BASKETBALL

Le comité exécutif de la Fédération Haïtienne de Basket-ball (FHB)emmanuelbonnefil ciba a présenté à la presse le vendredi 5 septembre, les dix (10) entraîneurs qui doivent laisser Port-au-Prince ce samedi à destination de Dallas (Texas/USA) pour prendre part à une séance de formation qu’aura organisé la « SMU Basket-ball Coaching Clinic » du 7 au 11 septembre 2014, et ce, grâce au support de « Power Forward International ».   

Après le succès obtenu dans la réalisation du tournoi des « Jeux d’été 2014 » du MJSAC, remporté haut la main par l’équipe de Delmas, la FHB ne cesse de marquer les esprits. Pour preuve, par le biais de Pierre Michel Valméra dit Titanic, président de Power Forward International, la Fédé s’apprête à frapper un grand coup en envoyant une dizaine entraîneur à Dallas (Texas/USA) en vue de parfaire leur connaissance.

Très enthousiasmé, le président de la FHB a fait éloge de Titanic. « Je tiens publiquement à rendre hommage à Pierre Michel Valméra dit Titanic, un ancien basketteur du pays, car il ne cesse de travailler de concert avec la Fédé pour l’épanouissement du basket haïtien. Pour votre information, Titanic a déjà envoyé aux USA 25 jeunes. Ils ont tous bénéficié de bourses d’étude. Nous autre à la Fédé, avons travaillé pour envoyer quatre (4) jeunes aux USA pour qu’ils puissent, eux aussi, bénéficier de bourses d’étude et d’intégrer éventuellement la NBA. A ce sujet, je félicite Jean Bernard Georges dit JB, représentant de Power Forward International en Haïti pour son courage et son dynamisme. Grâce à lui et nos coaches, la Fédé a pu répertorier les meilleurs talents du pays », a fait savoir Claude Démesmin.     

Présent également à cette conférence de presse, Emmanuel Bonnefil fraîchement de retour des USA, en a profité pour présenter les dix (10) entraîneurs. Ce sont respectivement : Robenson Réjouis, Lesly Desjardins, Gaby Désir, Staphare Normil, Mario Estimable, Dickens Joachim, Wilner Valméra, James Fabre Jean Philippe, Nicolson Célamy et Jean Carlo Armand. Le patron du CIBA et de l’ASHBAC, a par ailleurs félicité le MJSAC pour l’aide financière apportée à la Fédé lors du tournoi des « Jeux d’été 2014 » avant de signaler : « La remise de trophées, de médailles, les 50 et 25 mille gourdes aux équipes championne (Delmas) et vice-championne (Port-au-Prince) se fera ce lundi au local de la Fédé », a-t-il indiqué.

Revenant sur l’organisation du tournoi des « Jeux d’été 2014 », le responsable de Ligue au sein du comité exécutif de la Fédération Haïtienne de Basket-ball (FHB) s’est dit heureux, car selon lui, le niveau du basket est en nette progression. « Le niveau du basket haïtien est monté d’un cran, avant ça été différent. On a eu pas mal de bons matches. Comme vous savez, c’est l’équipe de Delmas qui s’est emparée du titre suprême », a martelé Raph Dorléan.

Questionné sur le choix des entraîneurs et le silence observé par sa Fédé, Claude Démesmin a fait savoir : « On a beau travaillé avec les arbitres et les entraîneurs au niveau local. Ils avaient suivi plusieurs séances de formation pendant mon mandat. Autant dire, j’ai une idée très claire sur eux. Il fallait commencer, ainsi on a fait choix de dix d’entre eux. Pour votre édification, ils sont issus de plusieurs villes du pays, pas seulement de Port-au-Prince, a expliqué le patron de la FHB avant de faire savoir : « Avez-vous jamais entendu la Fédération Américaine de Basket-ball organise un tournoi, non. En passant, il faut que vous sachiez que la NBA est une association au même titre que le CIBA ou l’ASI, l’ASHBAC ou la SBL. Autrement dit, la Fédé est là rien que pour les encadrer, les encourager et superviser les travaux qu’ils effectuent dans la pratique de cette discipline dans le pays».

Joint au téléphone parallèlement, Jean Bernard Georges a précisé que via Pierre Michel Valméra, la Fédération Haïtienne de Basket-ball et de Jasson Valbrun, le Power Forward International a permis au jeune Stanley Jean Joseph de bénéficier une bourse d’étude au « Willow Bend Academy », il (Stanley) passera quatre (4) ans là-bas, et ce, avec une année supplémentaire suivant ses performances académiques et sportives.

Entre-temps, la Fédération Haïtienne de Basket-ball accompagne quatre autres jeunes, Dimitry Moïse (16) ans, Ricardo Léo Lefèvre, Marckendy Joseph (17) ans et Pierry Joseph (16) ans, qui ont eux aussi bénéficié d’une bourse d’étude au « Redemption ChristianAcademy » à Massachusetts (USA), à retirer leurs visas à la section consulaire de l’ambassade des USA en Haïti le 8 septembre 2014. Si tout se passe bien, ils doivent laisser Port-au-Prince la semaine prochaine. Lors de cette conférence, deux d’entre eux issus des Gonaïves y étaient. Ils ont promis de tout faire pour briller là-bas.            

Signalons que les dix (10) entraîneurs qui doivent laisser Port-au-Prince ce samedi 6 septembre à destination de Dallas (Texas/USA) grâce aux efforts consentis par les dirigeants respectivement de « Power Forward International » et de la Fédération Haïtienne de Basket-ball (FHB) sont attendus au pays avant le 15 septembre pour la reprise des activités des différentes entités œuvrant dans le monde du basket-ball haïtien.   

.