×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

15294

L'aigle noir Athletic club, ANAC, a pris du temps , de longs mois , pour digérer sa relégation , la première depuis l'instauration de la montée et descente dans les compétitions nationales il y'a trente (30) ans. La déception a été telle qu'il a fallu un forcing de quelques dirigeants historiques du Club pour s'en faire à la réalité. Les graffitis au Bel Air Et sur des murs de Port au Prince , les longues interventions à la radio des dirigeants réclamant des points hypothétiques sur tapis vert témoignent de cet état d'esprit. Certains n'hésitaient pas à avancer que le club ne jouera jamais en D2.

C'était d'autant plus claire que ces mêmes dirigeants étaient responsables en première ligne de cette débâcle, puisque ce sont eux qui, en début de saison 2016 prirent la décision insensée de renvoyer tous les joueurs cadres licenciés pour ne conserver que de jeunes, annonçant la venue d'une pléiade d'autres sous contrat avec leurs Clubs. On ne saura jamais comment et pourquoi des dirigeants d'un Club décident de renvoyer tout l'effectif y compris les coaches oubliant que L'aigle noir, club d'un quartier pauvre aux ressources inexistantes à pu tenir soixante (60) ans, simplement à cause de l'esprit de FAMILLE et de la SOLIDARITÉ proverbiale de ses fans avec les joueurs.

Le club avec des joueurs nouveaux partit en catastrophe la saison 2016.

C'est donc une poignée de lucides qui décidèrent de prendre le départ de la D2. Normal que le club ait pris un départ timide avec une modeste 4-5ème place Dans le classement du groupe Sud2 dans le deuxième étage du football haïtien.

Sans encadrement réel, mais grâce à la débrouillardise du coach Chéry, le club a pu garder l'ossature de la saison de la débâcle et comme ils sont de talents, peu à peu motivés à souhait sans pouvoir assurer même les Frais d'entraînement l'équipe se refait une santé

La Coupe D'haïti / Coupe de la Présidence et son parfum d'élite à fait prendre conscience et donner de l'ambition à ces jeunes qui avec autorité ont franchi les étapes menant jusqu'aux quart (1/4) de finale éliminant au passage de ténors de l'élite et réussissant à être le dernier représentant de Port au Prince à ce stade de la compétition.
La décision de retourner au Bel Air dont le terrain a été réaménagé dans les derniers jours du Gouvernement Martelly a apporté un souffle nouveau aux jeunes joueurs qui n'avaient jamais mis les pieds au Bel Air et qui brusquement ont pris conscience qu'ils appartenaient à un Grand Club historique avec une philosophie et une mentalité d'être en mission pour une cause , celle des pauvres et des oubliés comme l'est la population du Bel Air et des des ghettos.

Les jeunes joueurs ont pris conscience de leur mission Et se donnent à fonds sans moyens, mais quasiment décidés à faire "yon seul kou de klé" dans cette aventure qui déboucherait sur le retour dans L'élite dès cette saison.

En retrouvant leur "chez soi" tout est possible et c'est dans cet Esprit et avec cette conviction qu'ils se battent à chaque match avec un Cœur qui n'a pas manqué de rappeler l'aigle des années 50-60.

" A coeur vaillant rien d'impossible " dit le viel adage ; même un jeune comme Luckner Horat qui a grandi dans le quartier de Delmas 2 l'un des plus prometteurs talents du football haïtien et qui, dégoûté, avait quasiment rangé ces crampons dans le tiroir se retrouve une ambition et se défonce au milieu de ses plus jeunes camarades, les motivant pour accomplir le rêve du doublé "COUPE DHAITI/ montée en D1".

Ce dimanche ce sera une épreuve de vérité face à la puissante et riche équipe de la PNH, la seule à s'être imposée dans l'antre de Delmas 2 et qui, en plus, est un conçurent pour la
Montée.

Un match entre deux (2) récents clients de la D1 et surtout, deux (2) qui visent le retour dès cette saison dans l'élite.

Ce sera l'événement du week end et un test décisif pour ces deux equipes ; le Bel Air revit! Car même aux temps des beaux jours de l'Aigle, la Vie quotidienne était au Bel Air Mais les compétitions se faisaient au Stade.

Mais la décision de l'Etat de faire du terrain fétiche de Delmas2, il y'a deux ans un Parc symtéthique et moderne, donne une dimension nouvelle à la vie dans ce quartier plein d'histoire qui a toujours joué un rôle historique dans la vie politique et sociale du pays.

