×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

L’équipe Cayenne de l’América est sortie victorieuse du choc de la sixième journée du championnat national de D2 qui l’avait opposé face aux léoganais de Valencia (2-0) pour reprendre contrôle de la zone sud au même titre que le FICA, leader incontesté de la zone nord. Le film de la journée.

Dans la zone sud

L’América des Cayes est entrain de réaliser une saison extraordinaire bien quand ayant le statut de promu. En lutte avec le Valencia de Léogâne pour l’acquisition du fauteuil de leader dans le groupe sud, les cayens ont corrigé les hommes de la cité Anacaona (2-0) pour reprendre contrôle de la situation avec une bagatelle de (36) points soit une unité de plus que son adversaire du jour. Dans les autres matches de la journée, l’ASGG l’a emporté (1-0) face à Bacardi qui n’a aucune chance de jouer la phase finale. Le Valencia de Cité Soleil a pris le meilleur (2-1) face à l’ASPG.

Il faut signaler que pas moins de trois matches sont gagnés sur tapis vert. L’US Frères, l’Inter de Grand-Goâve et le Rivoli l’ont emporté respectivement (3-0) contre l’Adonaï, l’ASVA et Intrépide.

Dans la zone nord

Le Football Inter Club Association (FICA) reste toujours leader du groupe nord, en dépit du fait que son match contre le Racine de Gros-Morne n’a pu arriver à son terme. Les capois ont ouvert le score malgré la validation de ce but par l’arbitre central, les fans de l’équipe adverse l’ont contesté énergiquement. Dans la rencontre inaugurale de cette sixième journée, le Triomphe et le Zénith ont fait match nul (2-2) alors que l’autre équipe capoise, Everlasting a été battue à domicile (1-2) par Eclair des Gonaïves. Il s’agit de la deuxième victoire de suite des gonaïviens au Parc Saint-Victor, ils s’étaient sortis victorieux (3-1) dans le duel face au Zénith.

Pour le reste, l’équipe du Panthère Noir s’est imposée (2-1) face à l’US Papaye idem pour l’US Desdunes, victorieuse (1-0) du Roulado de la Gonâve. Il n’y pas eu de vainqueurs dans le duel entre le Vision de Hinche et l’AS Rive artibonitienne. Les deux équipes se sont neutralisées (0-0) au terme du temps réglementaire.
Add a comment

Vainqueurs respectivement du RCH, de la JSC, du Violette et de l’ASCAR les équipes de Baltimore, Cavaly, Victory et Racing FC sont les grands bénéficiaires de la première journée du championnat national de D1.

Résultats complets de la première journée.

Samedi 29 août

Dynamite – Don Bosco: 2-2

RCH – Baltimore: 1-2

Dimanche 30 août

Tempête – AS Saint-Louis: 1-1 Grégory Grandpierre / Edouard Anthony

Cavaly – JSC: 3-1 Amy André (2) et Louizinho Garçon / Etienne Jacklyn

Violette – Victory: 0-1 Ricardo Charles

Racing FC – ASCAR: 1-0 Dieuphène Telamour

ASM – ASPDIF : non joué

Mecredi 02 septembre 2009

Stade Sylvio Cator : ASC – Aigle Noir

Add a comment

Championnat national D1

Le Baltimore s’est imposé (2-1) au stade Sylvio Cator face au RCH pour signer la première victoire du tournoi de fermeture suite au match nul (2-2) entre le Dynamite et le Don Bosco au parc Lévelt de Saint-Marc. La surprenante équipe de Dynamite n’a pu faire mieux que match nul (2-2) face à l’équipe du Don Bosco. Les saint-marcois n’ont mis que deux minutes pour ouvrir le score par Angelet Joinvilma. Les Pétion-villois ont réagi brutalement par l’intermédiaire de Teddy Saget, le transfuge de Baltimore s’est offert un doublé pour donner l’avantage aux visiteurs (2-1) avant la pause. Au retour des vestiaires, les locaux ont marqué le but égalisateur grâce à Anoual Elliassaint. Au terme du temps réglementaire, les deux équipes se sont neutralisées sur le score nul de (2-2).       Pour sa part, l’autre équipe de la ville de Saint-Marc, le Baltimore a pris le meilleur aux dépens du Racing Club Haïtien (2-1). Walson Augustin, le transfuge du Bosco s’est illustré en marquant de la tête suite à un corner de Peter Germain pour répondre à Chrician François, auteur du premier but de la partie pour le RCH.   Privé de Dieuphène Telamour, James Chaperon, Jimmy Saint-Lot et Jean Kesnel Innocent, le Racing n’a pu résister face à une équipe de Baltimore assoiffé de victoire. Après avoir raté plusieurs occasions de buts, Fritznel Louis s’est fait remarquer en donnant la victoire (2-1) aux hommes de Saint-Marc qui en ont profité pour prendre leur revanche face RCH qui l’a emporté à l’aller (1-0). La suite et fin de la première journée Dimanche 30 août 2009
Parc Lévelt: 3h- Tempête – AS Saint-Louis du Nord
Parc Dupin Castor Fils : 3h- ASPDIF d’Aquin- AS Mirebalais
Parc Gerard Christophe: 3h- Cavaly – JSC
Parc Sténio Vincent: 3h- Racing FC – AS Carrefour
Stade Sylvio Cator: 5h- Violette – Victory Mercredi 02 septembre 2009
Stade Sylvio Cator: Aigle Noir – ASC

