×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

BASKETBALL

Le Comité Interscolaire de basket-ball (CIBA) CIBA 2013-2014a clôturé en beauté les festivités marquant son 25e anniversaire en organisant une somptueuse cérémonie à l’hôtel Karibe Convention Center (Juvenat), dimanche 22 décembre 2013, au cours de laquelle sont honorés les sponsors, les écoles, les amis, les médias et les journalistes qui lui ont prêté main-forte, et ce, pour atteindre 25 ans de pratique du basket dans le milieu estudiantin haïtien.

Du beau monde pour mettre un terme aux festivités commémorant les 25 ans du CIBA. Citons, entre autres, le mythique Gérard Gourgue, le commissaire divisionnaire et directeur départemental de l’Ouest de la Police nationale d’Haïti, Michel-Ange Gédéon, la directrice et l’officier de communication de la Sogebank, respectivement Johane Nicolas et Bronz Dafinus, le directeur de marketing de la SogeXpress, Jean Ronald Eliacin, la directrice marketing de Diri Méga, Angélique Salomon, Alph Ulysse, responsable de Soge Basket. Des responsables d’écoles, arbitres et journalistes étaient présents pour rehausser l’éclat de cette grande fête du basket scolaire organisée par le CIBA.

D’abord, tout a commencé par les traditionnels mots de bienvenue des MC, la prière et l’hymne national avant le discours de circonstance du secrétaire général du CIBA, Hérold Joseph. « Nous tenons à remercier tout le monde pour les supports. Pour atteindre un quart de siècle en Haïti, il vous faut certainement du support. Vous avez fait le bon choix en apportant votre aide au CIBA. En 25 ans, nous avons organisé pas mal d’activités, mis au monde pas mal de talents cachés et nous en sommes fiers. Nous sommes plus que déterminés faire jouer le basket, et ce, à travers tout le pays ».

Puis, quelques notes de musique avec « Galerie Jazz » avant de remettre des plaques d’honneur aux sponsors suivants : Sogebank, le premier sponsor du CIBA (depuis 8 ans), Digicel (sponsor officiel du CIBA), Diri Méga (sponsor depuis 3 ans) et Lait Alaska, le dernier arrivé des sponsors du Comité interscolaire du basket-ball. Dans la même lignée, six (6) écoles ont été également honorées. Ce sont : Institution Secondaire Gérard Gourgue, Institution du Sacré-Cœur, Collège Yves Albert Boucher, Centre de Formation Classique, Institution Marie Louise Trichet et Lycée Marie Jeanne.

Ensuite, le CIBA a tenu à honorer ses amis, à savoir ceux qui lui sont restés fidèles et qui ont joué un rôle important pour que ce comité puisse atteindre un quart de siècle. Citons : Alph Ulysse, Bronz Dafinus, Johane Nicolas, Jean Ronald Eliacin, Angélique Salomon, Michel-Ange Gédéon, Buteau Cerisier, Direction plage Soleil Antillais, William Belmont, Lesly Desjardins et Jacques Alix Louis.

Enfin, la série des récompenses a pris fin avec les médias et les confrères de la presse sportive. Au rayon des médias honorés : Ticket Sport, Radio Magik 9, Radio Ibo, Radio Mélodie, Radio Télé Ginen, Radio Télé Galaxie, Radio Télé Métropole, RadioTélé Mégastar, Radio Télé Energie, Radio Tropic FM et la Télévision nationale d’Haïti. Jean Marie Richard Hollant, Jean Smith Griffon, Antoine Marcel Gérald Bordes, John Chéry, Michel Giraud et notre collaborateur Emmanuel Bellevue sont les journalistes honorés lors de cette grande fête du basket organisée par le CIBA pour boucler les festivités de ses 25 ans.

Hormis la remise des plaques, les moments forts de cette cérémonie ont été la prise de parole de maître Gérard Gourgue. Il a fait l'éloge du CIBA en ces termes : « Tenir une institution vivante pendant 25 ans en Haïti n’est certainement pas une chose permise à tout le monde. Vous méritez, chers membres du CIBA, des félicitations. Je vous encourage de tenir plus haut le flambeau du basket scolaire », dixit maître Gourgue ovationné par l’assistant.

D’autre part, Emmanuel Bonnefil, a dans son discours, remercié les sponsors, les responsables d’écoles, la Police nationale, les amants du ballon orange, les médias et les journalistes avant d’ajouter : « J’espère que vous serez encore là pour les festivités marquant les 50 ans du CIBA », s’est enthousiasmé le coordonnateur du CIBA.

Pour rappel, le CIBA a vu le jour le 9 mai 1988. Elles étaient au nombre de quatre (Collège Léopold Sédar Senghor, Collège Isidor Jean-Louis, Institution Secondaire Gérard Gourgue et Collège Yves Albert Boucher) qui avaient pris part au premier tournoi organisé par le CIBA. Après deux week-ends, le Collège Yves Albert Boucher a eu gain de cause aux dépens des élèves de l’Institution Secondaire Gérard Gourgue. Et depuis, le CIBA ne cesse de faire jouer le basket dans la zone métropolitaine.

Pendant ces 10 dernières années, le CIBA a organisé de façon régulière son championnat, ce qui lui a valu l’appellation « CIBA, le championnat de la ville ». Ainsi, le championnat est passé de (4) en 1988 à (30) l’an dernier, mais cette année (44)écoles en six catégories se sont fait inscrire pour jouer la compétition.

L’un des faits marquant de l’année pour le CIBA n’est autre que le périple de sa sélection de basket qui a permis de visiter les villes suivantes: (Hinche, Gonaïves, Saint-Marc, Cap-Haïtien, Cayes, Croix-des-Bouquets, dans le but de se mesurer avec ses homologues. Au final, cette sélection a été en république voisine pour y jouer deux tests matches soldés par des résultats positifs.

Signalons qu’avec17 tournois remportés, le Collège Yves Albert Boucher vient en tête des écoles les plus titrées du CIBA durant les 15 dernières années. Suivent respectivement l’Institution du Sacré-Cœur (6), l’Institution Secondaire Gérard Gourgue (5), l’Institution Marie Louise Trichet (4), le Centre de Formation Classique (4), le Lycée Marie Jeanne (3) et les Collèges nouvelle Lune, Jacques Roumain et Catherine Flon.

.