrain du FC de Petit-Goâve et pour la première fois, le vieux lion allait garder sa cage inviolée hors de ses bases.

La journée suivante, il a surpris plus d'un en intégrant dans son équipe le vétéran Jean Michel Alexandre Boucicaut. Avec lui dans le secteur offensif du vieux lion, la situation allait s'améliorer. D'ailleurs, ils vont enregistrer leur première victoire de la saison ce jour là face à Ouanaminthe FC 1-0. Intenable depuis son entrée en jeu, l'ancien joueur du Violette AC allait contraindre la défense ouanaminthaise à la faute dans la surface de réparation, un penalty que Jean Dany Maurice allait convertir pour donner le sourire aux fans du Racing.

Lors de la dixième journée, la bande à Wilfride Montilas s'est rendu au Cap-Haïtien pour affronter le FICA, l'équipe locale menait trois buts à un lorsque dame pluie s'est mêlée de la partie. Et selon les règlements, la rencontre est reprogrammée dans son intégralité àune date ultérieure.

Dans l'intervalle, les onzième et douzième journée se sont déroulées, le Racing CH est accroché un partout au stade par le Cavaly de Léogâne. Au cours de la 12e journée, les protégés de Montillas étrillent le Don Bosco trois à zéro en déplacement, grâce notamment à un excellent Alexandre Boucicaut, auteur d'un doublé, pour ce qui est jusque là, la prestation la plus aboutie sous l'ère Montilas.

Lors de la treizième levée, le RCH enchaîne pour la première fois deux succès consécutifs, en prenant la mesure de la Juventus des Cayes au stade Sylvio Cator 2-1, avant de revenir au Cap, rejouer contre le FICA le 25 mai. Fin de série cette fois, les Capois l'emportent 1-0, grâce à une réalisation de Stanley Bocius. Première défaite de Montillas depuis son intronisation comme entraîneur des jaune et bleu.

Trois jours plus tard, le club cher au Dr Paul Berne se reprend en réalisant un autre exploit, en allant épingler l'AS Mirebalais, à son tableau de chasse en terre Mirebalaisienne 1-0 grâce à Fabrice Latortue, dans le cadre de l'avant dernière journée. Enfin, pour le compte de la quinzième et dernière journée, le RCH a bien profité des faux pas de ses concurrents directs pour s'offrir le dernier billet de ses play-offs.

Au fait, depuis l'arrivée de Wilfride Montilas sur le banc du RCH, lors de la 8e journée, il n'a connu qu'une seule défaite. Son bilan plus qu'intéressant se trouve ainsi: Cinq (5) victoires, deux (2) nuls contre une défaite. Durant cette période, les joueurs de Montillas ont réussi à inscrire huit buts et en ont concédé trois.

Le Racing Club Haïtien sera opposé à L'AS Sud'Est ce mercredi 7 juin au stade Sylvio Cator, pour le compte des quarts de finale aller des play-offs avant de se rendre à Jacmel quatre jours plus tard. Alors, et si cette qualification tardive était le déclic qui permettrait au vieux lion de retrouver définitivement les sommets du foot haïtien ?

Attendons voir...

 

Thierry Antoine MICHEL / Jean Josué Mervil

Add a comment

15308

L'un des plus improbables des scénarios de cette quinzième journée du championnat national de première division a été réalisé par le Racing Club Haïtien qui a décroché le dernier billet donnant accès aux play-offs. Dixième avant cette journée, le vieux lion qui s'est imposé sur le strict minimum 1-0, face à L'Eclair des Gonaïves au stade Sylvio Cator, a bien profité des contre-performances conjuguées de ses concurents pour se hisser en quart de finale de la compétition. Sachant qu'il fallait d'abord simposer et attendre les résultats de ses challengers, le vieux lion a beaucoup peiné avant de venir à bout des Gonaêviens. Il leur a fallu l'entrée en jeu d'un certain Djouby Guerrier, inconnu du grand public, qui d'ailleurs faisait ses débuts pour l'occasion. Entré en jeu quelques minutes plus tot, c'est lui qui a offert ce précieux succès, aux fans jaune et bleu en inscrivant l'unique but du match à la 77e minute de jeu. Cette victoire a permis aux hommes de Wilfrid Montillas de faire un bon de quatre places au classement avec les faux pas de ses adversaires directs.

