×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

 Les ½ finales du tournoi des « Jeux d’été » du Ministère 

abasketde la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique (MJSAC) organisé par la Fédération Haïtienne de Basket-ball (FHB) ont été remportées respectivement par les équipes de Port-au-Prince aux dépens de Saint-Marc et de Delmas face à la Croix-des-Bouquets.
Le All star game (traditionnel match des étoiles) étant prévu pour le samedi 6 septembre 2014 au Centre Sportif de Carrefour, et ce, pour rehausser l’éclat des festivités marquant la clôture des « Jeux d’été » 2014 du Ministère de la Jeunesse, aux Sports et de l’Action Civique (MJSAC). Parallèlement, la FHB s’apprête à mettre un terme à son tournoi de basket ce samedi 30 août au Gymnasium Vincent avec la rencontre mettant aux prises les équipes de Delmas et de Port-au-Prince.
Lors des deux ½ finales disputées au Gymnasium Vincent, l’équipe de Port-au-Prince n’a pas eu la partie facile face à celle de Saint-Marc. Au terme d’un match très serré lors des trois premiers quarts-temps, ce sont les joueurs de la capitale qui ont eu raison face à ceux de la cité Nissage Saget. Tout compte, Saint-Marc s’est fait éliminer (94-76) soit pour un écart de 18 points. Ainsi, c’est Port-au-Prince qui s’est hissé en finale.
Dans l’autre ½ finale, l’incroyable équipe de Delmas a été une nouvelle fois impitoyable. Sa dernière victime répond au nom de Croix-des-Bouquets. Ce dernier issu de la zone 2, n’a pas pesé lourd dans la balance. Au terme de la rencontre, le grandissime favori du tournoi, Delmas a laminé Croix-des-Bouquets (84-27). Il s’agit de la quatrième victoire de suite de Delmas, victorieux respectivement en phase de poule de Léogâne (71-18) avant de surclasser l’équipe de Hinche (100-36) et de prendre finalement la longueur de son future adversaire en finale, Port-au-Prince (78-69).
Joint au téléphone, Emmanuel Bonnefil, membre du comité exécutif de la FHB et responsable de ce tournoi tout en remerciant le MJSAC en a profité pour inviter les fans du ballon orange de prendre d’assaut l’antre du Gymnasium Vincent. « Le MJSAC a mis tout son poids dans la balance pour permettre à la FHB de réaliser ce tournoi. Fort de cet engagement, la Fédé invite les fans de venir supporter les équipes de Delmas et de Port-au-Prince. Ils auront droit comme d’habitude à des surprises ce samedi ».
Pour sa part, le Président de la FHB s’est dit confiant quand à une fin heureuse de ce tournoi. « On a mis des bouchées doubles pour réaliser ce tournoi. Sans vous cacher, j’ai été étonné de voir que nous avions de très bons basketteurs dans le pays, il fallait que la Fédé puisse avoir le soutien financier de l’Etat et du secteur privé, et ce, pour donner une chance ultime à nos jeunes talents », a déclaré Claude Démesmin enfin de mandat à la tête de la Fédération Haïtienne de Basket-ball (FHB). 
 
Signalons que les élections devant élire un nouveau comité pour une période de quatre (4) ans à la tête de la FHB se tiendront en novembre prochain. Ainsi, les ligues dont les huit (Léogâne, Hinche, Port-au-Prince, Delmas, Dessalines, Saint-Marc, Arcahaie et Croix-des-Bouquets) ayant participé au tournoi des « Jeux d’été » 2014 du MJSAC auront un rôle spécial et important à jouer dans la perspective pour redorer le blason du basket haïtien.  
Résultats des ½ finales
Samedi 23 août 2014
Port-au-Prince – Saint-Marc : 94 – 76
Delmas – Croix-des-Bouquets : 84 – 27
Finale
Samedi 30 août 2014
Port-au-Prince – Delmas :

 

Add a comment

Huit (8) ligues, issues de quatre (4) départements (Ouest, Centre, abasketArtibonite et Nord) du pays participeront du 8 au 30 août 2014 à un tournoi de basket-ball U-23 organisé par la Fédération Haïtienne de Basket-ball (FHB) dans le cadre des activités baptisées : «Jeux d’été », initiative du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique (MJSAC).

