×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

BASKETBALL

L’antre de l’ASHBAC (Babiole 7), archi-comble, Marche Ti_Tony_2015a vécu le samedi 9 mai 2015 une finale de grande facture, âprement disputée et riche en rébondissement entre les équipes de Marché Ti Tony et Diri Mega. Au coup de sifflet final, c’est la bande à Anthony Bennett qui a réalisé le fameux : « Back to Back ».  

Ils étaient plus de 2500, les amants du ballon orange qui avaient pris d’assaut le siège de l’ASHBAC pour assister à la grande finale de la 7e édition du championnat de la ville. Des stars de la musique y étaient également. Citons entre autre : les frères Martelly, Sandro et Olivier, mais aussi, le populaire rappeur, Izolan de BC. Au rythme des « Track » de l’excellent DJ Tonymix, Tambou Band 4x4 et Soul Rasta, les fans se sont gâtés tout en s’amusant à tue-tête, et ce, tout au long de la rencontre. Que dire de la prestation « 5 étoiles » du troupe Caliente, issu de la République Dominicaine et de Let’s Dance. Ces derniers ont enchanté le cœur de plusieurs milliers sympathisants du sport # 2 du pays.  

Entre-temps, les sponsors de l’ASHBAC: Digicel, SOGEBANK, Diri Mega, Marché Ti Tony, Delco Kubota, Apollo All Stars, Global Home & Office Smart et SogeXpress, ont eux aussi fait le show, et ce, pour la plus grande joie des amants du basket.  

Pour tenter de s’adjuger le trophée tant convoité, le coach de Diri Mega, Toulky Vincent a alligné un « starting five » composé de : Frantz Gérald Etienne, Fritz Gérald Content, Samuel Petit-Homme, Santos Martinez et Juan Carlos Santana. En face, Romuald Timothée, coach à succès de Marché Ti Tony, a reconduit le « starting five » qui fait de son équipe, la plus forte dans l’histoire du basket corporatif. Ainsi, Emerson Jean François, Mickael Tilus, Michelet Florius, Féguens Georges et Evens Gédéon, ont eu la confiance de Timothée.

Dès le coup d’envoi de la rencontre, retransmise en direct par RTVC et THN, visiblement, les deux protagonistes ne voulaient pas faire de cadeaux. Ainsi, le jeu défensif a eu gain de cause au détriment de celui offensif. Au départ, c’est Féguens Georges, qui a déclenché les hostilités en inscrivant les premiers paniers du match. Bien planté sur ses longues jambes, Ramirez a répondu de fort belle manière. Ainsi, au terme du premier quart-temps : les deux équipes se sont quittées sur le score de (19-19).

En dépit du fait que l’équipe de Mega avait la volonté manifeste et la présence de ses deux dominicains. Cependant, elle n’arrive pas à inverser la tendance, car Féguens s’est comporté tout au long de la rencontre comme un véritable bourreau de l’équipe adverse. D’ailleurs, c’est encore lui, qui a montré la voie à ses coéquipiers, victorieux à la mi-temps (43-39). Il faut signaler en revanche, une manque criante de réussite au lancer francs de hommes de Marché Ti Tony (2 sur 12), tel n’est pas le cas pour Diri Mega.

De retour sur le paquet de l’ASHBAC, le coach de Mega, Toulky Vincent semble avoir trouvé la formule pour stopper la machine que représente l’équipe de Marché Ti Tony en prenant l’avantage pour la première dans la rencontre (60-58), nous sommes alors au 3e quart-temps du match, et le public, qui a fait le déplacement, apprécie bien. En réalité, la domination de Mega a été éphémère dans la mesure où l’équipe de Ti Tony a remis les pendules à l’heure peu avant la fin du troisième quart-temps (64-64).  

Pour le reste, l’équipe de Mega ne fait que courrir derrière le score. Par moment, elle arrive à rétablir l’équilibre sur le tableau d’affichage, mais, sans pour autant stopper son coriace adversaire, solide en défence et efficace offensivement à l’image de Féguens Georges (20) points. Autre souci pour Mega, il ne restait pas de « Time out », et en plus, son meilleur joueur, Santos Ramirez (24 points) a été « Double Team » par le coach adverse. Au final, le trophée récompensant l’équipe championne revient à l’équipe Marché Ti Tony, vainqueur de celle de Diri Mega : 86-80         

Un nouveau trophée de l’ASHBAC donc au palmarès de Marché Ti Tony. En effet, deux fois ½ finalistes (2011 et 2013), l’équipe de basket de Marché Ti Tony était à sa sixième (6e) participation au championnat de l’ASHBAC. A quatre reprises, elle a pu atteindre la grande finale. En 2012, Marché Ti Tony a été battu par la Digicel. En revanche, lors de sa première participation en 2010, la bande à Anthony Bennett avait mis tout le monde d’accord en s’adjugeant le trophée récompensant l’équipe championne. Même cas de figure en 2014 et en 2015. Ainsi, Marché Ti Tony devient l’équipe la plus titrée de l’ASHBAC avec trois titres remportés devant respectivement Digicel, deux titres (2011 et 2012), SOGEBANK (2009) et Produits Bongu (2013).    

Lors de la cérémonie de remise de trophées et de médailles, c’est un responsable de Diri Mega, Angélique Salomon qui était chargée de remettre le trophée au capitaine de Marché Ti Tony, Mickael Tilus. Romuald Timothée et Féguens Georges respectivement, coach et power forward de Marché Ti Tony ont été désignés « Meilleur coach » et « MVP » de la finale.

Voici les noms des différents joueurs qui ont permis à Marché Ti Tony de s’adjuger l’ASHBAC 2015 : Emerson Jean François (#00), Samy Jeudy (#2), Dave Louissaint (#5), Réginald Albert (#6), Steven Icart (#7), Evens Gédéon (#10), Luckenson Ulyse (#12), Paul Firmin (#16), Mickael Tilus (#23), Michelt Florius (#24), Féguens Georges (#33) et Gérald Noncent (#34).

Grande finale de la 7e édition de l’ASHBAC

Samedi 9 mai 2015

Marché Ti Tony – Diri Mega : 86 – 80, Féguens Georges 20 points 

.