FOOTBALL

Les Mirebalaisiens à l'épreuve Saint-Marcoise

(Photo:Chadley Germain du Dynamique de Saint-Marc) alt
La 5e journée du championnat national « Digicel » de D1, prévue samedi et dimanche, sera dominée par une nouvelle confrontation entre Saint-Marc et Mirebalais. En duel, les Mirebalaisiens de l'ASM et les Saint-marcois du Tempête, soixante-douze heures après la défaite(0-1) des Mirebalaisiens devant le Dynamite de Saint-Marc.
Le Tempête accueillera dimanche une formation mirebalaisienne échaudée après sa déconvenue (0-1), jeudi, en match en retard comptant pour la 4e journée du championnat national Digicel de D1. Dimanche dernier, Oscaldo Jérémie avait marqué deux fois pour mettre les Mirebalaisiens sur la voie du succès lors de la première confrontation entre ces deux formations quand la pluie s'est mêlée de la partie contraignant les acteurs à reporter les débats à cause du terrain devenu impraticable.

Hier, les Mirebalaisiens ont accueilli le Dynamite avec l'ambition de confirmer leur bon début de rencontre de dimanche. Cependant, ce début de partie en fanfare a eu comme conséquence une certaine suffisance des hommes de Jean-Claude Josaphat qui ont pris le Dynamite à la légère et abordé la rencontre comme une simple formalité à remplir. Au coup de sifflet final, les locaux sont tombés dans le panneau et les Saint-Marcois repartent avec les trois points de la victoire 1-0, laissant les coéquipiers d'Oscaldo Jérémie, le nez dans la poussière.
Du coup, ce déplacement des Mirebalaisiens à Saint-Marc, dimanche, prend l'allure d'une finale pour les hommes du Bas Plateau Central. Face au Tempête, qui vient de prendre la tête du classement depuis sa victoire dans le derby du Bas-Artibonite, seule une victoire peut leur permettre d'espérer encore remporter la compétition. Ils iront donc avec l'ambition de l'emporter une ambition légitime mais qui ira à l'opposé de celle des hommes de Jean Roland Dartiguenave. En fait, galvanisés par leur victoire sur le Baltimore, les coéquipiers de Belfort Kervens Fils ambitonnent de collecter les victoires afin de terminer la compétition en tête en vue de réaliser ce qu'aucun autre club en Haïti n'a encore fait, remporter la série de clôture après la série d'ouverture au cours d'une même saison.
Le Baltimore tentera lui de se refaire une santé dans le petit derby de la ville qui l'oppose demain à la formation du Dynamite de Saint-Marc. Après leur défaite devant le Tempête la semaine dernière, les coéquipiers de Peter Germain ne caressent plus qu'un rêve, celui de remporter la compétition pour laver une partie de leur déconvenue. Une ambition qui passe certainement par la victoire sur une formation du Dynamite qui met en défi les clubs saint-marcois de le vaincre dans cette série de clôture.
L'Association Sportive de Saint-Louis du Nord (ASSL) effectuera un déplacement difficile dimanche sur la pelouse de l'Association Sportive Capoise (ASC) toujours entraînée par un Maxime Auguste (absent). Les Capois invaincus courent après leur deuxième victoire depuis le début de cette compétition alors que les promus de Saint-Louis du Nord sont en quête d'une troisième pour conforter leur place de leader au classement.
Dans les autres rencontres comptant pour cette 5e soirée de compétition, samedi, le Don Bosco accueille la formation du Racing Club Haïtien au Stade Sylvio Cator.
Au Parc Levelt, le Dynamite accueille le Baltimore
Dimanche, l'Association Sportive Aquinoise (ASPDIF) reçoit une Associaiton Sportive de Carrefour ( ASCAR) qui cherche toujours à décoller.
Au Stade Sylvio Cator, le Violette joue contre la Jeunesse Sportive Capoise (JSC)
Au Parc Gérard Christophe, Cavaly contre Victory et au Parc Manassé, Racing des Gonaïves-Aigle Noir.
Le Tempête et l'ASSL occupent la tête du classement avec 8 points alors que l'ASPDIF et ASCAR sont derniers de la classe avec deux points. Enock Néré
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
lenouvelliste.com

.