Et c'est là que ce dimanche des milliers de Belairiens viendront pousser, encourager et communier avec leur club chéri.

AIGLE NOIR Vs PNH
Au moins pour une fois en passant, on sera heureux dans ce quartier, un petit peu mal perçu dans le reste du pays et du monde.

 

Add a comment

files

La deuxième journée de la série de clôture du championnat national de première division s'est tenue sur deux jours. Ça a d'abord démarré samedi avec la large victoire de L'ASC qui n'a fait qu'une bouchée des Petit-goâviens 3-0. Le Directoire du club Capois qui a décidé de se séparer de son coach Maxime Auguste, remplacé par Antoine Sardoin, a bien lavé l'affront subi au cours de la journée inaugurale en chutant 0-3 face à L'Eclair.

Ce dimanche, le champion sortant a lancé sa saison en venant difficilement à bout de L'AS Mirebalais sur le plus court des scores, grâce à un but de Ronaldo Damus dès la 6ème minute, pendant que la Juventus a récidivé en battant à nouveau L'America dans le derby Cayen au Parc Larco. Décidément, cette année, le derby Cayen a largement souri à la Juventus qui, en plus du ticket aller-retour infligé à son adversaire en championnat, s'est également qualifié pour les quarts de finale de la coupe de la Présidence, en sortant son frère-ennemi, L'America.

Dans les autres affiches, le Don Bosco a un petit peu stoppé l'hémorragie face à sa bête noire ces dernières saisons, le Fica. Les Pétion-Villois ont partagé les points avec les Capois au terme d'un match sans le monidre but. La partie a été très agitée, l'arbitre a du sévir contre les joueurs Steeve Mondestin du Fica et Jonathan Jean Baptiste dans le camp Pétion-Villois. Autant dire que les nerfs étaient à fleurs de peau. D'un côté les poulains de Kovsky St-Vil voulaient à tout prix mettre fin à la domination des Capois qui, eux ne l'entandaient absolument pas de cette oreille.

A Jacmel la situation semble totalement différente pour L'AS Sud'Est qui, contrairement à la série d'ouverture, a du mal à trouver sa marque. Après sa défaite le week-end écoulé, L'ASSE n'a pu faire mieux qu'un nul un but partout contre le Racing Club Haïtien. Nous devons noter les réveils du Tempête et du Racing FC qui se sont tous deux repris après leur faux pas de la première journée. Le Tempete a pris la mesure de L'ECLAIR des Gonaïves sur le strict minimum, tandis que le Racing FC, grâce à deux réalisations de Steevenson Guillaume a maté Ouanaminthe FC 2-0. Précisons que Peterson Paulin joueur de L'Eclair AC a été expulsé en raison de mauvais propos lancés à l'endroit des arbitres après le match.

Enfin, le Baltimore est allé arracher à Léogâne un précieux point difficilement face au Cavaly. Mené 0-2 à la mi-temps, l'équipe surnommée "Tête de mort" a fini par se tirer d'affaire. D'abord sur une bévue du portier léoganais Julien Jospy qui a marqué contre son camp à la 63' et pendant les longs temps additionnels, Registre Dukenson a offert le but égalisateur au club St-marcois à la 90+6. Notons que le match a été interrompu pendant une bonne dizaine de minute en raison d'un incident malheureux qui a vu une supportrice gifler un des arbitres assistant.

Contrairement à la première journée où très peu de buts ont été inscrits seulement sept, cette deuxième a été plus prolifique puisque les filets ont tremblé à quatorze reprises. 

Voici à présent tous les résultats de cette deuxième journée.

Samedi 16/09/2017

1- Parc Résigné de Milot :
AS Capoise - FC Petit-Goâve: 3-0
Dany Camille
Alexis Olnick
Alexis Jimmy Ben

Dimanche 17/09/2017

2- Parc Mister Henry des Cayes :
Juventus FC - America FC: 1-0
Bismak Kelly Clergé 57' (csc)

3- Parc Résigné de Milot :
Réal du Cap - AS Mirebalais: 1-9
Ronaldo Damus 6'

4- Parc Gérard Christophe de Léogâne :
Cavaly AS - Baltimore SC: 2-2
Duterson Clerveaux 17' et Amy André 45' (CAS)
Julien Jospy 63' (csc) et Registre Dukenson 90+6 (BSC)

