FOOTBALL

IMG 20170611 WA0025

Pour le compte de la première journée du championnat national de première division disputée ce week-end, la plupart des équipes qui étaient hors de leur base, se sont bien comportées en obtenant des résultats satisfaisants pour cette reprise. Parmi ses formations visiteuses, on peut citer notamment les novices de Cosmopolite FC qui ont réalisé un véritable exploit en terre Gonaïvienne. En effet, la bande à John Sévère n'a fait qu'une bouchée du Racing FC 0-3 pour son baptême du feu dans la cour des grands. Les jeunes joueurs de Cosmopolite ne pouvaient mieux débuter leur grande première parmi l'élite. Après une campagne remarquée en D2 l'année dernière, ponctuée par l'ascension du club en D1, ce dernier semble bien parti pour jouer les troubles fêtes parmi les habitués de la première division. En face, le Racing FC, privé de tous ses cadres dont Steevenson Guillaume ou encore Jamesly Daniel, qui refusent de jouer sous les ordres du nouvel entraineur David Cléonord, a décidé d'aligner une équipe remaniée avec de jeunes joueurs issus pour la plupart de l'éecole de football du coach Cleonord. Ces jeunes sont passés complètement à côté de leur match. Les visiteurs n'ont mis que quinze minutes pour trouver la faille dans la défense Gonaïvienne par le biais de Stevenson Dédé. L'équipe locale n'est jamais parue en mesure de rétablir l'équilibre malgré quelques actions éclaires. Tout au contraire, pendant le dernier quart d'heure, le Racing FC allait sombrer en concédant deux nouveaux buts. D'abord, Joseph Batchmy a doublé la mise à la 74 ème minute de jeu, avant que Mackenson Rosier ne corse l'addition à cinq minutes du terme de la partie. Les poulains de Jhon Sévère sont déjà attendus pour la confirmation le week-end à venir lorsqu'ils en decoudront avec le Réal du Cap.

L'un des autres promus, Arcahaie FC qui a également fait ses grands débuts en première division n'a pas démérité en revenant avec le point du nul, de son long et perilleux déplacement à Ouanaminthe un but partout. S'ils ont certes concédé l'ouverture du score à la demie heure de jeu avec une réalisation de Peguy Cherfils pour les locaux, les Archelois n'ont du tout pas paniqué en répliquant rapidement par des actions bien construites, sans toutefois parvenir à les concrétiser. Et à force d'essayer, alors qu'oun s'achemine vers la fin du match, ils sont finalement récompensés de leurs efforts, à six minutes de la fin de la rencontre grâce à Stanley Province. Un nul aux saveurs d'une victoire, comme l'a expliqué Gabriel Pierre Faustin, l'entraîneur de L'AFC au coup de sifflet final.《 C'est un très bon résultat que nous avons obtenu sur ce difficile terrain, où il n'est jamais facile de sortir un point》a t-il reconnu. L'OFC elle,  qui avait réussi une pré-saison intéressante avec notament une victoire de prestige en République Dominicaine au dépend du FC Cibao, espérait mieux débuter sa saison, mais n'y est pas parvenue.

D'un autre coté, Le champion en titre, L'Association Sportive Capoise qui avait remporté haut la main la série de clôture de l'édition précédente a connu l'enfer pour ses débuts dans cet exercice 2018. Quoique à domicile au Parc St Victor du Cap Haïtien, le vieux Coq Capois a chuté lourdement 0-3 face à L'Association Sportive de Mirebalais où les hommes de Jean Claude Josaphat ont été tout simplement sans pitié pour les champions. Au bout des quarante cinq (45) premières minutes, les visiteurs avaient déjà plié l'affaire grâce aux talentueux Sandino Saint Jean (18ème, 45ème) et Steeve Germain 20ème minute de jeu. La situation n'allait pas changer en deuxième période pour les poulains de Sardoin Antoine qui n'ont pas fait le poids face à la jeunesse et la détermination des Mirebalaisiens qui n'ont même pas trop forcé leur talent, ne faisant que gérer le score jusqu'à ce que l'arbitre siffle la fin du match, c'était la désolation dans le camp Capois qui n'a pas commencé de la meilleure des manières la défense de son titre.