Après le championnat national remporté en 2011 par la ligue de Port-au-Prince aux dépens de celle du Cap-Haïtien, la FHB qu’on croyait inexistante, refait surface, et ce, grâce à ce tournoi du MJSAC. En effet, l’antre du Gymnasium Vincent accueillera les équipes de la zone 1 (Port-au-Prince, Léogâne, Delmas et Hinche) alors qu’en revanche, celles de la zone 2 (Saint-Marc, Gonaïves, Croix-des-Bouquets et Cap-Haïtien) se mesureront au G&C de Saint-Marc. Chaque équipe aura à disputer trois matches dans la phase de poule.

S’exprimant à ce sujet, le président de la FHB a fait savoir : « Tout est fin prête pour faire jouer la compétition. Il est vrai, il nous reste encore des petits détails. Le tournoi se jouera à Port-au-Prince et à Saint-Marc, il s’agit pour nous de décentraliser le tournoi. Ce faisant, cela faciliterait les différentes équipes. Cependant, comme vous savez, il y a toujours des aléas, mais le comité organisateur que je sache, sera en mesure de se mettre à la hauteur des tâches qui lui incombent », a expliqué Claude Démesmin.

Tout compte fait, le tournoi débute ce vendredi 8 août 2014 simultanément au Gymnasium Vincent avec les rencontres suivantes : à 5h pm (Léogâne – Delmas) et à 7h pm (Port-au-Prince – Hinche) et au G&C, à 6h pm (Gonaïves – Croix-des-Bouquets) et à 8h pm (Saint-Marc – Croix-des-Bouquets). La deuxième et la troisième journée sont programmées pour les 9 et 10 août à venir. Ainsi, on aura droit à deux chocs au sommet : Port-au-Prince vs Delmas ou encore : Saint-Marc vs Gonaïves.  

Au terme de la phase de poule, les deux premiers de chaque zone qualifieront pour les ½ finales. Ces dernières sont programmées pour le 16 août au Gymnasium Vincent. Pour l’occasion, on aura le (1e A vs 2e B) et le (1e B vs 2e A). La grande finale se jouera également au Gymnasium le 30 août.

Questionné sur les récompenses réservées pour les équipes et les joueurs de cette compétition, Claude Démesmin qui fait office également de vice-président du Comité Olympique Haïtien a avancé ce qui suit : « Sous l’égide du MJSAC, la FHB va récompenser certainement les équipes championne et vice-championne. Elles auront respectivement une enveloppe de 50.000 et de 35.000 gourdes. A côté de ce cachet, l’équipe championne aura droit à un trophée et des médailles, et ce, au même titre que le meilleur joueur (MVP) de la compétition », a conclu le Docteur de la FHB.      

En attendant d’interviewer le président de la FHB sur les nouvelles élections devant élire un nouveau comité au sein de cette entité sportive, le cap est mis sur le tournoi des « Jeux d’été » du MJSAC (du 8 au 30 août 2014). Ce serait une belle opportunité pour Claude Démesmin et Co.. pour redorer le blason de sa fédération en quête de rachat.