5- Parc Pinchinat de Jacmel :
AS Sud'Est - Racing CH: 1-1
Rodney Baptiste 43' (RCH)
Monumat Constant Jr 75' (ASSE)

6- Parc Miguel St-Jean des Gonaïves :
Racing FC - Ouanaminthe FC: 2-0
Stevenson Guillaume 85' et 88

7- Parc Antoine Levelt de St-Marc :
Tempete FC - Eclair AC: 1-0
Réginald David 57'

8- Parc Ste Thérèse de Pétion ville :
Don Bosco - FICA: 0-0

Classement

1-Baltimore.          4 Pts------------------ +1

2- Real Hope.        4 pts ----------------+1

3- FICA.                  4 pts-------------------- +1

4- Eclair AC.           3 Pts------------------ +2

5- Racing Fc.         3pts ----------------- +1

6- ASC                    3pts------------0

7- ASM.                  3pts ------------- 0

8- Juventus.          3pts---------------- 0

9- Tempete FC.     3pts --------------- 0

10- America.         3 pts -----------------0

11- Cavaly.            2 pts ----------------0

12- RCH.               2 pts ------------------0

13- Don Bosco.    2 pts -----------------0

14- OFC.                1 pts ---------------  -1

15- ASSE.              1 pts ---------------  -1

16- FCPG.              1 pts -----------------  -1

 

Le classement général après 17 journées:

1-Real du Cap          32 pts

2-RFC                        31

3-FICA                       28

4-ASM                       27

5- ASSE                    26

6- Tempete FC            24

7- RCH                     23      +3

8- Baltimore           23     +1

9- Juventus            23       -2

10- FCPG                 21

11- OFC                    20

12- America             19

13- Don Bosco         18      +1

14- Cavaly                  18.      -3

15- Eclair AC               16

16- ASC                       15

 

Jean Josué Mervil / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Add a comment

IMG 20170611 WA0025

La 2e journée de la série de clôture du championnat national de première division débute ce samedi avec la réception du FC Petit-Goave par l'AS Capoise au Cap-Haïtien. Le vieux Coq capois qui a été sévèrement corrigé par L'Eclair des Gonaïves 0-3 au cours de la première journée se trouve déjà dans l'obligation de réagir pour ne pas hypothéquer son avenir dans la compétition. Dernier au classement général, L'ASC qui a effectué un recrutement assez important à l'inter saison espère redresser la barre afin de quitter progressivement la zone rouge. Son adversaire, auteur d'un nul à domicile, n'aura qu'à bien se tenir au Parc Résigné.

Tous les autres matchs se tiennent le lendemain Dimanche, le leader, Eclair des Gonaïves fort de son net succès 3-0au dépend de L'ASC rendra visite au Tempête à Saint-Marc qu qui avait chuté 0-1 à Mirebalais. L'équipe surnommée "Bèl kolòn" n'est pas au mieux de sa forme. Elle reste en effet sur trois revers consécutifs si l'on tient compte de sa double défaite dans le derby St-marcois dans la coupe de la Présidence. L'entraîneur Pierre Roland St Jean doit se secouer un petit peu.

Aux Gonaïves au Parc Miguel Saint Jean, Le Racing FC qui a débuté cette série de clôture par une défaite à Saint Marc 0-1 face au Baltimore, accueillera la formation de Ouanaminthe FC. Avec un nouvel entraîneur sur le banc, en la personne de David Télémaque, les joueurs de la terre salée dont l'objectif est de faire mieux que la série d'ouverture où ils ont atteint la finale, tenteront d'envoyer un signal dès ce dimanche.

L'une des affiches à suivre pendant cette deuxième journée, est le derby de la péninsule de Tiburon entre la Juventus FC et l'America aux Cayes. Les deux formations qui s'étaient affrontées en coupe de la Présidence récemment et dont le match retour avait tourné au vinaigre, vont à nouveau en découdre dans un match à tout cassé. Il faudrapour cela que les organisateurs prennent toutes les dispositions afin d'éviter tout dérapage, et que surtout, le fair play soit au rendez-vous. Rappelons que la Juventus avait pris le dessus de son adversaire à l'aller, ce dernier voudra bien prendre sa revanche.