D'abord, le Tempête de St-Marc détenteur du dernier billet avant les matchs de ce dimanche, l'a laissé filer au profit du vieux lion, en étant incapable de faire tomber le FICA, qui l'a contraint à un nul vierge à domicile.  Les dieux du foot n'étaient pas tempetistes, puisque le club de la cité Nissage Saget aura tout tenter, sans jamais parvenir à faire la différence dans la défense Capoise. Pire encore, le défenseur central de l'équipe surnommée *bèl kolòn*; Jean Robert Jean, a loupé un penalty. L'ancien joueur du Valencia a vu son penalty stoppé par le portier jaune et vert ; Guerry Romond, dans le dernier quart d'heure de la partie. Et au coup de sifflet final, c'était la déception et la désolation dans le camp St Marcois.

Même cas de figure pour les deux autres prétendants à cette précieuse sixième place, le FC Petit-Goave et la Juventus des Cayes. Ces deux formations n'ont tout simplement pas fait le poids face aux deux leaders. Le FC Petit-Goâve a été corrigé par le Real du Cap 4-0 à Milot au Parc Résigné, pendant que la Juventus coulait aux Gonaïves 0-2 contre le RFC. Le duel à distance pour la première place a finalement tourné en faveur des poulains de Sonche Pierre, puisque leur succès 4-0, leur permet de terminer premier de cette série d'ouverture grâce à une meilleure différence de buts +8, contre +6 pour le Racing FC des Gonaïves. Les deux équipes, exemptes des quarts; se qualifient directement pour les demies finales.

L'AS Sud-Est qui n'avait plus gagné depuis trois matchs, s'est bien repris en renouant avec la victoire 2-0 contre le Baltimore SC. Les Jacméliens terminent troisième à seulement trois unités du duo de tête, tout juste devant le FICA qui compte 25 points également en raison d'une meilleure différence de buts.

Pour le reste, déjà assurée de sa présence pour les plays-offs, L'ASM est allée prendre le point du nul au Cap Haïtien un but partout face au vieux Coq Capois L'ASC. Les locaux ont été les premiers à trouver le chemin des filets gràce à Junot Cénat, avant de se faire rejoindre dans les dernières minutes sur un but de Steeve Germain à quatre minutes de la fin du match. L'ASC n'arrange pas ses affaires dans la perspective du maintient.

A Pétion Ville, le Don Bosco a lui aussi été contraint de partager les points contre Ouanaminthe FC sur le score de 1-1. Enfin, L'America des Cayes qui va lutter au tour suivant pour rester parmi l'élite, a réussi à s'imposer 2 à 1 au dépend du Cavaly. Dos au mur après l'ouverture du score dês la 8e minute par Amy André, l'équipe Cayenne a du s'employer pour revenir dans un premier temps avec l'égalisation de Charles Pierre Ronald à la demie heure de jeu. Il a fallu attendre les 5 dernières minutes pour voir le second but Cayen, inscrit par Hilaire Oréllus.

Notons que les play-offs débutent cette semaine avec au programme, d'abord le Mercredi 7 Juin au stade Sylvio Cator le Racing CH pratiquement sauvé des eaux sera opposé à la révélation de cette série, L'AS Sud'Est. Dans le même temps L'AS Mirebalais et le FICA en découdront pour une place en demi finale. Les matchs retour se tiendront le dimanche 11 Juin.

Entre temps, le Real Hope Academy et le Racing FC attendent tranquillement leurs adversaires respectifs. Le vainquer du quart de finale RCH-AS Sud Est retrouvera le RFC. L'autre affiche de ses demies, mettra aux prises le Real du Cap au vaiqueur du quart FICA - ASM.