Voici le calendrier de la première journée  

Zone 1

Vendredi 8 août 2014

Gymnasium Vincent à 5h pm : Léogâne – Delmas :

                                    à 7h pm : Port-au-Prince – Hinche :

 

Samedi 9 aout 2014

Gymnasium Vincent 5h pm : Delmas – Hinche :

                                  7h pm: Port-au-Prince – Leogane:

 

Dimanche 10 aout 

Gymnasium Vincent 5h pm : Hinche – Leogane :

                                  7h pm : Port-au-Prince – Delmas :

Zone 1

G&C (Saint-Marc) à 6h pm : Gonaïves - Cap-Haïtien :

                                 à 8h pm : Saint-Marc – Croix-des-Bouquets :

 

G&C (Saint-Marc) : 6h pm : Gonaives – Croix-des-Bouquets :

                                 8h pm : Saint-Marc – Cap-Haitien :

 

G&C (Saint-Marc) : 6h pm : Croix-des-Bouquets – Cap-Haïtien :

                                 8h pm : Saint-Marc – Gonaïves :

Pete Alexandre 

Add a comment

C’est la période des vaches maigres dans le monde du basket haïtien.emmanuelbonnefil ciba Cependant, Ticket Sport a pu mettre la main sur l’un des grands promoteurs du basket scolaire et corporatif du pays. Ainsi, Emmanuel Bonnefil, président du Comité Interscolaire du Basket-ball (CIBA) et Coordonnateur de l’Association Haïtienne de Basket-ball Corporatif (ASHBAC) a accepté volontiers de répondre à nos questions.

Ticket Sport : Quelle est votre lecture au terme de la dernière saison du basket organisé respectivement par le CIBA et l’ASHBAC ?

Emmanuel Bonnefil : Ça été une saison très difficile pour les deux entités. Le CIBA a eu la participation de 45 écoles, reparties en six (6) catégories (minime garçon, cadette fille et garçon, junior fille et garçon, et open garçon). Pour ce qui est de l’ASHBAC, elles étaient dix (10), les équipes qui y ont pris part. A côté de ces deux compétitions, il faut aussi ajouter le traditionnel tournoi organisé à « Soleil Antillais ». Au vu de toutes ces activités, sans vous cacher, j’ai éprouvé une énorme satisfaction.

TS : Alors, peut-on parler de bilan satisfaisant pour le basket ?

EB : Il est vrai qu’on n’a pas pu effectuer des voyages dans les villes de province (Haïti) et en République Dominicaine avec la sélection du CIBA. Il n’y a pas eu non plus la « Coupe Digicel » cette année. Cependant, la 9e édition du championnat de l’Unité (du 4 décembre 2013 au 23 mai 2014) a été un véritable succès, et ce, à tous points de vue. Vous imaginez qu’au terme de la saison, les écoliers ont pu disputer un total de 167 rencontres. Qui plus est, ils étaient presqu’à chaque journée des milliers, les gens qui avaient pris l’antre du CFC. Même cas de figure pour le championnat corporatif organisé par l’ASHBAC (du 30 novembre 2013 au 3 mai 2014). Les dix (10) équipes participantes ont disputé 97 matches. A chaque match, on faisait presque salle combe. Autant dire, le bilan est plus que satisfaisant eu égard aux prestations des athlètes. Il faut signaler aussi que les matches étaient de bonne qualité et sans oublier l’engouement manifesté par les amateurs du ballon orange.

TS : Pourquoi le CIBA n’a pas organisé la « Coupe Digicel » ?

EB : Vous savez que le CIBA est supporté par la Sogebank, le Diri Méga et le Lait Alaska, mais la Digicel reste notre sponsor officiel. La coupe n’a pas eu lieu cette année en raison des problèmes budgétaires pour répéter le responsable de marketing. Ce sera chose faite l’an prochain, car elle avait joué un rôle prépondérant en termes de visibilité pour la Digicel. Si tout se passe bien, la quatrième édition regroupera beaucoup plus d’équipes issues de la province. Par ailleurs, la sélection du CIBA se prépare en vue d’effectuer un voyage à la Martinique en août, car les parents n’ont pas voulu que les enfants partent en République dominicaine pour des raisons que vous connaissez. J’en profite pour signaler que le CIBA avait fêté en grande pompe ses 25 ans au Karibe le 22 décembre 2013. Pour l’occasion, on avait décerné 42 plaques d’honneur. A cette cérémonie, on était fier de la présence de Maître Gérard Gourgue, Sœur Claire Bernard de l’Institution du Sacré-Cœur, Robinson Vincent du Lycée Marie Jeanne, Michel-Ange Gédéon et certains représentants de médias du pays.

