×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

Décidément rien ne va plus pour l’équipe Sogebankchampionne de la première édition du tournoi de basket corporatif organisée par l’Association haïtienne de basketball corporatif (Ashbac), la Sogebank. Cette dernière a concédé le week-end écoulé, une nouvelle défaite dans la compétition en se faisant battre par son homologue de Bongu (79-68). Dans l’autre match de la 12e journée, les joueurs de la Police Nationale d’Haïti ont pris la longueur de ceux de la Brasserie la Couronne pour trois points d’écart (68-65).

Alors qu’on s’attendait à ce que l’équipe de Sogebank ait une saison 2013 extraordinaire, si l’on se fie aux déclarations de sa représentante lors du tirage au sort, Johanne Nicolas eut à déclarer : « On est l’équipe à battre, avant d’ajouter, un homme averti en vaut deux ». Contre toute attente, les résultats sur le terrain sont nettement différents par rapport aux prévisions des dirigeants de la Sogebank. Ce dernier a déjà baissé pavillon trois fois dans la compétition. La dernière défaite en date, est celle enregistrée face à son homologue de Bongu (79-68).

Dans l’autre match de la journée, les policiers de la PNH ont pris la longueur de l’équipe de la Brasserie la Couronne pour trois points d’écart au terme d’un match âprement disputé. Ils se sont imposés sur le score de (68-65).

En raison des festivités carnavalesques, la compétition reine du basket corporatif observera une pause avant de reprendre ses droits les 15 et 16 février à venir. Pour l’occasion, les équipes de Dynasty TV et Bongu, VDH et Riz Méga ont pris rendez-vous pour en découdre en samedi alors qu’en dimanche, la Digicel affrontera l’équipe de la Police Nationale d’Haïti et la Sogebank tentera de renouer avec la victoire face à l’équipe invaincue de la saison, Télémax.      

Résultats de la 12e journée

Samedi 26 janvier 2013

Police Nationale d’Haïti – Brasserie la Couronne: 68-65

Bongu – Sogebank: 79-68

 

Calendrier des deux prochaines journées

Samedi 15 février 2013

Dynasty TV – Bongu :

VDH – Riz Méga :

 

Dimanche 16 février 2013

Sogebank – Télémax :

Digicel – Police Nationale d’Haïti :

Add a comment

Après avoir subi la loi de l'équipe de basketballSogebank de la Digicel, la Sogebank doit affronter ce samedi 26 janvier au Centre de Formation Classique la formation de Bongu avec pour objectif principal de laver l'affront subi le week-end écoulé. Le dernier match complétant la 11e journée de la 5e édition du championnat de basket organisé par l'Association haïtienne de basketball corporatif (Ashbac) mettra aux prises, et en première partie, les équipes de la Police Nationale d'Haïti à la Brasserie La Couronne.

En raison des dimanches précarnavalesques, le comité organisateur de l'Ashbac a décidé de faire jouer les matches programmés seulement les samedis.

A cet effet, deux matches très importants sont prévus pour ce samedi 26 janvier au Centre de Formation Classique, 7 Babiole. La Sogebank en quête de rachat tentera de gagner face à l'équipe de Bongu, auteur jusque-là d'une saison mi-figue mi-raisin. Ce match aura lieu à 6h p.m..

En première partie soit à 4h p.m., les équipes de la Police Nationale d'Haïti et la Brasserie La Couronne en découdront pour essayer d'occuper une place de choix au tableau.

Calendrier de la 11e journée

Samedi 26 janvier 2013

Centre de Formation Classique (CFC), 7 Babiole

4h PM : PNH - Brasserie La Couronne :

6h PM : Sogebank - Bongu :

Add a comment

Annoncée depuis fort longtemps par les dirigeants Basketballdu Comité interscolaire de basketball qui fêtera les 25 ans du Ciba le 9 mai prochain, l'équipe de basketball du « Colegio Cupes » de Santiago de los Caballeros est en Haïti dans le but d'affronter la sélection du Ciba ce vendredi 25 janvier sur le terrain du Centre de formation classique (CFC), 7, Babiole à compter de 3h p.m.

