×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

BASKETBALL

L’antre du Centre de formation classique (CFC) a vécu leabasket week-end écoulé, deux journées de basket de grande envergure, et ce, pour le compte de la troisième édition de la compétition baptisée : « Coupe Digicel », organisée par le Comité interscolaire de basket-ball (Ciba) et dans laquelle, huit villes avaient participé (Port-au-Prince, Croix-des-Bouquets, Léogâne, Port-de-Paix, Arcahaie, Hinche, Kenscoff et Gonaïves). Pour l’occasion, ce sont les équipes de Port-au-Prince et des Gonaïves se sont emparées de la place donnant accès à la grande qui se jouera ce vendredi 24 mai à compter de 2h30. Deux autres matches sont également au programme pour rehausser l’éclat de la fête du basket et pour clôturer en grande pompe la saison du basket scolaire.

Du beau monde, il y en avait pour débuter la troisième édition de la « coupe Digicel » au local du CFC, et ce, malgré dame pluie s’était mêlée de la partie. La veille, les dirigeants du Ciba avaient organisé un buffet de presse au local du Fanny Villa, dans lequel ont pris part, les huit équipes venant d’horizon différent, les dirigeants du Ciba (Emmanuel Bonnefil, Johanne Exorphe, Hérold Joseph et Jacques Cazeau Fils), le nouveau sponsorship de Digicel, Lionel Benjamin et la presse sportive. Autant dire, la grande famille du basket avait pris rendez-vous pour lancer de fort belle manière la plus lucrative compétition au niveau du basket scolaire. Tout cela se déroule sous le son de ma musique de l’orchestre « Dale jazz ».

Au terme de la première journée, ce sont les équipes issues de Port-au-Prince, Arcahaie, Kenscoff et Gonaïves qui étaient les grands bénéficiaires. Ainsi, l’équipe représentative de la capitale haïtienne n’a fait qu’une bouchée de celle de la cité d’Anacaona. A l’arrivée, l’équipe de Léogâne s’est inclinée sur le score net et sans bavure de (62-16) pour la prendre la porte de la sortie et laisser le champ libre aux autres formations.

Même cas de figure pour l’équipe de Hinche qui a été contrainte de quitter la compétition, en se faisant battre par son homologue de l’Arcahaie (50-24). Entre temps, il n’y a pas eu de match entre l’équipe de Kenscoff et Croix-des-Bouquets.

Tant les Kenscovites étaient dominateurs. Ils menaient (31-0) avant que les Crucians (habitants de la Croix-des-Bouquets) sauvent l’honneur au terme du premier quart temps (31-2) en faveur des hommes de Kenscoff.

Trop à l’aise puisqu’en face, il n’y a pas eu d’adversaire, l’équipe de Kenscoff a dû lever son pied sur l’accélérateur en inscrivant seulement (31) dans les trois autres quart-temps. Méconnaissable tout au long de la rencontre, l’équipe de la Croix-des-Bouquets a converti seulement trois paniers à deux points. Au final, les hommes de Kenscoff remportent fort logiquement la rencontre pour accéder en ½ finale.   

Le dernier match de la journée du vendredi a vu la victoire sans forcer de l’équipe des Gonaïves face à son homologue de Port-de-Paix (45-25) et c’a été le seul match équilibré lors du déroulement des ¼ de finals.

Parvenons à la journée du samedi 18 mai. Deux équipes, Port-au-Prince et celle des Gonaïves ont pris rendez-vous pour en découdre en finale le vendredi 24 mai dans l’antre du CFC. Les Port-au-Princiens n’ont pas eu la même réussite lors de la rencontre précédente, cependant, ils ont pu dicter leurs lois aux hommes de Kenscoff, battus (24) points d’écart (57-33). Ainsi, l’équipe de Port-au-Prince est en finale. Pour l’affronter la formation représentative des Gonaïves, victorieuse (46-28) de l’équipe de l’Arcahaie.  

Selon les dires du Coordonnateur du Ciba, nombreuses sont les primes à gagner par les équipes de Port-au-Prince et des Gonaïves. « L’équipe championne (joueurs et entraîneurs) aura en plus trophée et médailles, la bagatelle 160.000 gourdes et des téléphones. Pour ce qui est de la deuxième place, cette équipe bénéficiera 80.000 gourdes, un trophée et des médailles », a fait savoir Bonnefil.

Le Ciba qui venait de célébrer son premier quart de siècle, le 9 mai dernier en profitera pour faire jouer deux grandes finales dans le cadre de la compétition baptisée : « coupe de l’unité ». A 1h30 PM, l’Institution du Sacré Cœur affrontera son homologue de Collège Bird dans la catégorie junior fille. Après la finale de la « coupe Digicel », les équipes de l’Institution Catherine Flon et du Collège Isaac Newton croiseront le fer pour l’obtention du titre suprême dans la catégorie Open garçon. Cette rencontre étant prévue à 3h30 PM.

Signalons que la première édition de la « coupe Digicel » avait été remportée par la ville de Saint-Marc. C’est une Ecole de Port-au-Prince qui avait ravi le trophée lors l’an dernier, et qui lui succédera, Port-au-Prince ou Gonaïves ? A vous d’aller voir !    

Résultats des ¼ de finals

Vendredi 17 mai 2013

Port au-Prince – Léogane: 62-16

Arcahaie – Hinche: 50-24

Kenscoff – Croix-des-Bouquets: 62-8

Gonaïves – Port –de-Paix: 45-25

Résultats des ½ finales

Samedi 18 mai 2013

Gonaïves – Arcahaie : 46-28

Port-au-Prince – Kenscoff : 57-33

Vendredi 24 mai

Grande finale, vendredi 24 mai 2013 au CFC

1h30 PM : Institution Sacré Cœur – Collège Bird (junior fille) :

2h30 PM : Port-au-Prince – Gonaïves (coupe Digicel):

3h30 PM : Institution Catherine Flon – Collège Isaac Newton :

.