FOOTBALL
Les_trois_argentins_du_VictoryLe Victory Sportif Club a présenté à la presse, mercredi, ses trois nouvelles recrues en provenance d'Argentine et son nouveau staff technique qui prépare le tournoi de fermeture du championnat national Digicel devant débuter le 29 août prochain. La cérémonie officielle a eu lieu à la salle de presse du stade Sylvio Cator devant un parterre de journalistes. Pour cette occasion, tous les joueurs du Victory y compris les trois Argentins arboraient les couleurs du club du Bas-peu-Chose. « Le Victory veut passer du football associatif au football business », telles étaient les premières déclarations du président de l'équipe flamengo et blanc, Dr Gérard Janvier, avant de procéder à la présentation de Diego Martin Pereyra (milieu de terrain de 21 ans), Marcos Daniel Aguirre (milieu de terrain de 24 ans) et l'attaquant de 24 ans, Juan Leandro Vocliotti. Le montant et la durée de la transaction n'ont pas été révélés par les dirigeants du Victory qui ont fait savoir qu'il s'agit tout simplement d'un prêt. « Le Victory n'a dépensé pas trop d'argent pour l'acquisition de ces joueurs. Ils sont venus sous forme de prêt et ils ont pour mission d'aider l'équipe à ravir le titre du tournoi de fermeture afin d'avoir la possibilité de jouer la Ligue des Champions de la CONCACAF et éventuellement la Copa Libertadores », a clairement expliqué Dr Gérard Janvier. « Nous sommes venus dans le but d'aider le Victory à concrétiser ses rêves tout en espérant que nous allons avoir la visibilité requise pour intégrer le marché américain », a lancé dans la foulée l'un d'eux après avoir indiqué qu'ils ont fait leur début dans le football argentin avant de jouer au Chili et en Malaisie. Après cette présentation à la presse, les joueurs se sont rendus sur la pelouse du stade Sylvio Cator pour des séances de photos, d'autographes et une présentation au public ; malheureusement ce dernier était quasiment absent. Prenant la parole, le nouvel entraîneur du Victory a expliqué qu'il a fait son come-back avec de grandes ambitions. « En 2003, j'ai pris le Victory avec 11 petits points et j'ai remporté le premier tour et malgré tout, j'ai failli remporter le tournoi de fermeture et cette fois, je pense que ce sera la bonne mais pour que cela puisse se réaliser, je dois d'abord stabiliser l'équipe et tout cela passe par le respect de l'ordre mis en place et de la discipline», a confié Wilner Etienne avant d'ajouter : « Je viens de décrocher en Allemagne ma licence de niveau B. Je voulais mettre mon savoir-faire au profit des joueurs haïtiens. Vu mes bonnes relations avec le Dr Janvier, j'ai fait choix du Victory sinon j'aurais pu choisir le Tempête ou l'Aigle Noir », a-t-il expliqué. Pour finir, Dr Gérard Janvier, qui a annoncé la construction l'an prochain du Centre académique du Victory, a présenté Jean Alexandre Lafalaise (directeur de marketing) comme le nouvel homme fort du Victory. Selon ses dires, Mr. Lafalaise détient le plus grand nombre d'actions au sein de l'équipe. Après avoir engagé les trois Argentins qui sont logés à l'Hôtel Visa Lodge, les dirigeants ont fait signer Baumier John Stanley, Saint-Germain Daph et sont en pleine négociation pour avoir la signature du latéral de Cavaly de Léogâne, Changler Cadet. Dériska Novack et Eddy Bonhomme sont les deux seuls joueurs à laisser le Victory. Le Victory qui débute la compétition contre le Violette est dirigé par un nouveau staff technique composé de Wilner Etienne, entraîneur principal, assisté de Saint-Fort Dominique, Stanley Dépestre, préparateur physique et Windsor Olman, entraîneur des gardiens.

.