BASKETBALL

 

Il s’agit de Nerlens NOEL (#6 de la Drath de l’année dernière).abasket La star NBA des « Sixters » viendra en Haïti le vendredi 26 septembre 2014 dans le cadre de la promotion du Basket-ball Haïtien sous l’égide de l’organisation « Power Forward International », et ce, par le biais de son CEO, Pierre Valmera.

En effet, Nerlens Noël sera bel et bien en Haïti pour la première fois. Il participera à un camp de Basket-ball organisé par le Power Forward International (PFII). La star NBA, Nerlens arrivera donc en Haïti le vendredi 26 septembre 2014 sur le vol de compagnie American Airlines à 2h35 pm.
Joint au téléphone, Jean Bernard Georges dit JB pour les intimes, représentant en Haïti de Power Forward International, a fait savoir qu’il s’agit d’une initiative de la Fédération Haïtienne de Basket-ball (FHB) et de son organisation. « A côté du travail de recrutement de nos meilleurs talents, le PFII croit qu’il serait un plus si nous avons des entraîneurs et de joueurs plus qualifiés dans la pratique de cette discipline en Haïti. C’est pourquoi, de concert avec la Fédé, le PFII fera venir à Port-au-Prince la star des Sixters, Nerlens Noel, et ce, avec pour mission d’animer un camp en vue de parfaire la connaissance de nos talents », dixit JB.  
Il est important à signaler que Nerlens Noël a été blessé et n’avait presque pas joué la saison 2013/2014 de la NBA pour les Sixters. Cependant, il est de retour en force et reste à voir ce que fera le coach Brett Brown avec lui (Nerlens Noel) qui se place comme un titulaire au poste de pivot en concurrence avec Henri Sims. 

Au début du mois de septembre, la Fédération Haïtienne de Basket-ball sous l’égide de « Power Forward International » présidé par Pierre Valméra dit Titanic avait d’abord envoyé une dizaine d’entraîneurs aux USA en vue de participer à un stage de formation. Puis, ils avaient permis à trois jeunes de bénéficier d’une bourse d’étude dans des universités aux USA. Finalement, ils feront venir en Haïti ce vendredi 26 septembre la star des Sixters, Nerlens Noel. Petit à petit, le basket fait de pas de géant.

 

.