BASKETBALL

Pour sa première participation dans le championnat apollocorporatif de basket organisé par l’ASHBAC, l’équipe de Caribex plus connue sous le nom d’Apollo All Stars n’a pas été ridicule bien qu’elle n’ait pu franchir le second tour. Tatiana Policard et Wallace Franck Fils, deux des principaux responsables ont évoqué dans les colonnes de l’ashaps.com les prestations de leur équipe avant de faire allusion à la prochaine édition de l’ASHBAC.   

Au départ, elles étaient dix (10), les équipes qui participent au premier tour de la septième édition de l’ASHBAC, mais à l’arrivée, huit (8) se sont hissées en play-offs, et deux (2) autres ont pris la porte de la sortie. Parmi les équipes éliminées, Apollo All Stars (9e) au classement avec les statistiques suivants : 11 points, 2 victoires, 7 défaites, 734 points inscrits et 782 points encaissés, le tout en neuf (9) rencontres.

S’exprimant à propos de la performance de son équipe, la Directrice marketing de Caribex s’est dit satisfaite. « On était le dernier inscrit dans la compétition. Visiblement, on n’avait pas eu le temps de se préparer. Cependant, on voulait à tout prix faire cette expérience, et cela, malgré qu’on ait un effectif relativement jeune, et qui n’a pas l’habitude de jouer ensemble. Toutefois, je suis contente de cette expérience, car le championnat de l’ASHBAC est une activité positive. Selon moi, elle peut aider à tisser un sentiment d’appartenance au niveau des compagnies qui y participent. Pour une première, ce n’est pas si mal, naturellement, on pensait aller plus loin dans la compétition », a expliqué Tatiana Policard.

Abondant dans le même sens, le Responsable de sports de Caribex promet une équipe plus solide et plus compétitive la prochaine fois. « On aura une équipe très en jambe, solide, et capable de rivaliser avec les plus grands », Wallace Franck Fils, dixit.

Après avoir épinglé à la surprise quasi génerale à son tableau de chasse l’équipe de Digicel pour signer sa première victoire dans la compétition, Apollo All Stars n’a pas tremblé face à la Natcom samedi dernier. L’autre compagnie de téléphonie mobile a été elle aussi corrigée par Apollo. La Natcom s’est inclinée sur le score de (72-102). Avec 26 points, Wolve Velouyi Garnier a été le bourreau des bleus comme ça été le cas face aux rouges de Digicel.

Au terme de cette rencontre, Tatiana Policard n’a pas caché ses joies : « On est donc très fière d’être la seule équipe de la compétition, qui, en dépit de tout, a fait chuter les deux compagnies de téléphonies mobiles du pays à savoir la Digicel et la Natcom. Que je sache, ces deux-là font partie des équipes favorites de l’ASHBAC. Autrement dit, si on arrive à avoir une certaine symbiose, le jeu d’ensemble : on fera des miracles la prochaine fois. Pour être clair avec vous, comme toute équipe, on va désormais cibler le titre de champion », s’est enthousiasmée la Directrice marketing de Caribex.

Bien qu’étant éliminé dans la compétition, Caribex promet de respecter son accord avec les dirigeants de l’ASHBAC. « On est présent sur le terrain depuis plus de 50 ans. Ainsi, on est ouvert à l’idée de participer à l’émancipation du sport en général. Vu qu’au sein de la Caribex, nous avons beaucoup de mordus de basket, à cœur joie, nous avons pris part aux activités de l’ASHBAC. En fait, les contrats sont faits pour être respectés, la Caribex va donc continuer de donner un support considérable à l’ASHBAC », a clairement déclaré Tatiana Policard.

Mis à part l’équipe de Caribex, celle de la Brasserie La Couronne (10e) et dernière au classement, a été elle aussi sortie au premier tour.

 

 

  

 

.