Tandis qu'à Jacmel, l'ASSE, Révélation de la série d'ouverture aura besoin du plein support de son public pour dompter le Racing Club Haïtien. Les Sud'Estois qui avaient été invaincus pendant les onze premières journées de la série d'ouverture ont démarré différemment cette deuxième partie de saison en s'inclinant 0-1 aux Cayes contre L'America. Cette fois, ils espèrent rester invaincus tout au moins, devant leur public au Parc Pinchinat, mais ils devront se mefier du vieux lion.

Le tenant du titre, le Real du Cap qui a été tenu en échec au stade Sylvio Cator par le Racing CH 0-0 dimanche dernier, affrontera l'ambitieuse formation Mirebalaisienne et son éternel technicien Jean Claude Josaphat. Sonche Pierre avait clairement affiché son ambition au moment de recevoir son prix de Meilleur Entraîneur de la série d'ouverture au Gala de L'ASHAPS, qu'il veut entrer dans l'histoire de ce championnat en devenant le premier technicien à réaliser le doublé "série d'ouverture et série de clôture" avec son équipe le Real Hope Academy. Mais attention aux jeunes pousses Mirebalaisiennes qui promettent la vie dure aux champignons.

Les deux derniers matchs de cette journée sont de véritables chocs qui mettront aux prises, d'une part le Don Bosco au FICA, dans l'antre du Parc Sainte-Therese à Pétion Ville. Le Fica qui se comporte ses dernières années comme le véritable bourreau des Pétion-Villois visera une énième victoire d'affilié face aux hommes de Kovsky St-Vil qui eux mêmes souhaitent mettre un terme à cette domination à outrance du club capois dans leur face à face. Parviendront-ils à le faire ? Réponse dimanche soir au terme de la partie.

D'autre part, le Cavaly AS de Léogâne sera opposé au Baltimore de Saint-Marc, dans la Cité d'Anacaona. Le cheval rouge qui reste sur un encourageant nul vierge en déplacement à Ouanaminthe se trouve en position de force pour aborder ce match, mais en face; le Baltimore est en pleine confiance après son ticket aller-retour infligé au Tempête FC, son ennemi de toujours en coupe d'Haïti suivi d'un impressionnant succès face au RFC des Gonaïves. Nul doute que cette affiche devra être intéressante.

Le programme détaillé de la deuxième journée de la série de clôture du championnat national de première division.

Samedi 2 Septembre 2017
1- Parc Résigné de Milot (Cap) 4h
ASC - FC de Petit-Goâve

Dimanche 3 Septembre
2- Parc Miguel Saint Jean ( Gonaïves) 4h
RFC - Ouanaminthe FC

3- Parc Mister Henri (Cayes) 4h
Juventus FC - America

4- Parc Résigné de Milot (Capp) 4h
Real Hope - ASM

5- Parc Pinchinat (Jacmel) 4h
ASSE - RCH

6- Parc Gérard Christophe (Léogâne) 4h
Cavaly - Baltimore

7- Parc Parc Levelt (St Marc) 6h
Tempête FC - Éclair AC

8- Parc Ste Thérèse (Pétion-Ville) 6h
Don Bosco - FICA

Classement

1-Eclair AC                 3 Pts
2-America                  3 Pts
3-FICA                        3 pts
4-ASM                         3 Pts
5-Baltimore                3 Pts
6-OFC                         1
7-Cavaly                     1
8-RCH                         1
9-Real Hope               1
10-Pt Goave               1
11-Don Bosco            1
12-ASSE                      0
13-Juventus                0
14-Racing Fc               0
15-Tempete FC           0
16-ASC                         0

 

Jean Josué Mervil /  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Add a comment

Marc Collat

Dans l'air depuis plusieurs semaines, c'est désormais une réalité, Marc Collat qui a déjà dirigé l'équipe nationale revient à la charge.

Via une note postée sur sa page Facebook, la Fédération Haïtienne de Football, a informé que le sélectionneur français, a accepté volontiers d'accompagner le staff en place en vue d'une tournée sur le sol asiatique, où le Onze National disputera deux tests matches contre la Chine et le Japon les 6 et 10 octobre prochain.

Marc Collat, dint le contrat n'a pas été renouvelé d'un commun accord avec la FHF, après un début complètement raté dans les éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018, avec deux défaites concédées lors des deux premières journées de ses éliminatoires, à chaque fois 0-1. D'abord à San José contre le Costa-Rica puis au stade Sylvio Cator face aux Reggae Boyz de la Jamaïque.

