FOOTBALL

Le Tempête emporte le 4 X 4

Tempete_FCLe Tempête de Saint-Marc a été le grand bénéficiaire du choc au sommet de la quatrième journée du championnat national Digicel l’opposant face au Baltimore mais c’est l’équipe du Violette qui a fait la plus forte impression de la journée en écrasant (4-0) l’Aigle Noir.La JSC pour sa part a signé sa première victoire de la saison en venant à bout du Racing FC. Le film de la journée

Du beau monde, il y en a dans les tribunes du parc Lévelt de Saint-Marc plein à craquer à l’occasion de ce (62e) derby de la Cité Nissage Saget disputé entre le Baltimore et le Tempête, et ce malgré le prix du billet fixé à (150) gourdes.

Citons entre autres, le président de la Fédération Haïtienne de Football, Yves Jean-Bart, Necker Bellevue dit papa Neck et autres…

Les deux équipes sont traitées d’égal à égal tout au long de la première période, en dépit du fait que le Baltimore avait fait venir Huguens Cajuste et Dumel Décius (Ti toro) en provenance des USA. Ces derniers ont commencé le match sur le banc des remplaçants.

A la reprise, les protégés de Pierre Roland Saint-Jean ont pris le contrôle de la rencontre et dominé son adversaire presque dans tous les compartiments du jeu. La domination du Baltimore fut stérile jusqu’au moment où Dumel Décius s’est fait descendre en pleine surface de réparation du Tempête.

Nous sommes à la (78e) minute de jeu quand Peter Germain qui s’était chargé de transformer en but le pénalty obtenu par son équipe le loupait lamentablement.

Le Tempête qui opère par compte allait créer la brèche dans les arrêts de jeu par l’intermédiaire de son maître à jouer, Kervens Fils Belfort auteur d’un match extraordinaire. La révélation de la dernière saison a bien reçu un centre de Samuel Desroches et son coup de tête s’est écrasé sur la barre transversale avec l’aide du portier adverse et le rebond a été favorable à Eliphène Cadet qui ne se pose pas de question pour loger le ballon au fond des filets de Henry Philogène Junior, son premier contre le Baltimore depuis son arrivée au sein de l’équipe Bèl Kolonn, il y a de cela plus de trois ans.

Au final, le Tempête l’a emporté (1-0) pour le plus grand bonheur de ses multiples fans issus un peu partout du pays. A noter que la dernière victoire du Tempête contre son grand rival du Baltimore remonte à 10 septembre 2006. Il l’emporta (1-0).

Si le Tempête se met à la hauteur de Baltimore aux nombres de victoires remportées soient (16) au total contre (30) matches nuls, c’est l’équipe Bèl Kolonn qui en revanche mène au niveau du nombre de buts marqués (45) contre (42) pour l’équipe 4 par 4.

Suite à cette importante victoire, le Tempête (8) points frappe un grand coup au classement du championnat Digicel puisqu’il passe de la sixième à la première place, ex aequo avec l’Association Sportive de Saint-Louis du Nord (ASSL). Les saint-marcois ont un meilleur goal average par rapport aux saint-louisiens (+6 contre +4).

Dans les autres matches joués pour le compte de la quatrième journée, c’est l’équipe du Violette qui a fait la plus forte impression en écrasant (4-0) l’Aigle Noir. John Mc-Cky Estama (15) ans s’est offert un doublé et les autres buts ont été l’œuvre d’Alexandre Boucicaut et Yvener Guerrier.

Pour sa part, la Jeunesse Sportive Capoise (JSC) s’est réveillé en signant sa première victoire de la saison grâce à un but d’Eddy Tertullien (44) minutes pour faire chuter le Racing FC jusque-là invaincu dans la compétition.

Les équipes de Victory et de l’ASC se sont neutralisées (1-1) au terme de l’ultime match pour compléter la quatrième journée. Les capois n’ont mis que deux minutes pour ouvrir le score suite à un coup franc direct de Jean Pierre Mondésir alors que les hommes du Bas-peu-Choses n’égalisent qu’à dix minutes avant la fin de la rencontre par l’inévitable Ricardo Charles.

Pour le reste, il n’y a pas eu ni de vainqueurs ni de buts dans les rencontres opposant l’ASCAR face au Cavaly, ASSL contre le RCH et le Don Bosco face à l’ASPDIF. A chaque fois, ils se sont quittés sur le score nul et vierge (0-0).

La mauvaise note de la journée n’a été que le match opposant l’ASM face au Dynamite. Les locaux menaient (2-0) avec des buts Simpson Exumé et Oscaldo Jérémie quand dame pluie s’invite dans la partie. En raison de l’impraticabilité du parc Saint-Louis, l’arbitre central a dû reporter le match pour une date ultérieure. Les hommes de Jean Claude Josaphat restent avec (6) points le potentiel leader de la compétition.

Seulement (8) petits buts ont été marqués au terme de la quatrième journée à raison d’un but par match. Et quatre équipes restent invaincues, il s’agit du Tempête, de l’ASSL, de l’ASC et du Don Bosco.

.