Add a comment

Vainqueur du tournoi d’ouverture 2009, le Tempête après l’abandon de son entraîneur, entend bien récidiver. Pour le faire, il y trouvera de très fortes concurrences puisqu’en face, elles sont légions, les équipes qui ne rêvent que le titre du tournoi de fermeture du championnat national Digicel. Présentation de la journée inaugurale qui se joue samedi, dimanche et mercredi.
     
Après exactement deux (2) mois et dix (10) jours du dernier sacre du Tempête de Saint-Marc (18 juin), victoire par forfait (3-0) face au Victory au parc Lévelt, le championnat national Digicel reprend ses droits un peu partout dans le pays.
 
Deux matches sont au programme pour ce samedi. La rencontre inaugurale se dispute au parc Lévelt entre le Dynamite, auteur d’un excellent tournoi d’ouverture face au Don Bosco qui n’a été que l’ombre de lui-même. Quelques changements notables sont à signaler dans l’effectif de ces deux équipes.
 
Le Dynamite, encore privé de son gardien, Labé Jean Bernard et Johnny Jean qui a fait son retour au sein de Baltimore, est l’une des équipes très attendues dans cette compétition. En face, le Don Bosco a lui aussi laissé filer quelques pions très importants comme, Noël Sylvestre, Monuma Constant Jr, Esaïe Moïse partis grossir les rangs de l’ASCAR et Walson Augustin au Baltimore. Si le Dynamite n’a pas fait aucune acquisition, le Don Bosco en revanche, a fait venir Teddy Saget et laissé partir Walson, suite à un échange avec le Baltimore.
 
Dans l’autre choc de la soirée, le Racing Club Haïtien affronte au stade Sylvio Cator le Baltimore de Saint-Marc dans un match qui devrait attirer la grande foule vu que les deux équipes ont des contentieux à régler. Vainqueur (3-1) du RCH pour le compte de la dernière journée du championnat Digicel 2008, le Baltimore avait contribué largement à la descente du Vieux Lion en D2. Même si le RCH a dès son retour en D1 battu le Baltimore (1-0), mais il veut confirmer ce résultat à domicile d’autant qu’il a fait l’acquisition de Pierre André Dorvilus, l’ex entraîneur emblématique de l’équipe saint-marcoise.
 
Le Baltimore qui a connu un passage à vide veut à tout prix renouer avec son glorieux passé, pour se faire l’équipe 4x4 compte dans rangs plusieurs joueurs capable de lui permettre de dicter ses lois au RCH. Hors mis, ses internationaux, le Baltimore a recruté Johnny Jean et Walson Augustin face à une équipe du RCH qui sera privé de James Chaperon, Jimmy Saint-Lot qui sont encore restés aux USA et Dieuphène Telamour qui a pris la direction du Racing FC.  
 
En dépit de ces absences, le Vieux Lion compte vendre chèrement sa peau face à une équipe de Baltimore très déterminée question de redorer son blason après deux ans de disette.
 