TS : En ce qui attrait à CIBA, quelles sont les écoles qui ont fait la plus forte impression ?

EB : Elles sont nombreuses, les écoles qui ont fait forte impression. L’Institution Saint-Louis Gonzague a été sacrée championne dans les catégories minime et cadette garçons. Chez les filles, l’Institution du Sacré-Cœur a été tout simplement irrésistible en remportant les catégories cadette et junior. Pour sa part, le Centre de Formation Classique (CFC) a été sacré champion dans la catégorie junior garçon, et ce sont les élèves de Jacques Roumain qui se sont emparés du trophée récompensant l’équipe championne de la catégorie Open garçon. Je tiens à signaler que la Digicel a offert à chaque équipe championne et vice-championne une enveloppe de 50 et de 25 mille gourdes. De son côté, le CIBA a offert un trophée et des médailles à ces équipes-là. Pour le reste, le meilleur joueur de chaque catégorie a eu droit à un téléphone D/700 (Digicel), un jump, boites à lunch, maillots et képis offerts par la Sogebank, un sac de Diri Méga et une caisse de Lait Alaska.

TS : Avant d’évoquer les activités de l’ASHBAC, vous souhaitez apporter quelques nouveautés aux compétitions organisées par le CIBA ?

EB : A côté de la catégorie minime qu’on avait lancée l’an dernier, le comité est en train d’étudier la possibilité pour qu’il y ait un tournoi mini-basket (10 et 12 ans). Vous savez c’est la crème du basket. On va en profiter pour tirer les meilleurs talents. Le CIBA ne vise pas seulement l’aspect commercial, il rêve aussi de placer nos meilleurs talents à l’échelle internationale voire de leur procurer des bourses d’études. L’an dernier, le championnat de l’Unité a eu la participation de 45 écoles, cette année, il se peut que l’on ouvre le cadre. Cependant, on ne va pas avoir un championnat dépassant 60 écoles.

TS : Qu’en est-il de l’ASHBAC ?

EB : L’ASHBAC 2013/2014 avait tenu toutes ses promesses. On avait eu droit à des matches de très grandes qualités. Le public a été au rendez-vous. Les sponsors : Digicel, Sogebank, Diri Méga, Lait Alaska, Sprite, Marché Ti Tony ont bien joué leur partition en offrant à chaque rencontre un tas de cadeaux aux amants du ballon orange.

TS : Les perspectives de l’ASHBAC ?

EB : La nouvelle édition de l’ASHBAC sera très ouverte. Ne sont pas habilités à prendre part à la compétition, les joueurs ayant joué professionnel aux USA (NBA, anciens et nouveaux de Collège), en Italie, en France, au Canada ou en Espagne. Grâce à la magie de l’Internet, on sera en mesure de détecter si un joueur avait joué pro dans ces pays. D’autre part, on est en train de négocier avec nos sponsors pour qu’il y ait une autre tribune (50 places) où l’on peut recevoir les VIP parlant justement des représentants de nos sponsors. Cette année, le championnat de l’ASHBAC comprendra 12 équipes. Il n’y a que deux places vacantes. Sur demande des équipes, il se peut bien qu’on fasse jouer la grande finale en trois ou en cinq rencontres.

Ticket Sport : Votre mot final ?

Emmanuel Bonnefil : Les activités du CIBA et de l’ASHBAC jouent un rôle important dans la vie de certains gens du pays. A chaque édition, ces entités ont embauché plus de 400 personnes. Ainsi, on est donc une source de financement pour ces gens-là. Je crois qu’il est temps que l’Etat haïtien fasse preuve de compréhension. Il doit supporter ce qui se fait de meilleur dans le pays. En un mot, l’Etat doit s’impliquer dans le basket. Je remercie Ticket Sport pour cette entrevue; j’en profite pour dire un grand merci à nos sponsors et aux différentes équipes.