 

Les résultats de la quinzième journée

1- Real - FC PG: 4-0

Bicou Bicinthe, Renel Cinéus, Nerlin St-Vil et Dunel Blaise

2- Don Bosco - OFC: 1-1

Kerlens Georges 22' (DB), Yver Noël 40' (OFC)

3- America - Cavaly: 2-1

Charles P. Ronald 30' et Hilaire Orilus 85' (AME) , Amy André 8' (CAV)

4- AS Capoise  - AS Mirebalais :  1-1

Junot Cénat 21' (ASC), Steeve Germain 86' (ASM)

5- ASSE - Baltimore : 2-0

James Jacquet 51' er Louima Louinor 60'

6- Racing FC - Juventus : 2-0

Junior Odilès 24' et Daniel Jamesley 77'

7- Racing CH - Eclair : 1-0

Djouby Guerrier 77'

8- Tempête - FICA 0-0

*Le tableau des play-offs :*

Quarts de finale aller:

Mercredi 7 Juin

Racing CH - AS Sud'Est

AS Mirebalais - FICA

Classement :

1 - Real Hope 28 points (+8)

2- Racing FC Gonaïves 28 points (+6)

3 - AS Sud'Est 25 points (+7)

4- FICA  25 points (+4)

5- ASM  24 points (+3)

6 - Racing CH 21 points (+3)

--------------------------------------------------------

7- Tempête FC 21 points (+1)

8- Juventus 20 points (-2)

9- Petit-Goâve FC 20 points (-5)

10- Ouanaminthe FC 19 points (+1)

11- Baltimore 19 points (0)

12- Don Bosco 16 points (+1)

13- Cavaly 16 points (-3)

---------------------------------------------------------

14- America 16 points (-7)

15- Eclair 13 points (-9)

16- AS Capoise 12 points (-7)

 

Jean Josué Mervil / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Add a comment

files

Le suspense reste entier avant la 15e et dernière journée de la série d'ouverture, qui se disputera ce Dimanche 4 Juin 2017. Si plusieurs équipes prétendent aux derniers tickets pour les play-offs, les clubs au premier rang, en l'occurrence, le premier et le deuxième, tenteront de conserver leur place afin de décrocher directement leur billet pour les demi-finales. Car les équipes classées entre la 3e et la 6e place s'affronteront en quarts. Afin d'éviter tout calcul possible, tous les rendez vous de cette dernière journée se tiendront à 4h PM.

Les yeux seront d'abord rivés sur le leader, le Racing Football Club des Gonaives, qui moins de cinq jours après le limogeage incompréhensif de son coach Giuliano Philippe, recevra une ambitieuse équipe de la Juventus des Cayes, qui dispose d'une mince chance de rallier les play-offs. La première de Clercant Clerjuste sur le banc du Racing FC s'annonce donc compliquée.

Détenteur de la 6e et dernière place qualificative pour les play-offs, le Tempête de Saint-Marc, devra s'imposer face au club le plus titré de la D1, FICA, qui devra lui, consolider sa 3e place ou profiter dun faux pas de l'un des deux leader pour lui ravir sa place.

Deuxième exaeco avec le RFC, le Real Hope du Cap, attendra le FC Petit-Goâve au parc Résigné de Milot. Mais les visiteurs qui sortent d'un succès face au leader lorgnent la dernière place pour le sprint final.

Actuellement 4e, l'AS Mirebalais aura un déplacement piégeux dans le Nord du pays pour affronter L'ASC, bon dernier. Le vieux coq capois aura bien évidemment à coeur de prendre la mesure de son adversaire, afin de quitter progressivement la dernière place.

L'AS Sud'Est 5e, sera sur ses terres face au Baltimore de Saint-Marc, qui vise aussi le tour décisif au titre. 3 points seulement le séparent du promu jacmelien. Les Sud'Estois qui n'ont plus gagné depuis trois matchs, voudront bien renouer avec le succès, afin d'emmagasiner le plein de confiance avant les play-offs.

Le Racing Club Haïtien de la super star Boucicault n'a pas dit son dernier mot non plus, mais il n'est pas maitre de son destin. Ce, même en cas de victoire face à l'Eclair des Gonaives au stade Sylvio Cator.

Le vieux lion entend jouer jusqu'au bout sa dernière carte.

L'espoir est maigre également pour Ouanaminthe qui se déplace en plus à Pétion-Ville pour y jouer le Don Bosco au Parc Ste-Therese. En déplacement depuis le début de cet exercice, L'OFC n'a ramené jusqu'ici qu'un petit point.