Forte d'une délégation d'une vingtaine de personnes ayant à sa tête Fabio Reyes, l'équipe de basketball du « Colegio Cupes », ce 24 janvier en vue de disputer un test match face à la sélection du Ciba, ce vendredi 25 janvier au Centre de formation classique (CFC), à partir de 3h p.m. dans le cadre des festivités marquant le 25e anniversaire du Comité interscolaire de basketball (Ciba), fondé le 9 mai 1988.

A en croire Emmanuel Bonnefil, la délégation dominicaine séjournera pendant deux jours à Port-au-Prince et retournera à Santiago le samedi 25 janvier. « La présence de ces Dominicains en Haïti va avoir un coût énorme, mais nous sommes déterminés à fêter grandiosement les 25 ans du Ciba. L'arbitre international dominicain, Fabio Reyes accompagne la délégation et selon ses dires, les basketteurs dominicains sont motivés pour faire chuter les Haïtiens », a déclaré le coordonnateur du Ciba.

La motivation est forte également chez les Haïtiens. « Nous sommes motivés pour remporter le match aller. Nous attendons le support du public pour montrer que les basketteurs haïtiens sont aussi valables que ceux des autres pays », a fait savoir l'entraîneur du Ciba, Gaby Joseph.

Outre, la rencontre internationale qui doit mettre aux prises les élèves du Ciba et ceux de Colegio Cupes prévue pour 3h p.m., en levée de rideau, l'équipe de basketball du collège Catherine Flon affrontera son homologue du CFC à 2h. Pour boucler la journée, les sélections de l'IHECE et de l'Université Quisqueya en découdront à compter de 4h30 p.m.

Haïtiens et Dominicains ont déjà pris rendez-vous en mars prochain à Santiago de los Caballeros pour le match retour. Et cette fois, ce sont les protégés d'Emmanuel Bonnefil qui feront le déplacement.

Les autorités du CIBA ont annoncé pour les 9 et 10 mai, un tournoi international avec la participation de quatre pays, Martinique, Canada, République dominicaine et évidemment Haïti, toujours pour rehausser l'éclat du 25e anniversaire du CIBA, dont la sélection doit se rendre à Mirebalais et aux Cayes pour préparer le tournoi.

Sous le haut patronage de Digicel, SOGEBANK et Riz Méga, la journée du vendredi 25 janvier s'annonce passionnante et riche en rebondissements car l'enfant terrible du Rap haïtien, Izolan et Tabou Band 4x4 sont invités pour assurer l'animation musicale, de même que les DJ Jack et Jeffry Mix.

Signalons que les amants du ballon orange ne paieront besoin que 125 gourdes à l'entrée du Centre de formation classique assister à la rencontre et participer aux festivités des 25 ans du Ciba, fondé, rappelons-le, le 9 mai 1988.

Add a comment

Avec une délégation forte d’une vingtaine formationcibade personnes, l’équipe de basket du « Colegio Buche » de Santiago de los Caballeros (Rép. dominicaine) visitera Haïti, ce 24 janvier en vue de disputer un test match face à la sélection du CIBA, le 25 janvier au Centre de Formation Classique (CFC), à compter de 4h p.m. dans le cadre des festivités marquant le 25e anniversaire du Comité interscolaire de basketball (CIBA), fondé le 9 mai 1988.

Voulant à tout prix aider les jeunes de la zone métropolitaine de Port-au-Prince à se divertir sainement, et de combattre la délinquance juvénile, certains anciens basketteurs, dont Emmanuel Bonnefil, ont pris la décision de créer le CIBA. Et depuis, l’instance organisationnelle du basket scolaire n’a jamais failli à sa mission, en dépit des moments difficiles.

25 ans après, le CIBA n’est autre que la référence en matière d’organisation constante du tournoi de basket au profit des jeunes écoliers. Citons, entre autres, le championnat de l’Unité, le tournoi de plage baptisé « Soleil Antillais » et le championnat national au niveau junior organisés par les dirigeants du CIBA.