Voici le programme complet de la première journée
 
Samedi 29 août 2009
Parc Lévelt: 3h- Dynamite – Don Bosco
Stade Sylvio Cator: 5h- Racing Club Haïtien – Baltimore
 
Dimanche 30 août 2009
Parc Lévelt: 3h- Tempête – AS Saint-Louis du Nord
Parc Dupin Castor Fils : 3h- ASPDIF d’Aquin- AS Mirebalais
Parc Gerard Christophe: 3h- Cavaly – JSC
Parc Sténio Vincent: 3h- Racing FC – AS Carrefour
Stade Sylvio Cator: 5h- Violette – Victory
 
Mercredi 02 septembre 2009
Stade Sylvio Cator: Aigle Noir - ASC

Add a comment

Sur la route de la commémoration de son 3e anniversaire, l’organisation « Militan sou balon » (MISOBA) organise un gala sportif en l’honneur de l’ex-international haïtien, Jean-Joseph Mathelier, le dimanche 30 août 2009 au Café Alta, 1088 Utica Ave corner Beverly Road.

Plusieurs footballeurs haïtiens de la génération des années 80 défileront sur la tribune en la circonstance, pour mettre l’accent sur le talent, la sportivité et la sagesse du sympathique Jeanjo qui, avec son pied gauche magique, a écrit des pages et des chapitres mémorables. Des pages et des chapitres qui font encore rêver les stadistes haïtiens.

Incontestablement, la vedette Jean-Joseph Mathelier est une référence. Sa classe pure et sa vision firent merveille en novembre 1979 à Surinam, où il décrocha le titre de « meilleur footballeur caribéen », dans le cadre du premier Championnat de la Caraïbe des nations remporté par la sélection nationale (1- 0) en finale le 18 novembre 1979 contre la sélection surinamienne, but de Canez Velima.
 
Rappelons qu’avant de laisser Haïti à destination des USA, là où il réside depuis environs quatre mois, Jean Joseph Mathelier (comme entraîneur) avait permis à l’Aigle Noir en 2006 mais aussi au Cavaly de Léogâne en 2007 de remporter respectivement le titre du tournoi de fermeture et d’ouverture du championnat national D1.

Add a comment

Ils sont un peu partout, les internationaux haïtiens qui étaient à l’affiche le week-end écoulé pour le compte du championnat du Portugal, de France ou encore dans la Ligue des Champions de la CONCACAF. L’ASHAPS vous invite à prendre connaissance de ce qu’ils font. Lisez ! thumb_Jean_Sony_AlcenatPour le compte de la première journée du championnat de Portugal, Jean Sony Alcénat a été titularisé d’entrée et a joué pour la première fois l’intégralité de la rencontre opposant son équipe, Leixoes SC face à Belenenses. Flanqué de son dossard 28, Tiga avait évolué comme latéral droit. Au terme du temps réglementaire, les deux équipes ont fait match nul et vierge (0-0). Rappelons que l’an dernier, l’ancien joueur de l’Aigle Noir n’a pu disputer que dix morceaux matches. Leixoes jouera contre Maritimo à l’occasion de la 2e journée. thumb_Peterson_JosephPour sa part, Peterson Joseph (né le 11 janvier 1990, poids 60 kg et tailles 1m76), absent des terrains pour cause de blessure pendant environs neuf mois, a repris les entraînements avec le groupe professionnel de l’équipe de Sporting Braga lundi dernier. « Le médecin m’a dit que je suis opérationnel. Je ne ressens aucune douleur. Je viens intégrer le groupe professionnel et maintenant, j’attends avec impatience la décision de l’entraîneur pour qu’enfin je joue mon premier match », a fait savoir Peterson. L’ancien capitaine de la sélection des U17 qui avait joué en 2007 le mondial sud coréen jouera au sein de Sporting Braga avec le dossard 16. thumb_Jean_Jacques_PierreJean jacques Pierre qui avait repris les entraînements mercredi dernier a joué son premier match depuis la descente du FC Nantes dans la Ligue 2. L’ancien joueur du Cavaly a été titularisé et a joué au poste de défenseur central contre le FC Vannes pour le compte de la troisième journée. Au terme de cette rencontre, les deux équipes se sont neutralisées (1-1). Le but nantais a été inscrit par Ivan Klasnic. Le FC Nantes est 8e avec (4) points. Son prochain adversaire est le FC Istres. thumb_James_MarcelinJames Marcelin # 3 et son équipe Puerto Islanders a été battu (0-2) par l’équipe américaine de Colombus Crew dans le cadre du premier tour de la Ligue des Champions de la CONCACAF. L’International haïtien a joué l’intégralité de la rencontre. Le grand absent de cette rencontre n’est autre que Fabrice Noël qui se trouve actuellement en France en vue d’effectuer un try out. Les deux prochains matches des coéquipiers de James Marcelin dans cette compétition sont prévus pour le 25 août contre l’équipe costaricienne de Saprissa et le 15 septembre face à l’équipe mexicaine de Cruz Azul. thumb_Sony_NordePour le reste, Sony Nordé a été prêté à l’équipe mexicaine de San Luis qui évolue en première division pour une durée d’une année avec option d’achat. Sony qui n’a pu créer une place dans le groupe professionnel de Boca Junior a fait le choix de San Luis afin de trouver le temps de jeu pour faire valoir son talent. Alors que, Lesly Fellinga qui arrive en fin de contrat avec le FC Heerenveen s’est engagé pour une durée de six mois avec le FC Toronto avec option de prolongation.
Fabrice_Noelthumb_Lesly_Fellinga
Add a comment

