ATHLETISME

« C'était une réussite pour cette 4e édition du camp Program_urgence_copySoleil où l'organisation a totalement atteint l'objectif qui n'était autre que de travailler avec un total de 24000 enfants qui ont fait montre d'une bonne volonté de participer », a déclaré Eunite Joseph coordonnatrice régionale pour le programme Sport pour la paix en milieu scolaire.

Ce camp déroulé du 23 août au 1er octobre 2010 a vu un total de 78 moniteurs travailler avec des enfants sur les différents sites répartis à Cité Soleil, Ganthier, Belladère, Thomazeau, Mirebalais, Trou du Nord, Fort Liberté et Ouanaminthe.
Mises à part les activités socio-culturelles, les enfants ont eu droit à certaines données sur des infections sexuellement transmissibles dont le VIH SIDA, la protection de l'environnement, l'éducation des valeurs olympiques...
Pendant toute la durée du camp Soleil, les moniteurs ont travaillé avec 4 groupes de 25 enfants répartis en 2 groupes le matin (10 à 13 ans) et 2 autres groupes l'après-midi (14 à 17 ans).
L'Athlétisme, le Basket-Ball, les Checkers, le Handball, le Judo, le Tae Kwon Do, le Mini-Tennis et pour finir les Jeux de Dames étaient les disciplines retenues pour animer ce camp financé par le CIO, le programme Sport pour la paix et développement, PAM, Peace and Sport, MJSAC, UNICEF et Gildan.

Au programme de la journée de clôture déroulée à l'Ecole st Vincent de Paul située à Boston (Cité Soleil), différentes activités socio-culturelles avaient été organisées dont des chorégraphies exécutées par des danseurs et des danseuses issues de la zone de Cité Soleil, des exhibitions de karaté, judo et d'acrobatie.
Avaient pris la parole à la clôture de ce camp : Fritz Gérald Fong du Comité Olympique Haïtien (COH) et un des enfants qui avait participé au camp Soleil.

.