S’exprimant sur le premier quart de siècle du CIBA, Emmanuel Bonnefil s’est content que son institution ait tenu bon, et ce, depuis 25 ans et en a profité pour saluer ses collègues de travail, ses sponsors et la presse sportive : « Diriger une institution pendant 25 ans n’est certainement pas une chose facile. Il a fallu les mains fortes de mes collègues pour tenir vivant le CIBA. Sans l’apport de Digicel, SOGEBANK et Riz Méga, CIBA n’aurait pas connu un tel succès.  La presse sportive joue un rôle primordial dans l’existence de ce comité. Après ce premier quart de siècle, je suis réellement content des travaux que nous avons effectués dans le milieu du basket haïtien d’autant que le CIBA a fait école », a clairement expliqué l’homme du Comité interscolaire du basketball haïtien.

A en croire Bonnefil, la délégation dominicaine passera deux jours à Port-au-Prince avant de faire son come-back en terre voisine. « La présence de ces Dominicains ici va aura un coût énorme pour nous, mais nous sommes déterminés question de fêter en grande pompe l’année du 25e anniversaire du CIBA », a-t-il ajouté.

Outre ce match qui aura lieu en Haïti, Haïtiens et Dominicains ont pris rendez-vous en mars prochain à Santiago de los Caballeros pour le match retour. Et cette fois, ce sont les protégés d’Emmanuel Bonnefil qui feront le déplacement.

Les autorités du CIBA ont annoncé pour le mois de mai la tenue d’un tournoi international avec la participation de quatre pays, Martinique, Canada, République dominicaine et évidemment Haïti, rien que pour rehausser l’éclat du 25e anniversaire du CIBA, dont la sélection doit se rendre à Mirebalais et aux Cayes pour préparer ce tournoi.

Signalons que c’est l’antre du Centre de Formation Classique (CFC) qui accueillera cet évènement le 25 janvier et le grand public, les amants du ballon orange sont invités à supporter les Haïtiens.

Add a comment

Victorieuse (78-70) de Marché Ti Tony, l’une aa digiceldes équipes favorites pour s’adjuger l’édition (2012-2013) du tournoi organisé par l’ASHBAC, l’équipe de basket de Télémax, invaincue dans la compétition, a signé une troisième victoire de suite à l’occasion de la 9e journée disputée dimanche 13 janvier. L’autre vainqueur de la journée porte le nom de Digicel, bombeuse de la SOGEBANK dans le duel des champions.

Le lendemain de la commémoration du troisième anniversaire du terrible séisme du 12 janvier 2010, plusieurs milliers de fans du ballon orange s’étaient donné rendez-vous à l’antre du Centre de Formation Classique (CFC) pour assister à une journée spéciale au cours de laquelle les trois équipes qui avaient remporté les quatre premières éditions du tournoi organisé par l’Association haïtienne de basketball Corporatif (ASHBAC) en découdraient pour s’octroyer une meilleure place au classement.

D’abord, tout a commencé avec la folle animation créées par le groupe Raram No Limit. Ensuite, les équipes de Digicel, double tenante du titre (2011 et 2012) et la SOGEBANK, vainqueur de la première édition en (2009) s’affrontaient dans un duel sans merci, et ce, pour tenter d'offrir un meilleur spectacle, tant elles avaient mal abordés la compétition.

Si le spectacle et le beau jeu étaient au rendez-vous, la victoire est à mettre à l’actif de l’équipe de Digicel qui a su puiser dans ses réserves pour venir à bout de l’équipe de SOGEBANK. Au final, l’équipe « Rouge et Blanc » s’est imposée par treize points d’écart au terme d’une rencontre âprement disputée (78-65) pour reprendre goût à la victoire au contraire de son adversaire du jour qui doit encore attendre.
Enfin, l’équipe de basket de Télémax a surpris tout le monde en battant l’une des équipes favorites de la compétition, Marché Ti Tony, vainqueur de la deuxième édition  au terme de la saison 2009-2010.      