Les_trois_argentins_du_VictoryLe Victory Sportif Club a présenté à la presse, mercredi, ses trois nouvelles recrues en provenance d'Argentine et son nouveau staff technique qui prépare le tournoi de fermeture du championnat national Digicel devant débuter le 29 août prochain. La cérémonie officielle a eu lieu à la salle de presse du stade Sylvio Cator devant un parterre de journalistes. Pour cette occasion, tous les joueurs du Victory y compris les trois Argentins arboraient les couleurs du club du Bas-peu-Chose. « Le Victory veut passer du football associatif au football business », telles étaient les premières déclarations du président de l'équipe flamengo et blanc, Dr Gérard Janvier, avant de procéder à la présentation de Diego Martin Pereyra (milieu de terrain de 21 ans), Marcos Daniel Aguirre (milieu de terrain de 24 ans) et l'attaquant de 24 ans, Juan Leandro Vocliotti. Le montant et la durée de la transaction n'ont pas été révélés par les dirigeants du Victory qui ont fait savoir qu'il s'agit tout simplement d'un prêt. « Le Victory n'a dépensé pas trop d'argent pour l'acquisition de ces joueurs. Ils sont venus sous forme de prêt et ils ont pour mission d'aider l'équipe à ravir le titre du tournoi de fermeture afin d'avoir la possibilité de jouer la Ligue des Champions de la CONCACAF et éventuellement la Copa Libertadores », a clairement expliqué Dr Gérard Janvier. « Nous sommes venus dans le but d'aider le Victory à concrétiser ses rêves tout en espérant que nous allons avoir la visibilité requise pour intégrer le marché américain », a lancé dans la foulée l'un d'eux après avoir indiqué qu'ils ont fait leur début dans le football argentin avant de jouer au Chili et en Malaisie. Après cette présentation à la presse, les joueurs se sont rendus sur la pelouse du stade Sylvio Cator pour des séances de photos, d'autographes et une présentation au public ; malheureusement ce dernier était quasiment absent. Prenant la parole, le nouvel entraîneur du Victory a expliqué qu'il a fait son come-back avec de grandes ambitions. « En 2003, j'ai pris le Victory avec 11 petits points et j'ai remporté le premier tour et malgré tout, j'ai failli remporter le tournoi de fermeture et cette fois, je pense que ce sera la bonne mais pour que cela puisse se réaliser, je dois d'abord stabiliser l'équipe et tout cela passe par le respect de l'ordre mis en place et de la discipline», a confié Wilner Etienne avant d'ajouter : « Je viens de décrocher en Allemagne ma licence de niveau B. Je voulais mettre mon savoir-faire au profit des joueurs haïtiens. Vu mes bonnes relations avec le Dr Janvier, j'ai fait choix du Victory sinon j'aurais pu choisir le Tempête ou l'Aigle Noir », a-t-il expliqué. Pour finir, Dr Gérard Janvier, qui a annoncé la construction l'an prochain du Centre académique du Victory, a présenté Jean Alexandre Lafalaise (directeur de marketing) comme le nouvel homme fort du Victory. Selon ses dires, Mr. Lafalaise détient le plus grand nombre d'actions au sein de l'équipe. Après avoir engagé les trois Argentins qui sont logés à l'Hôtel Visa Lodge, les dirigeants ont fait signer Baumier John Stanley, Saint-Germain Daph et sont en pleine négociation pour avoir la signature du latéral de Cavaly de Léogâne, Changler Cadet. Dériska Novack et Eddy Bonhomme sont les deux seuls joueurs à laisser le Victory. Le Victory qui débute la compétition contre le Violette est dirigé par un nouveau staff technique composé de Wilner Etienne, entraîneur principal, assisté de Saint-Fort Dominique, Stanley Dépestre, préparateur physique et Windsor Olman, entraîneur des gardiens.
Add a comment

.