La FHF s'est réjouie de ce retour de Marc Collat, qui travaillera sans engagement contractuel, car elle se trouvait dans l'impossibilité d'engager un entraineur professionnel expérimenté à cause de son litige devant la FIFA pour les coaches Patrice Neveu et Nicolas Santucci, peut-on lire dans la note.
Elle espère que l'adaptation se fera rapidement car plusieurs cadres des grenadiers connaissent les méthodes du technicien français pour avoir travaillé avec lui par le passé.

Marc Collat justement avait dirigé l'équipe nationale haïtienne de janvier 2013 à décembre 2015. Son bilan a été mitigé, cumulant 7 victoires, 6 défaites et 6 nuls en 19 rencontres. Son meilleur résultat avait été la qualification pour les quarts de finale de la Gold Cup 2015.

Cependant, la suite aura été une déception pour les haïtiens, voyant les grenadiers, battus dans leurs deux premières sorties par le Costa-Rica et la Jamaïque, dans le cadre du 4e tour éliminatoire du mondial 2018 dans la Zone Concacaf. On lui reprochait son jeu frileux.

Sous pression et face à la déchéance de sa santé, il avait décidé d'abandonner sa mission en accord avec la FHF.

Ce retour inattendu ne laisse-t-il pas présager qu'il avait de préférence pris une pause?
Ce retour en arrière de la sélection peut-il lui permettre de progresser?
Qu'adviendra-t-il de Jean Claude Josaphat qui avait assuré l'intérim suite au départ de Patrice Neveu et qui avait obtenu de bons résultats hormis l'élimination rocambolesque de la sélection en barrage de la Gold Cup 2017?

Rappelons qu'Haiti est éliminée de toutes compétitions majeures.

Jeanvil Charilien
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

.

Add a comment

IMG 20170618 WA0067

*Championnat national de première division, le coup d'envoi de la Série de Clôture sera enfin donné ce mercredi _13 Septembre 2017_ un derby Artibonitien aux allures de revanche, le champion en titre se rend dans la capitale.*

Initialement prévue pour le dimanche 10 Septembre 2017, la journée inaugurale de la série de clôture du championnat national de première division se déroule plutôt ce mercredi 13 septembre 2017, comme avait précisé le responsable des compétitions Hicaine Lafleur, vendredi dernier, sur les ondes de radio galaxie. Si les conditions météorologiques ne varient pas dans les prochaines heures, les fans pourront prendre le chemin des terrains pour supporter leur équipe respective.

Toutes les rencontres se jouent ce mercredi et les projecteurs seront braqués sur le parc Antoine Levelt de St Marc, où le Baltimore accueille le Racing FC des Gonaïves. Une rencontre aux allures de revanche, puisqu'au match aller, Peter Germain et ses coéquipiers avaient laissé leur peau au parc Miguel Saint Jean des Gonaïves, au terme d'un match très disputé, soldé sur le score de deux buts à un (2-1) en faveur de l'équipe de la terre salée. L'inusable Peter Germain avait alors beau tout essayé ; il avait même inscrit le but de la réduction du score pour son équipe dans les dix (10) dernières minutes, pour tenter de répondre à Daniel Jamesly et Djoulès Valcourt, mais ce jour là il n'avait pas été trop soutenu par ses partenaires.
Du haut de ses trente-cinq (35) ans, l'emblématique dossard seize (16) de la formation 4x4 promet de tout donner à nouveau afin d'aider son équipe dans le cadre de ce derby artibonitien, qui constitue l'affiche vedette de cette journée.

L'on suivra aussi le déplacement du champion de la série d'ouverture; le Real Hope Football Academy, qui se rend dans la capitale pour affronter le Racing CH, au Stade Sylvio Cator. Orgueilleux depuis leur surprenante élimination face à l'AS Trou du Nord; équipe du deuxième étage du football haïtien, les Rhinocéros sont on ne peut plus impatients à l'idée de venir défier le vieux lion dans son fief, si l'on en croit les messages transmis aux joueurs par le vieux sorcier du football haïtien, Sonche Pierre, qui a été élu meilleur entraineur de la série d'ouverture au gala ashaps 2017. D'ailleurs, pour démarrer sa campagne victorieuse de la série précédente, le plus jeune des clubs capois de l'élite avait battu le Racing CH 2-1 ; grâce à un doublé de Chedlin Francoeur.

Les plus curieux vont suivre les débuts de l'AS Sud'Est dans cette série de clôture au parc Larco des Cayes face à l'América FC. L'équipe entrainée par le jeune Andrice Wilner Laurent a été invaincue durant ses douze (12) premiers matchs au plus haut niveau du football haïtien, lors de la première partie de la saison. Cette série de clôture devra être la confirmation pour la bande à Andrice.