Alors que les protégés de Grégory Fanfan, responsable de Sport à Télémax comptaient sur deux victoires consécutives contre respectivement les équipes de Brasserie La Couronne et la Police nationale d’Haïti, deux modestes formations, ils pensaient qu’ils allaient baisser pavillon face aux coéquipiers d’Antoine Bennet.

A l’arrivée, ils se sont trompés grandement dans la mesure où ce sont les hommes de la chaîne 5 qui allaient s’imposer, et ce, avec brio. Au coup de sifflet final, ils ont terrassé l’équipe « Rouge et Noir » pour un total de 8 points d’écart (78-70) pour signer une troisième victoire de suite dans la compétition reine du basket corporatif.

S’exprimant sur la victoire des siens, Grégory Fanfan s’est dit satisfait jusque-là du travail réalisé par l’entraîneur de l’équipe et a salué la performance de ses poulains. « C’est une troisième victoire de suite, et personne ne croyait que nous pouvions le faire. Je suis persuadé que c’est le résultat des travaux effectués à l’entraînement par le coach et l’application des joueurs qui sont à la base de ces victoires. J’en profite pour les féliciter mais il nous reste encore un long chemin à parcourir pour atteindre notre objectif », a fait savoir le responsable de Sport de la chaîne 5.
La dixième journée s’annonce très intéressante et voire passionnante avec au programme la rencontre phare qui aura lieu le dimanche 20 janvier au Centre de Formation Classique (CFC) à compter de 4h PM et y mettra aux prises, Télémax face au Riz Méga, l’autre équipe attendue dans la compétition.

 

Add a comment

Double tenante du titre (2011 et 2012), digicel sogebankl’équipe de Digicel, auteur d’un début de saison mi-figue, mi-raisin affrontera, à compter de 4 heures p.m. ce dimanche 13 janvier, au Centre de Formation Classique (CFC), son homologue SOGEBANK pour la reprise du championnat de basket corporatif organisé par l’Association Haïtienne de Basketball Corporatif (ASHBAC). En deuxième partie, la surprenante équipe de Télémax se mesurera à Marché Ti-Tony, vainqueur de l’édition 2010 de cette compétition.

Après la Noël et les festivités de fin d’année, la 5e édition du tournoi de l’ASHBAC reprend ses droits avec le coup d’envoi de la 9e journée. Deux rencontres sont au programme pour la reprise en douceur de cette compétition.

Pour l’occasion, l’équipe de Digicel, battue deux fois déjà en 2012 tentera de refaire une santé face à son homologue de SOGEBANK. Ce dernier n’a pas connu également un très bon début de compétition. Toutefois, les deux protagonistes restent en tenant compte de leurs palmarès, deux des favoris pour s’adjuger le titre de champion à côté de Marché Ti Tony.

Invaincue depuis le coup d’envoi de la saison, l’équipe de Télémax attend de pied ferme son homologue de Marché Ti Tony.

S’exprimant sur la reprise de cette compétition, le coordonnateur de l’ASHBAC en a profité pour saluer la mémoire des victimes du 12 janvier 2010. « C’est une occasion pour moi de sympathiser avec les victimes du séisme du 12 janvier, car beaucoup d’entre eux furent des fans du basket. Ainsi, pour saluer leur mémoire, on a décidé de ne pas jouer ce samedi », a déclaré Emmanuel Bonnefil. Ajoutant : « Je remercie les sponsors de l’ASHBAC, Digicel, SOGEBANK et Marché Ti Tony qui ne cessent de nous supporter. Je n’ai pas oublié la presse sportive pour la promotion faite dans le but de vulgariser ce tournoi. A tous et à toutes, je dis bonne et heureuse année 2013 », a conclu Bonnefil.     

Parallèlement, le coup d’envoi de la compétition du CIBA est annoncé pour le 18 janvier. En revanche, une sélection de basket de la République Dominicaine visitera le pays le 24 janvier avant de jouer un match amical face à la sélection de l’ASHBAC, le 25 janvier, au Centre de Formation Classique. Le match retour est programmé pour le 9 mars en terre voisine.

Signalons que c’est le groupe Raram No Limit qui animera la soirée du 13 janvier où les équipes de Digicel-SOGEBANK et Marché Ti Tony-Télémax en découdront à l’antre du CFC, et ce, pour le bonheur des amants du ballon orange.