Par ailleurs, l'un des matchs les plus spectaculaires de cette première journée s'est déroulée à Petion Ville au Parc Ste Thérèse entre le Don Bosco et le FICA. Les deux formations sont finalement entrées chez elles sur un score de parité deux bats partout. Considéré comme la véritable bête noire du Don Bosco ces dernières années, le FICA était bien parti pour perpétuer sa domination. En effet, les septuples champions nationaux ont été les premiers à prendre les choses en main, en déclanchant les hostilites avec deux buts en dix minutes, inscrits par Kedjong Colas 29' 39' . D'autre en plus que le Don Bosco allait évoluer en infériorité numérique après l'expulsion de son capitaine Samuel Mardoché, peu avant le second but Capois. 0-2 à la mi-temps. Les Petionvillois sont revenus des vestiaires avec une autre mentalité et de meilleures dispositions. Malgré son infériorité numérique, le Don Bosco n'a jamais abdiqué en respectant à la lettre les consignes de son entraîneur Natoux Junior. Après de multiples attaques, Benchy Estama, à la 71ème permet à ses coéquipiers de rester dans le match en réduisant la marque. Après cette réduction de score, Benchy et ses coéquipiers vont se jeter à fond dans la bataille, à la recherche du but égalisateur qu'ils ont fini par arracher sur coup franc grâce à Naël Welofsky Élysée dans les arrêts de jeu. Le Don Bosco n'a certes, pas gagné, mais d'aucun pensent que ce nul peut servir d'un vrai déclic pour mettre fin à la domination du FICA face au mechan-mechan.

Pour le reste, le Cavaly de Léogâne a partagé les points avec le Racing club Haïtien à domicile 1-1. Les deux réalisations de la parties int été enregistré en seconde mi-temps sur deux coup de pieds arrêtés. Le Cheval rouge était le premier à faire trembler les filets avec un penalty converti par Jeff Fondala à la 56ème minute ; Dort Frantzy a réagi quelques minutes plus tard, soit à la 69ème sur coup franc.

Parallelement Très bonne entame de compétitions pour les deux représentants de la cité Nissage Saget qui ont tous deux gagné. Un peu plus tôt, avec un staff complètement remanié ayant à sa tête le jeune entraîneur Haïtien Fuughes Alces qui a fait toute sa classe de coaching en Argentine, le Baltimore est allé dicter sa loi à Jacmel contre L'AS Sud'Est, sur le plus court des scores, avec un but inscrit peu avant la mi-temps (40e) par Raynold Fleurinor. Tandis qu'au Parc Levelt, le Tempete a eu plus de mal avant de prendre la mesure de l'autre promu, le Valencia de Léogâne deux buts à un. D'ailleurs, ce sont les Leoganais qui etaient les premiers à se mettre en évidence en ouvrant la marque par Steevenson Jean Claude. Pour s'imposer et renverse la situation, le Tempete s'est remis à Erntz Jean François auteur d'un doublé.

Et enfin, Cette première journée avait débuté officiellement la veille, au Cap Haïtien entre le Real et Petit Goave FC qui se sont neutralisés un partout. Après le limogeage de son entraîneur Sonche Pierre, c'est son assistant Dieuseul Auguste qui a pris place sur le banc du Real. L'équipé Petit-Goavienne qui fait face à d'énormes difficultés de toutes sortes, peut s'estimer heureuses d'avoir arraché ce nul. Bicou Bissainte pensait avoir fait le plus dur, en inscrivant le premier but de la compétition, les visiteurs, quoique diminués physiquement, ont réussi à égaliser à la 87eme minute par Morélien Merisson.

Pour cette première levée de la saison 2018, vingt buts ont été inscrits. Hormis le Tempete de St Marc, aucune autre des équipes receveuses n'a réussi à s'imposer.

Les Résultats en détail :

Samedi 17 Février 2018

1- Parc Félix St-Victor du Cap-Haïtien

Real Hope FA - FC Petit-Goâve : 1-1
Bicout Bissainte (REA),

Dimanche 18 Avril 2018

2- Parc Gérard Christophe de Léogâne

Cavaly AS - Racing CH: 1-1
Jeff Fondala 56e pen (Cav) ; Dort Frantzy 69e (RCH)

3- Parc Notre Dame de Ouanaminthe

Ouanaminthe FC - Arcahaie FC : 1-1
Peguy Cherfils 30e (OUA) ; Stanley Province 84e (AFC)

4- Parc Pinchinat de Jacmel

AS Sud'Est - Baltimore SC : 0-1
Raynold Fleurinor (40e)

5- Parc Miguel St-Jean des Gonaïves

Racing FC - Cosmopolites SC : 0-3
Steevenson Dédé (15e), Joseph Batchmy (74e), Mackenson Rosier (84e)

6- Parc Félix St-Victor du Cap-Haïtien

AS Capoise - AS Mirebalais: 0-3
Sandino St Jean 18e - 45e et Steeve Germain 20e

7- Parc Antoine Levelt de St-Marc

Tempete FC - Valencia FC: 2-1
Ernst Jean François ** (Temp) ; Steevenson Jean Claude (Val)

8- Parc Ste-Thérèse de Pétion-Ville

Don Bosco - FICA : 2-2
Kedjong Colas 29' 39' (FICA) ;
Benchy Estama 71' et Naël Welofsky Élysée (DB)

Classement
1- Cosmopolite FC 3 pts
2- AS Mirebalais 3 pts
3- Tempete FC 3 pts
4- Baltimore AS 3 pts

 

 

Jean Josué MERVIL / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

.