Propos recueillis par Légupeterson Alexandre 

Add a comment

Cinq (5) écoles sur six (6), deux (2) équipes corporatives Cibaet 885 personnes avaient pris d’assaut la plage « Soleil Antillais », le 31 mai dernier pour ssister aux derniers événements organisés par le Comité Interscolaire de Basket-ball Amateur (CIBA) en 2014.

Confortablement installés à bord des autobus assurant le trajet Port-au-Prince/Merger. Les inconditionnels fans du ballon orange se sont bien amusés à « Soleil Antillais ». En plus de cadeaux distribués par la Digicel, sponsor officiel du CIBA, supporté par la Sogebank, Diri Mega, Lait Alaska, ils avaient droit à la musique et à des shows exceptionnels, de quoi rehausser l’éclat de cet événement.

La seule note négative n’est autre que l’absence des élèves du Centre de Formation Classique (CFC), battus par forfait (20-0), alors qu’ils devaient affronter ceux du Collège Jacques Roumain. Pour le reste, les collèges Frères Roc et Gilbert Albert ont pris le meilleur aux dépens de lÍnstitution Gérard Gourgue et d’Eudec (46-37) et (41-37). D’autre part, au terme d’un match spectaculaire et riche en rebondissements, l’équipe de Diri Méga a fait chuter celle de la Sogebank (59-57).

Réagissant à cette journée de mer, le Président du CIBA a dit ce qui suit : « Ça été une journée réussie à 90%, si l’on met de côté l’absence du CFC. Les fans se sont bien amusés, et surtout, le match mettant aux prises les équipes de Diri Mega et Sogebank, a été d’un très bon niveau. Je suis persuadé que ça va rester une rencontre inoubliable », a fait savoir Emmanuel Bonnefil.

Signalons qu’il s’agissait du dernier événement organisé par le CIBA, et ce, pour clore la saison 2013/2014. Et si tout se passe bien, la nouvelle saison débutera le 14 novembre 2014.

Résultats du tournoi de « Soleil Antillais »

Samedi 31 mai 2014 Collège Frères Roc – Institution Gérard Gourgue : 46 – 37

Collège Gilbert Albert – Collège Eudec : 41 – 37

Collège Jacques Roumain – CFC : 20 – 0 par forfait

Add a comment

Après avoir terrassé les taureaux de l’Université de abasketPort-au-Prince en finale (61-60) lors du game #1, les Malfinis rouges de l’IHECE sont bien partis pour remporter le trophée récompensant le vainqueur du championnat de basket universitaire organisé par la FEHSU, au terme d’un match (81-74) émaillé d’incidents, alors qu’il restait quatre (4) minutes et 20 secondes à jouer, le dimanche 8 juin 2014.

Au départ, ils étaient environ un millier de fans qui avaient pris d’assaut l’antre du gymnasium Vincent (rue Romain) pour assister au match # 2 mettant aux prises les Malfinis rouges de l’IHECE avec les taureaux de l’Université de Port-au-Prince. A l’arrivée, ils se sont fait malmener en essuyant plusieurs coups de pierres.

S’exprimant à ce sujet, le président de la commission d’organisation de la compétition a fait savoir que les taureaux seront sanctionnés. « Il ne restait que quatre (4) minutes et 20 secondes à jouer lorsque certains fans, clairement identifiés à l’UP, décident de stopper le match vu que leur équipe était menée au score (81-74). Ainsi, on va se réunir en comité pour prendre les décisions qui s’imposent. Je tiens à m’excuser auprès des centaines de femmes qui avaient investi le gymnasium, et qui, en revanche, n’avaient pas été épargnées de la violence », dixit Sealy Rodriguez Métellus.

