FOOTBALL

Le FICA caracole en tête

En battant (3-0) l’équipe de l’Eclair des Gonaïves dans le choc au sommet de la huitième journée du championnat national de D2, le FICA a creusé un grand écart au classement de cette compétition dans la zone nord. Pour sa part, l’ASGG reste leader du groupe sud.

Le Football Inter Club Association (FICA) est entrain de réaliser une saison stratosphérique dans la zone nord. Pour preuve, il compte désormais la bagatelle de (44) points et reste sur une série de (7) matches sans défaites. L’objectif visé par les joueurs du FICA est atteint la barre des (50) points. La dernière victime de la machine capoise s’appelle : Eclair des Gonaïves. Dans la rencontre inaugurale comptant pour la huitième journée du championnat national de D2, le FICA n’a pas fait de détails à l’Eclair battu sèchement (3-0). Les gonaïviens, victorieux au parc Saint-Victor du Zénith (2-1) et d’Everlasting (1-0) n’ont pas su réussir la passe de trois dans le choc au sommet de cette journée.

Dans les autres rencontres, le Zénith a pris le meilleur aux dépens du Roulado (2-0) qui auparavant avait battu sur le même score (2-0) l’équipe de Racine de Gros-Morne en match en retard. L’autre équipe capoise, Everlasting s’est fait battre au parc Roland Abdallah (0-2) par Racine de Gros-Morne. Le duel cent pour cent artibonitien entre l’US Desdunes et le Panthère Noire de Liancourt s’est soldé sur le score nul de (1-1). L’autre équipe liancourtoise, le Triomphe est allé chercher un précieux match nul et vierge (0-0) sur le terrain de Vision de Hinche alors que l’US Papaye et l’ASR ont nul (2-2).

 

Dans la zone sud

Le Bacardi a fait une importante victoire vendredi dernier au stade Sylvio Cator contre l’Inter de Grand-Goâve en match en retard comptant pour la septième journée du championnat national de D2 dans l’optique de décrocher un des billets donnant accès à la phase finale de cette compétition. Les protégés de Ralph Charles se sont imposés sur le score étriqué de (1-0) et conservent une mince chance de disputer les Play Offs.

Pour sa part, les joueurs de l’Association Sportive de Petit-Goâve ont vécu une sale journée du dimanche sur le terrain de la Croix-des-Missions. Opposés à ses homologues de Rivoli, les petit-goâviens ont été malmenés par les fans de l’équipe adverse après avoir ouvert le score. Il a fallu la présence des dirigeants de Rivoli pour calmer les nerfs des fans de cette équipe qui étaient à fleur de peaux. Ainsi, la Ligue Nationale de Football a décidé de donner match gagné par forfait (3-0) aux hommes de l’ASPG.

Pour le reste, l’US Frères a pris la longueur du Valencia de Léogane (2-0) et le Valencia de Cité Soleil et l’Association Sportive de Grand-Goâve ont fait match nul (1-1).

 

.