FOOTBALL

alt

MONTRÉAL – Deux buts en première demie ont mené l’Impact de Montréal (5e) à une victoire de 2-1 (mi-temps 2-1) contre les Islanders de Porto Rico (3e), jeudi, devant 9835 spectateurs au Stade Saputo, dans le cadre du premier match de la ronde demi-finale des séries de la Première division de la USL.

 

Le milieu de terrain Tony Donatelli a marqué dès la 8e minute de jeu. Donatelli a décoché un coup franc dans l’axe d’environ 25 mètres, bien placé à la droite du mur des Islanders et du gardien Bill Gaudette. Il s’agissait pour Donatelli de son deuxième but des séries.

L’attaquant Roberto Brown a marqué le but d'assurance des Montréalais à la 20e minute. Après avoir débordé le défenseur Scott Jones près de la ligne des buts, l’attaquant Peter Byers a centré le ballon pour Brown. Posté sur la ligne de la zone des buts, l’attaquant panaméen a dévié le ballon de la tête dans le coin du filet, à la gauche de Gaudette.

Les Islanders ont réduit l’écart à un seul but à la 31e minute lorsque le milieu de terrain Jonathan Steele a récupéré un ballon libre dans l’axe, puis a décoché un puissant tir d’au moins 35 mètres à la gauche du gardien Matt Jordan. 

Jordan a égalisé le record d’équipe de six victoires en séries, détenu par Paolo Ceccarelli. Jordan s’est notamment illustré à la 24e minute de jeu en arrêtant un tir de Nicholas Addlery suite à un plongeon bien calculé à sa gauche. 

« On voulait se rendre à Porto Rico avec une victoire en main et c'est ce que nous avons fait, a analysé l’entraîneur-adjoint Andrea Di Pietrantonio, qui agissait à titre d'entraîneur-chef puisque Marc Dos Santos purgeait ce soir une suspension automatique d’un match, suite à son expulsion lors du match contre Charleston. Le rythme a changé en deuxième mi-temps. Ils nous ont pressé davantage, mais nous avons quand même réussi à les contenir et à obtenir des chances de marquer. » 

« On a fait ce qu’on avait à faire et nous sommes allés chercher la victoire, a noté le défenseur Nevio Pizzolitto, qui a enregistré un 25e départ dans les séries avec l’Impact. Porto Rico est une bonne et solide équipe. Ils nous ont mis beaucoup de pression, mais on a travaillé en équipe du début à la fin et c’est ce qui nous a permis de prendre l'avance dans la série. » 

« On savait que le match allait être physique et difficile, mais on a offert une bonne performance, a mentionné le milieu de terrain Patrick Leduc. On aurait pu ralentir avec une avance de deux buts, mais nous sommes restés concentrés. On a profité de leur mauvais départ tout en étant conscient que la suite allait être difficile. C’est très bien pour l’équipe de partir vers Porto Rico avec une victoire et un point d’avance. » 

Avec cette troisième victoire de suite en séries, le onze montréalais a mis fin à une séquence de cinq matchs sans gain contre ses rivaux des Caraïbes. 

Les milieux de terrain Joey Gjertsen et Mauro Biello, incommodés par une blessure au bas du corps, ont raté la rencontre. 

Ailleurs dans la ligue, les Timbers de Portland, champions de la saison régulière, affrontent en demi-finale les Whitecaps de Vancouver (7e), à 22h30, au Stade Swangard, à Burnaby. 

L’Impact disputera le deuxième et décisif match de la série demi-finale au total des buts dimanche à 18h au Stade Juan Ramon Loubriel, à Bayamon (radio-canada.ca/sports, USLlive.com, CKAC Sports, THE TEAM 990). 

AUTRES FAITS SAILLANTS 

85e minute – Le milieu de terrain Patrick Leduc a pris un tir de 35 mètres, qui est passé tout juste à la droite du but des Islanders.

90e minute – Après avoir accepté une passe de l’attaquant Fabrice Noël, Jonathan Steele, qui était sur le flanc droit a pris un tir bas de l’intérieur de la surface de réparation, puis Matt Jordan a fait l’arrêt de ses deux mains en se jetant au sol.


www.montrealimpact.com


.