Si les Malfinis rouges semblent bien partis pour s’adjuger le trophée du basket universitaire, en volley-ball, ils n’auront pas la partie facile. En face, ils auront affaire aux taureaux de l’UP. A en croire un membre de la COCU, le match se jouera ce mardi 10 juin au local de l’Institut des Hautes Etudes Commerciales et Economiques.

Parallèlement, les deux centres universitaires (IHECE et UP) ont pris rendez-vous pour le mercredi 11 juin pour en découdre en finale du championnat de football. Lors des ½ finales, les taureaux de l’UP se sont imposés par le strict minimum (1-0) face à l’Unasmoh. C’est le même cas de figure pour les Malfinis rouges, victorieux de l’Inutech (1-0).

Reste à savoir si les membres de la FEHSU, les responsables de l’Université de Port-au-Prince et ceux des Hautes Etudes vont trouver un terrain d’entente pour faire jouer les autres matches (en football et en volley-ball), rien qu’en tenant compte de ce qui s’était passé au gymnasium Vincent de la rue Romain.

Les derniers résultats de la FEHSU

 Dimanche 8 juin 2014

Finale basket-ball: IHECE – UP: 81-74 (match discontinué)

Mardi 10 juin 2014 Finale volley-ball: IHECE – UP:

Mercredi 12 juin 2014 Finale football: IHECE – UP

Add a comment

Avec deux (2) titres de champion remportés dans les Cibacatégories minime et cadette garçons, et un (1) titre de vice-champion acquis dans la catégorie junior garçon, l’Institution Saint-Louis de Gonzague a fait la plus forte impression lors des cinq (5) grandes finales organisées par le Comité interscolaire de basket-ball amateur (CIBA) dans le cadre de la 9e édition de son championnat baptisé « Tournoi de l’Unité ». Chez les filles, l’Institution du Sacré-Cœur a tout raflé en s’imposant dans la catégorie cadette et junior filles. Pour l’occasion, elle en a profité pour battre respectivement ses homologues de l’Institution Sainte-Rose de Lima et celle de Marie Louise Trichet.

Elles étaient au total 2 185 cartes vendues (au prix de 100 gourdes l’unité) par l’instance organisatrice de la 9e édition du « Tournoi de l’Unité », le CIBA, lors de la dernière journée (vendredi 23 mai) contre environ 2 100 pour la première journée (jeudi 22 mai) dans l’antre du CFC, pris d’assaut par les écoliers, les amants du ballon orange et des VIP issus des différents établissements scolaires de la zone métropolitaine.

En effet, sous l’égide de la Digicel, le CIBA, supporté par la Sogebank, Sprite, Lait Alaska et Marché Ti Tony, en a profité pour offrir aux fans faisant le déplacement une multitude de cadeaux à côté des spectacles créés par les D.J, les raras et le groupe Let’s dance.

Venons-en aux matches de l’Institution Saint-Louis de Gonzague. Ce dernier, longtemps oublié pour ses performances volcaniques, a fait une sorte de regain de santé. Pour preuve, les élèves de Saint-Louis n’ont laissé planer aucun doute sur leur capacité de remporter le trophée dans la catégorie minime garçon. Au terme du match qui s'est déroulé à sens unique, ils (les élèves de Saint-Louis) l’ont remporté sur le score sans appel de (35 – 11) face aux élèves du Centre de Formation Classique (CFC).

Dans la catégorie cadette garçon, ils ont supplanté les élèves du Collège Victor Barolette. Cependant, ils ont dû puiser dans leurs ressources pour s’imposer, et ce non sans peine sur le score de (55-47) avant de mordre la poussière le lendemain dans la catégorie junior garçon face aux écoliers du Centre de Formation Classique (CFC). Ce dernier a joué un match extraordinaire pour venir à bout des Saint-Louisiens on ne peut plus déterminés. A l’arrivée, l’équipe du CFC s’est imposée avec quatre (4) points d’écart (46-42).