Les regards seront aussi fixés sur le parc résigné de Milot pour voir le comportement de la Juventus FC des Cayes en déplacement face au FICA. L'équipe cayenne a perdu deux (2) joueurs clés de son effectif : l'attaquant Yves Adlain Dorimain qui va porter les couleurs de l'ASC et le maître à jouer Judeson Eluscar, direction qui a pris la direction du Don Bosco. De plus, le technicien cayen; Jean Eddy Jean ne devrait pas pouvoir compter sur son leader d'attaque, Bernadin Almonor qui est en négociation très avancée avec l'AS Capoise. Autant dire, Widmark Rhau et ses partenaires s'apprêtent à connaître la vie dure sur le terrain de l'équipe la plus titrée de la D1.

Le parc bayas de Mirebalais devrait être rayonnant ce mercredi, pour le match entre l'AS Mirebalais et le Tempete FC, puisqu'il s'agit d'un duel des bleu et blanc. Vue la méforme de l'équipe surnommée "bèl kolòn", en témoigne ses deux contre performances lors du double derby st-marcois comptant pour les huitièmes (1/8) de final de la Coupe de la Présidence, les mirebalaisiens semblent avoir l'adversaire idéal pour démarrer en beauté la deuxième (2e) partie de la saison.

Pour le reste, l'Eclair FC des Gonaïves doit s'attendre à un match compliqué bien qu'à domicile, dans son parc Vincent, face à l'AS Capoise qui a fait des acquisitions intéressantes, notamment dans le secteur offensif avec les arrivées de Manchiny Telfort en provenance du Real Hope Football Academy et Yves Adlain Dorimain transfuge de la Juventus FC. Il ne fait l'ombre de doute, le vieux Coq capois se prépare à jouer d'une part le maintien et d'autre part, le titre de champion de la série de clôture.

Au parc Notre-Dame, le FC Ouanaminthe ne devrait pas avoir trop de fil à retordre face au Cavaly AS de Léogane, si l'on tient compte de la force de frappe de cette équipe ouanaminthaise devant son public, conjuguée à la situation actuelle du Cheval rouge qui est en pleine crise au vue de sa défection à la coupe de la Présidence.

Enfin, le FC Petit-Goâve attend de pieds fermes le Don Bosco FC de Pétion-Ville, au parc Anglade de la fière cité Faustin Soulouque.

Les fans sont invités à remplir les terrains en nombre imposant pour supporter leur équipe respective dans le fair-play, pierre angulaire de notre sport roi.

Voici à présent le programme détaillé de cette première journée:

Mercredi 13 septembre 2017:

A partir de 4h00 PM

1- Parc Vincent des Gonaives
EAC vs ASC
Laurencia Elisée
Jc Robert Arthur
André Pierre
Junie Benoit

2- Parc Larco des Cayes
America vs ASSE
Joanne Monestime
Evins Thélusma
Marcus Florestal
Sendie Joseph

3- Parc Notre-Dame de Ouanaminthe
OFC vs CAS
Altamise Florival
Fabien Chéry
Frantz Durosier
Ebernise Louis

4- Parc Résigné de Milot
FICA vs Juventus
Berline Geffrard
Junior Auguste
Valdano Dorcélus Pierre
Pauline Norvilus

5- Parc Bayas de Mirebalais
ASM vs TFC
Sandra Mondestin
Patrick Jean Baptiste
Jean Marc Moreau
Merlande Pierre

6- Parc Anglade de Petit Goâve
FCPG vs DBFC
Smeedly Saint-Jean
Alain Georges
Adriano Saint-Jean
Admie Dérisier

A 6h00 PM

7- Stade Sylvio Cator de Port au prince
RCH vs RHA
Judith Ambroise
Ernseau Jean Baptiste
Edson Fénélon
Béatrice Faustin

8- Parc Antoine Levelt de Saint Marc
Baltimore vs RFC
Ronide Henrius
Nesly Dorcéus
Danson Baptiste
Francesse Stesy Dieujuste

 

Thierry Antoine Michel 

Add a comment

IMG 20170911 WA0005

L!histoire retiendra cette date du 12 Septembre 2017; et pour cause!un Haïtien fait ses débuts en ligue ses champions!

