×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

BASKETBALL

L’antre du Centre de Formation Classique (CFC) Bongu -_T_tony_2013a vécu le samedi 3 mai en cours un match extraordinaire, digne d’une grande finale de la sixième édition du tournoi organisé par l’Association haïtienne de basket-ball (ASHBAC). A l’épuisement du temps réglementaire, c’est l’équipe de Marché Ti Tony qui s’adjugée le trophée et les médailles récompensant le lauréat de la compétition en battant non sans peine celle des Produits Bongu (81-80). Plein feu sur ce match héroïque disputé devant plus de 2.500 spectateurs.

D’abord tout à commencer par les traditionnels rituels d’avant match, tels : les propos de bienvenue, la prière, l’arrivée des deux équipes, la montée du drapeau et les propos de circonstance d’un membre du Comité exécutif de l’ASHBAC. « Nous sommes fiers d’être l’initiateur principal de cette compétition. Nous profitons pour remerciements tous ceux et toutes celles qui nous ont supportés d’une manière ou d’une autre. Nos remerciements vont principalement à Digicel, sponsor officiel et les autres partenaires, Sogebank, Diri Méga, Sprite, Lait Alaska, MJSAC et Marché Ti Tony. A ce sujet, nous annonçons déjà que la nouvelle édition débutera le 8 novembre 2014 », a précisé Jorice Orémil.

Puis, les MC de la soirée ont procédé à la présentation des deux protagonistes, et ce, sous l’applaudissement des plusieurs milliers de fans qui ont pris d’assaut l’antre du CFC. Suivent les  traditionnels shows d’avant match. Pour assurer le spectacle, les Digicelboys et girls ainsi que le groupe Let’s dance, et ce, sous l’œil rivé des amants du ballon orange assoiffés de spectacle et qui n’ont pas marchandé leur force rien que pour supporter leur équipe respective.

Pour réussir cette grande finale, les responsables de l’ASHBAC ont mis le parquet et font appel à des artilleries lourdes, et ce, avec la présence de deux arbitres Dominicains, Fabio Reyes et Noel Monegro (licenciés à la FIBA) et d’un Haïtien, Antoine Junior « PINE » Fagré. Pour l’occasion, plusieurs stations de télévisions de la capitale ont retransmis en direct cet événement assisté par les cadres de la Fédération haïtienne de basket-ball. Ainsi, avec une présence policière très remarquée, les décors sont bien plantés en vue de la réussite de cette finale inédite voire historique, car elle mettait aux prises les deux meilleures équipes de la saison, Produits Bongu, champion en titre et Marché Ti Tony, lauréat de la 2e édition en 2010.

Ensuite, le trio arbitral n’a pas tardé pour donner le signal en vue du coup d’envoi. Les deux protagonistes n’ont pas observé les traditionnels rounds d’observation. Dès l’entame de la rencontre, ils ont affiché leur ambition. Ce sont les hommes de Marché Ti Tony qui ont déclenché les hostilités en inscrivant les premiers points de la rencontre. Tout compte fait, le premier quart temps a été remporté par l’équipe des Produits Bongu, plus en jambe et bien orchestré au tour de Sébastien Pétion (19-18). Cependant en face, l’équipe de Marché Ti Tony n’a pas baissé les bras. Au contraire, les coéquipiers d’Anthony Bennet ont fait montre la pression pour prendre le devant (44-34) à la fin de la première mi-temps. A n’en pas douter, les fans du basket ont été gâté, tant les deux équipes ont haussé le niveau de leur jeu et réussi des actions extraordinaires.

A la reprise, les hommes de l’entraîneur Timothée Romial (Marché Ti Tony) n’ont pas levé leur pied sur l’accélérateur. Ils ont donc continué sur la même lancée. En face, ceux du mythique entraîneur Jacky Philémon (Produit Bongu) semblent visiblement accuser le coup et ont du mal pour contrer les assauts répétés d’Evens Gédéon (21) points. Contre toute attente, l’équipe championne en titre avait seize (16) points à remonter s’ils veulent rester dans la rencontre et conserver son titre acquis l’an dernier.

Touchés dans leur orgueil et motivés par leur entraîneur Jacky Philémon, les joueurs de Produits Bongu ont fait un remonté extraordinaire pour mettre la rencontre à un (1) point de différence, et ce, à quelques secondes de la fin du match. Qui plus est, l’équipe championne en titre avait bénéficié deux (2) lancers francs. Ainsi, la tension monte et le suspens reste entier en ce qui attrait à l’identité de l’équipe qui allait remporter la compétition. Alors, pour tirer ces lancers francs, un habitué en la personne d’Alex Elicin. Ce dernier a, à la surprise quasi générale, raté ces deux lancers francs, et les secondes restantes n’ont pas modifié le résultat de la rencontre. Tout compte fait, c’est l’équipe de Marché Ti Tony qui s’est adjugé le trophée récompensant l’équipe championne de l’édition 2013/ 2014 en battant son homologue de Produits Bongu (81-80).

Parallèlement, le trophée de best coach (meilleur entraîneur) de la finale a été attribué à Romial Timothée (Marché Ti Tony) et celui du VIP (meilleur joueur) à Evens Gédéon, auteur de (21points) au terme de la finale.  

Signalons que grâce à cette victoire, l’équipe de Marché Ti Tony (2010 et 2014) a rejoint son homologue de Digicel (2011 et 2012) au palmarès de la compétition avec deux (2) titres remportés en trois finales. La Sogebank (2009) et les Produits Bongu (2013) ont été les deux autres équipes championnes de l’ASHBAC.

.