FOOTBALL

IMG 20171010 WA0024

 En match amical disputé ce Mardi 10 Octobre à Yokohama (Japon) au Nissan Stadium, la sélection nationale de football a fait forte impression en allant tenir en échec l'équipe locale au cours d'un match spectaculaire soldé sur le score de trois buts partout (3-3).

Les Grenadiers ont même laissé filer une belle opportunité de revenir de Tokyo avec un succès de prestige, face aux Nippons fraichement qualifiés pour la phase finale de la coupe du monde Russie 2018. Menés 0-2 au bout de dix-sept (17) minutes après les réalisations de S. Kurata dès la 7ème minute, à la réception d'un centre parfait de l'expérimenté défenseur de L'Inter de Milan et capitaine Japonais, Yushi Nagatomo. Quelques minutes plus tard, K. Sugimoto 17ème va doubler la mise à la suite d'une action bien construite, où la défense haïtienne était aux abonnés absents. Dos au mur, les joueurs haïtiens ont su quand même trouver les ressources nécessaires pour renverser la situation.

D'abord à la 28e minute, Wilde Donald Guerrier s'est bien joué des défenseurs Nippons, avant d'adresser une passe millimétrée dans le dos de la défense à destination de Kévin Lafrance, qui a bien évité la sortie du portier Japonais, pour placer le ballon au fond. Bien appliqués, les Haïtiens vont même se créer d'autres opportunités, mais sans succès jusqu'au terme de la première période.

En seconde mi-temps, l'entraîneur Français des Grenadiers Marc Collat effectue quelques ajustements dans l'antre jeu, avec notamment la sortie de Derick Etienne remplacé par Andrew Jean-Baptiste. Ce qui allait amener plus de tonicité dans le jeu Haïtien, passant d'un 4-2-3-1 à un 4-3-3. Ils ne vont mettre que huit (8) minutes au second acte pour refaire leur retard. Cette fois, c'est Duckens Nazon qui va parfaitement reprendre du plat du pied droit une superbe remise de Carlens Arcus à la 53e.

Libéré, le onze national va faire jeu égal à son adversaire en multipliant les attaques. Tandis que les locaux de leur côté, poussés par près de 48,000 spectateurs et surtout avec les entrées de Shinji Kagawa ou encore Osaka vont également mettre à rude épreuve la défense haïtienne, notamment le portier Jhonny Placide, mais les haïtiens repoussent à chaque fois les assauts adverses.

Mais à l’entamme de la dernière ligne droite de la partie, le prometteur attaquant des bleu et rouge Duckens Nazon, va illuminer tout le stade en inscrivant un but de toute beauté. Le joueur de Coventry Ciry club de 4ème division Anglaise, place un tir enroulé d'environ vingt cinq mètre qui a terminé sa course dans les filets du portier Japonais, Higashigushi. On jouait alors la 78ème minute de jeu.

Entre temps, Marc Collat effectue plusieurs changements avec les sorties de Jems Geffrard, Kévin Lafrance, Jimmy Shammar Sanon, Arcus Carlens et Wilde Donald Guerrier en faisant respectivement entrer Jean Ambrose, Jean Metellus, Jonel Désiré, Mardochée Pompé et Richelor Sprangers. L'équipe locale elle, va se jetter à fond dans la battaille, à la recherche du but égalisateur. Même s'ils vont souvent butter sur un bon regroupement et un bon placement de la défense haïtienne, au final, dans les temps additionnels les Japonais finiront par arracher l'égalisation par le biais du milieu du Borusia Dortmund Shinji Kagawa qui a repris victorieusement un centre de Sakai pour le grand plaisir des Samouraïs. Score final 3-3.

Après sept mois d'inactivité et son élimination aux barages de la Gold Cup 2017 par la modeste Guyane Française, avec ce match nul, la sélection nationale a effectué un retour satisfaisant sur la scène internationale. Reste à savoir s'ils pourront confirmer ce résultat au cours de ses prochaines sorties. Vu le classement du Japon au Ranking de la FIFA, nul doute que les Grenadiers pourraient améliorer leur position au niveau de ce classement de la FIFA.

Japon vs Haiti: 3-3

JAP: S. Kurata (G) 7', K. Sugimoto (G) 17', S. Kagawa (G) 90'+2

HAI:
28' K. Lafrance 38' D. Nazon 53' et 78'

L'équipe haïtienne qui a disputé ce match:

Placide #1 Cap
- Arcus Carlens #2 (Samuel Mardochée 82'), Jems Geffrard #4 (Jean Ambrose 59'), Meschak Jerome #3 , Alex Christian Jr #22
- Kevin Lafrance #13 (Reynald Metellus 68'), Zachary Herivaux(8), Jimmy Shammar Sanon #17 (Jonel Désiré 65')
- Derrick Etienne #11 (Jean Baptiste 45'), Wilde Donald Guerrier #7 (R Sprangers 86') - Duckens Nazon #20

 

 

Jean Josué Mervil / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

.