Depuis la nuit des temps, depuis les débuts de cette compétition, la plus importante pour club de football au monde, depuis donc le lancement en 1956 de la C1, nos compatriotes suivent avec passion ce rendez vous annuel du football européen lorsqu'il se faisait appeler la coupe d'Europe des Clubs champions, la C1.

Depuis l'époque donc d'Alfredo Stephano; on suivait via les téléscripteurs de l'AFP lanC1 pour les résultats immédiats ; des fois, on saccrochait aux stations émettant sur ondes courtes comme France Inter ou "Cadena Ser" ; on a appris à S'amouracher du Real Madrid vainqueur des cinq premières éditions de 1956, 1957, 1958, 1959 , 1958.

On a ainsi déifié l'argentin Alfredo Di Stefano longtemps considéré comme le meilleur joueur du monde alors qu'il n'a jamais gagné une coupe du monde mais a construit sa légende à travers la coupe d'Europe ; On a méme été derrière le Stade de Reims de Raymond Kopa et Just Fontaine parce qu'il fut le club qui défia un jour en 1956 et 1958!l'hegemonie du Real était insolente depuis ces temps là.

On a aussi en Haïti à vibrer à la
Montée d'un autre Grand révélé par l'Europe, le Benfica de Lisbonne et son Dieu Eusebio Da Silva qu'on osa même un temps comparer au Roi Pelé après ses victoires en coupe d'Europe en 1961 et 1962 !

Cette coupe d'Europe, autant que la Coupe du monde fut le baromètre de l'évolution technique et tactique du football mondial : ainsi, avec la C1 découvrit on le CATENACCIO qui fit la gloire d'Helenio Herrera "IL MAGO" avec l'Inter de Milan avec Ses 1eres victoires en 1964 et en 1965

De méme et bien avant la confirmation du nouveau role offensif des arrières latéraux, la coupe d'Europe révéla un Giacinto Facchetti et surtout l'Ecossais GEMMEL arrière latéral droit qui fit sauter le verrou de l'Inter avec avec le CELTIC DE GLASGOW champion d'Europe en 1967; le suédois OVE KINDVALL achevant de démolir le verrou italien

Les fans Haitiens ont suivi tout cela malgré la précarité des moyens de communication de l'époque et tous les grands Clubs ou grandes vedettes du football Dans le
Monde c'est la coupe d'Europe qui les à projetés au premier plan : Marco Van Bastien , avec Ajax puis Milan AC, Cruyff avec l'Ajax et Barcelone , Gianni rivera et Mazzola, la coupe d'Europe est donc depuis ses 61 Ans la passion la folie des Haitiens et crée la fièvre partout dans le Monde

Mais pour la 1ère fois elle aura une saveur particulière pour nous autres Haitiens car un de nos compatriotes sorti de nos écoles de football sauvage, qui a fait trembler "vye Grann" plusieurs fois avec le Violette et aussi avec America est sur la liste de départ !

Donald Guerrier a d'autant plus de mérite qu'il jouera la Ligue des champions sur la force grâce a son talent ; il n'a pas suivi la filière classique des footballeurs d'aujourd'hui ; il n'a pas fait d'ecole
De football et Sa ville natale jusqu'à présent n'est pas sur la carte du football national;

Lorsque en début de Juillet on l'annonçait en Azerbaijan on pensait qu'il avait choisi de se réfugier dans les oubliettes parce depuis les années 90 et la fin de la guerre froide et l'éclatement de l'URSS, ce mom de avait disparu des feux de l'actualité ; encore plus ce club au nom quasiment nouveau pour les passionnés du ballon rond, QARABAG car es grands du pays de Lénine S'appelaient plutôt DYNAMO MOSCOU , DYNAMO DE KYEV et ces entités ne recrutaient pas d'étrangers

MAIS les nouveaux moyens énormes de la communication qui amènent le monde entre nos doigts et le besoin de rester accroché à tout ce qui est haitien ont permis à des millions D'Haitiens de suivre le parcours de combattants de ce Club dans les éliminatoires ; les fans ont vécu sans trop y croire aux buts et aux performances de DônAld et voilà , on osait y penser méme une fois , Donald et les siens après trois tours épiques se qualifient pour la plus prestigieuse compétition de football de Clubs au monde

Le jeune sudiste sera Dans la fête et son sourire Dans l'avion qui transportant son équipe à Londres en disant long sur son sejour au dessus des nuages ; nul n'oserait imaginer s qu'il monterait si haut jusqu'à devenir attaquant de luxe dans la Ligue des champions qui débute ce mardi

Un Haïtien à sur le mythique stade de Chelsea!
Un Haitien bientot au stade olympique de Rome
Un joueur Haïtien bientôt au stade Vicente Calderon!