Tout compte fait, l’Institution Saint-Louis de Gonzague a fait forte impression en s’adjugeant deux (2) des trois (3) titres mis en jeu dans les catégories auxquelles ses élèves avaient accédé en finale. Cependant, l’équipe de Saint-Louis ne disputera pas le traditionnel tournoi sponsorisé par la Digicel, à savoir le « championnat national interscolaire » réunissant les établissements scolaires ayant remporté dans leurs villes respectives le tournoi au niveau de la catégorie junior garçon. Cette année, ce sera les élèves du CFC.

Chez les filles, l’Institution du Sacré-Cœur, impitoyable dans les catégories cadette et junior, fait une bouchée de l’Institution Sainte-Rose de Lima (19–10). Même cas de figure face à l’Institution Marie Louise Trichet. Cette dernière s’est inclinée sur le score de (31-25), et ce, après avoir tenu tête aux filles du Sacré-Cœur.

Pour le reste, dans la catégorie reine (Open), le trophée a été remporté par le Collège Jacques Roumain. Ce dernier a détrôné l’équipe de Catherine Flon, battue fort logiquement sur le score de (59-47).

Signalons que la boucle est bouclée pour le CIBA au terme de ces cinq (5) finales. Il lui reste le traditionnel tournoi baptisé basket-ball de plage, organisé au Soleil Antillais. Il aura lieu le samedi 31 mai 2014. Pour l’occasion, les équipes de Sogebank et de Diri Méga en découdront pour un dernier match de la saison.

Résultats des finales du basket scolaire du CIBA

Jeudi 22 mai 2014

Minime garçon : Institution Saint-Louis de Gonzague – CFC : 35 – 11

Cadette fille : Institution du Sacré-Cœur – Sainte-Rose de Lima : 19 - 10

Cadette garçon : Institution Saint-Louis de Gonzague – Collège Victor Barolette : 55 – 47

Vendredi 23 mai 2014

Junior fille : Institution du Sacré-Cœur -  Marie Louise Trichet : 31 – 25

Junior garçon : CFC – Saint-Louis de Gonzague : 46 – 42

Open garçon : Collège Jacques Roumain – Collège Catherine Flon : 59 – 47

Add a comment

Avec deux (2) titres de champion dans les catégoriesCiba minime et cadette garçons et un (1) titre de vice-champion dans la catégorie junior garçon, l’Institution Saint-Louis de Gonzague a fait la plus forte impression lors des cinq (5) grandes finales organisées par le CIBA dans le cadre de la 9e édition de son championnat de l’Unité. Chez les filles, l’Institution du Sacré-Cœur a tout raflé dans les catégories cadette et junior filles en battant respectivement en finale ses homologues de Sainte-Rose de Lima et Marie Louise Trichet.

Cependant, l’équipe du Centre de Formation Classique (CFC) qui aura droit de représenter Port-au-Prince dans le traditionnel championnat national interscolaire du CIBA en battant en finale son homologue de Saint-Louis de Gonzague et la catégorie reine (Open) a été a été remportée par le collège Jacques Roumain. Ce dernier a détrôné l’équipe de Catherine Flon.  

Résultats des finales du basket scolaire du CIBA

Jeudi 22 mai 2014

Minime garçon : Institution Saint-Louis de Gonzague – CFC : 35 – 11

Cadette fille : Institution du Sacré-Cœur – Sainte-Rose de Lima : 19 - 10

Cadette garçon : Institution Saint-Louis de Gonzague – Collège Victor Barolette : 55 – 47

Vendredi 23 mai 2014  

Junior fille : Institution du Sacré-Cœur -  Marie Louise Trichet : 31 – 25

Junior garçon : CFC – Saint-Louis de Gonzague : 46 – 42

Open garçon : Collège Jacques Roumain – Collège Catherine Flon : 59 - 47

Add a comment

Plus d'articles...

.