Calendrier de la 9e journée

Dimanche 13 janvier 2013

Centre de Formation Classique

4h p.m.: Digicel – SOGEBANK :

6h p.m. : Marché Ti Tony – Télémax :

 

Add a comment

Très prisé dans le milieu sportif de la zone abasketmétropolitaine de Port-au-Prince pour ses équipes de basketball, masculine et féminine, qui depuis plusieurs années participent régulièrement au championnat annuel organisé par le Comité Interscolaire de Basketball (CIBA), le collège Catherine Flon, c’est aussi un groupe musical dénommé « Holy Harmony » composé majoritairement des élèves issus de son équipe de basket.  

Après avoir affiché un début de saison mi-figue mi-raisin au terme de la journée inaugurale de l’édition 2012-2013 du championnat de l’ « Unité » organisé par le CIBA, puisque les filles du collège Catherine Flon, en catégorie junior, se sont fait laminer par les élèves de l’Institution du Sacré-Cœur. Ces dernières ont fait une bouchée de celles du Collège Catherine Flon (44-9) dans un match à sens unique.

Au contraire des filles, chez les garçons, l’équipe de Catherine Flon est en forme. Sa brillante victoire (58-52) face à son homologue de Saint-Pierre en est un exemple parfait. Ils en avaient profité pour donner rendez-vous aux amants de la bonne musique à un concert à l’occasion de la fête de Noël, le dimanche 23 décembre chez les frères Salésiens.

Ils étaient plusieurs centaines, les fans des deux sexes, composés de parents, professeurs, élèves et certains curieux qui avaient pris d’assaut l’enceinte du Don Bosco Salésiens situé à Côte Plage (Carrefour) en vue d’assister à la manifestation musicale qu’offrent les élèves de Catherine Flon pour clôturer en beauté les fêtes de fin d’année.

Aussi à l’aise avec un ballon orange, les élèves de cet établissement sous la houlette du maestro Jean Erick Saint-Cyr et du professeur Buteau, ont aussi fait preuve de dextérité dans la manipulation des instruments de musique tels: saxophone, trompette, trombone, violon pour ne citer que ceux là en interprétant plusieurs morceaux de musique de Noël très populaire en Haïti.

« Pour moi, jouer la musique c’est comme participer à un match de basket. Dieu merci, j’ai le talent pour professer les deux et j’en profite pour remercier les responsables », a expliqué un élève du collège Catherine Flon.


S’exprimant sur la prestation de grande classe de ses protégés, le maestro du groupe a fait savoir ce qui suit : « Ils sont tous d’excellents musiciens. C’est un programme initié par le directeur, Willio Saint-Fort. Indistinctement, tous les élèves du collège sont soumis à ce programme qui dure deux ans. C’est une façon pour nous de former non seulement des honnêtes citoyens mais également des hommes et des femmes ayant un métier noble au terme de leurs études classique », a clairement expliqué Jean Erick Saint-Cyr.

 De son côté, le Directeur du collège Catherine Flon croit savoir que c’est une autre façon d’éduquer les enfants. « L’Ecole est réputée pour sa discipline de rigueur, les performances scolaires et sportives mais la musique c’est une autre façon de former de jeunes citoyens et de les offrir dès leur plus jeune âge un métier pouvant les aider à faire face à la réalité haïtienne », a martelé, Willio Saint-Fort, le directeur du collège.

Si les élèves du collège Catherine Flon ont bouclé les fêtes de fin d’année en boulet de canon (tournoi de basket et concert musical), ils auront du pain sur la planche pour s’adjuger l’un des trophées récompensant l’équipe championne dans les catégories cadette filles et garçons, junior filles et garçons et Open garçons au terme de l’édition 2012-2013 du championnat organisé par le CIBA et dans lequel participent plus d’une cinquantaine d’Ecoles issues de la zone métropolitaine de Port-au-Prince.  

 
Le sport et la musique font beau ménage ?

Add a comment

Plus d'articles...

.