Incroyable comme dit la chanson HARMONIK qui a fait un malheur cet été

Donald, c'est vrai nous surprend par le passé et à chaque grande occasion; cest lui qui est monté un apres midi en Floride au firmament du football mondial et Dans la légende du football haitien en marquant un but d'anthologie, avec insolence et arrogance face à la
Meilleure équipe du monde du début des années 2010.

Et ce fut encore lui qui égalisa et scora d'un splendide coup de tete lan dernier contre la Colombie encore en Floride !

Donald restera un cas atypique dans le football haitien, dans le football tout court ; d'abord Il ne vient pas d'une des Villes traditionnelles de football d' Haiti; , atypique et filiforme, un style particulier , l'un des rares joueurs devenu International comme défenseur et réussissant à se métamorphoser pour devenir un superbe attaquant et butteur de surcroît !!!

Au dessus de tout un sens du jeu, une intelligence énorme et une foi à soulever les montagnes !

Voila Donald Guerrier qui réussit de façon surprenante ; le voilà donc face à l'un des grands d'Europe ; un Haitien dans la mythique Ville de Londres , pays berceau du football mondial, face à un géant de l'Europe et devenu meme un de ces mastodontes par l'argent venu d'ailleurs, De Russie

Qui oserait penser que ce jeune garçon au physique particulier, découvert lors d'un voyage fortuit dans sa ville natale par un connaisseur et Grand serviteur du football, le Dr Jean Mary Fritz Henri , notre TATACHE NATIONAL , qui l'amena avec lui et le fit héberger au centre Fifa Goal pour commencer une carrière qui marqua d'ailleurs les esprits.

C'est ce garçon au parcours atypique qui est en train qui se construire une page spéciale Dans la légende du football haitien

Ce mardi des 3heures nous Serons vraiment branchés pour le
Les premieres lignes d'un nouveau feuilleton dans la
Merveilleuse histoire du football haitien ; historique pour nous haitiens! historique aussi pour ce petit pays d'Europe longtemps Dans l'ombre de la grande URSS dont les Clubs connaissent une santé grâce aux petro dollars et dont l'espoir aujourdhui repose dans les pieds d'un fils de Port à Piment cette belle Ville dommage souvent oubliée D'Haiti.

Haiti toute entière sera à Londres demain; avec Dônald pour une aventure que l'on souhaite exceptionnelle ; certains compatriotes ont promis méme d'être au stade de Qarabag le 27 Septembre lorsque les azerbaïdjanais reçoivent le Prestigieux AS ROMA

Notre Donald est conscient du bonheur qui lui arrive et surtout de la joie et de la fierté qu'il donne au peuple haïtien; peut être nous prépare t il un autre "COUP " génial ! avec Sa classe et son intelligence on peut tout espérer !!!

Encore plus haut Donald ! Les jeunes du Centre Goal dont tu es resté si proche vont souffrir avec toi , prêts à exploser pour toi ;

DEMAIN SOIR 12 septembre 2017, NOUS SOMMES TOUS SUPPORTERS SW QERABAG

Bonne chance Donald ! Haiti avek Tatache avew !
ALASSO GRenadier !

Add a comment

IMG 20170823 WA0044

Victorieux 1-0 en barrage aller, battu 1-2 au retour, le club azéri, Qarabag FC, a validé ce mercredo 23 août 2017, son billet pour la phase de groupe de la ligue des champions. Une grande première dans son histoire.

C'est donc un véritable exploit réalisé par les coéquipiers de Donald Guerrier. Le grenadier a débarqué au club azéri cet été même et s'est déjà imposé comme un élément majeur du dispositif de cette équipe.

Ancien joueur du Violette Athletic Club, de l'America des Cayes, l'enfant de Port-à-Piment, pourrait hériter du même groupe que le FC Barcelone de Lionel Messi. Le tirage au sort sera effectué ce jeudi.

Il s'agit du tout premier footballeur haïtien issu du championnat national de première division, à disputer une phase finale de ligue des champions. 

Qualification également de Liverpool et du Sporting Potugal.

Jeanvil Charilien
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Add a comment

Plus d'articles...

.