Enfin, la dernière affiche de cette journée ne présente aucun enjeu. L'America et le Cavaly ne peuvent plus prétendre aux play-offs certes, toutefois elles veulent petit à petit s'écarter de la zone dangereuse.

Le programme en détail :

Dimanche 4 Juin 2017

1- Parc Résigné  (Milot )

Real Hope - Petit-Goâve FC

2- Parc Miguel St-Jean ( Gonaïves )

Racing FC - Juventus

3- Stade Sylvio Cator ( PaP )

Racing CH - Éclair AC

4 - Parc Ste Thérèse ( Petion-Ville )

Don Bosco - Ouanaminthe FC

5- Parc Pinchinat ( Jacmel )

AS Sud-Est – Baltimore

6- Parc Mister Henry ( Cayes )

America - Cavaly

7- Parc Levelt ( St Marc )

Tempête FC - FICA

8- Parc St Victor ( Cap )

ASC - AS Mirebalais

 

Classement :

1 - Racing FC Gonaïves 25 points (+4)

2 - Real Hope 25 points (+4)

3- FICA  24 points (+4)

4- ASM  23 points (+3)

5 - AS Sud'Est 22 points (+5)

6- Tempête FC 20 points (+1)

7- Juventus 20 points (0)

8- Petit-Goâve FC 20 points ( - 1)

9- Baltimore 19 points (+2)

10- Racing CH 18 (+2)

11- Ouanaminthe FC 18 points (+1)

12- Cavaly 16 points (-3)

13- Don Bosco 15 points (+1)

14- Eclair 13 points (-8)

15- America 13 points (-8)

16- AS Capoise 11 points (-7)

 

Jeanvil Charilien / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Add a comment

 15308

Le Racing Club Haïtien est 10ème au classement à une journée de la fin de la série d'ouverture du championnat haïtien de football professionnel. Pourtant, le Vieux Lion peut encore atteindre la 6ème place synonyme de qualification pour les play-offs. Cependant, il faut avouer que les chances du vieux lion sont très minimes.

En cas de victoire contre l'Eclair des Gonaïves, les hommes de Wilfrid Montilas auront 21 points et pourront alors prendre quatre (4) places au classement, à condition que parallèlement, les cinq (5) autres équipes en lutte pour la dernière place qualificative ne s'imposent. Mieux encore, même en cas de nul de ses concurents, la meilleure différence de buts du RCH lui permettrait de s'adjuger du dernier billet des play-offs.

D'autre en plus que les challengers du RCH ne seront pas trop à la fete au cours de cette dernière journée.
D'abord, le Tempête reçoit le FICA, invaincu depuis la 9ème journée. Les Capois vont chercher la victoire et espérer un revers de l'un des leaders pour prendre la deuxième place et éviter de jouer les quarts de finale des play-offs.
La Juventus FC et le FC Petit Goâve de leur côté, affronteront le Racing FC des et le Real Hope, respectivement premier et deuxième au classement. Les deux patrons du championnat ne voudront pas perdre leur qualification directe pour les demi-finale.
Quant au Baltimore FC, le club St Marcois ira défier l'AS Sud-Est, qui elle aussi doit gagner pour s'assurer d'une place dans le top 6. Les Jacméliens, invaincus durant les onze (11) premières journées, tenteront de renouer avec la victoire. Enfin Ouanaminthe FC, inoffensif à l'extérieur, se mesurera au Don Bosco. Après quatre (4) échecs consécutifs, les Pétion-Villois essaieront de terminer la saison sur trois matchs sans défaite.

Le Racing Club Haïtien ne s'est jamais incliné à domicile cette saison et a inscrit au moins un but contre chacun de ses visiteurs. Le vieux lion reste sur trois (3) victoires de rang avant d'accueillir ce dimanche L'Eclair au Stade Sylvio Cator. Des Gonaïviens, qui ont été facilement maitrisés par leurs adversaires, au cours de leurs quatre (4) derniers déplacements.

Les fans de l'unique club de la capitale en D1 peuvent encore croire au miracle en se qualifiant pour les play-offs. Pourquoi pas?

 

Woodly Chéry/Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Add a comment

Plus d'articles...

.