×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

ATHLETISME

20 jeunes de 14 à 16 ans (10 filles et 10 garçons) rscn1069participeront aux compétitions d'athlétisme international cadet du 28 au 30 Juin 2013 en République dominicaine, a-t-on appris dans une note à l'issue d'une rencontre de haut niveau tenue entre la ministre à la Jeunesse aux Sports et à l'Action civique, Magalie Racine et la ministre des Sports dominicain publiée, Jaime David, le mardi 7 mai à Jimani.

Les 20 athlètes haïtiens seront en compétition avec 50 jeunes Dominicains 10 jeunes cubains et 10 jeunes Américains pour ces joutes sportives qui font partie du programme national d'athlétisme de la République dominicaine.

« Les athlètes haïtiens seront choisis en fonction de leur talent à partir du travail qu'effectueront 13 techniciens de haut niveau qui vont travailler avec les jeunes élèves des régions frontalières » a précisé la note.

 « Ces mêmes enfants participeront au camp d'été de Jarabacoa en République dominicaine du 1er au 15 Juillet 2013, un camp qui leur permettra d'avoir des échanges avec les jeunes dominicains de leur âge » y lit-on.

A côté de cette participation des jeunes écoliers, « 50 jeunes universitaires haïtiens participeront à des compétitions sportives en République Dominicaine à l'occasion de la Journée mondiale de la Jeunesse le 12 août 2013 » continue la note.

Plusieurs autres points ont été abordés lors de cette rencontre de travail, tenue à Jimani le 7 mai< entre la ministre à la Jeunesse aux Sports et à l'Action Civique de la République d'Haïti, Magalie Racine et son homologue des Sports dominicain, Jaime David. Entre autres les deux ministres ont convenu de : dynamiser la coopération sportive entre les deux états voisins dans les zones frontalières, définir un programme de renforcement de capacité des techniciens dans le domaine des sports avec les comités olympiques dans la perspective des Jeux de l'Amitié; coopérer techniquement dans la formation des jeunes sportifs des deux côtés de la frontière. En ce sens, plusieurs instructeurs et entraîneurs cubains et vénézuéliens assureront la préparation physique et technique des jeunes des deux côtés de la frontière en vue de permettre aux jeunes de bénéficier des meilleures préparations techniques et physiques qui soient.

Travailler de manière systématique dans les districts scolaires des écoles frontalières. Côté Haïti ce sont les écoles des villes frontalières Ouanaminthe, Anse-à-Pître, Fonds-Parisien, Ganthier et Belladère qui seront prises en considération; définir un programme de renforcement des capacités des techniciens dans le domaine du sport  dans les deux pays  en passant par les comités olympiques  nationaux des deux pays dans la perspective des Jeux de l'Amitié

Par ailleurs, pour renforcer les acquis des Jeux de l'amitié les deux ministres ont aussi mis l'accent sur :

La nécessité de renforcer la politique de coopération sportive entre les deux Etats en définissant des plans d'opération s'étalant sur le long terme. Celle de dynamiser la coopération sportive Haitiano-Dominicaine dans les zones frontalières, d'encourager les disciplines olympiques  chez les plus jeunes dans les zones frontalières et surtout de préparer des programmes divers et variés dans le domaine sportif  en introduisant d'autres thématiques comme : culture de la paix, solidarité, action civique, environnement.

Ils ont, à cet effet décidé de mettre à la disposition des jeunes Haïtiens et Dominicains vivant dans les régions frontalières des techniciens et/ou coopérants cubains et vénézuéliens de plusieurs disciplines sportives pour permettre aux jeunes des deux côtés de la frontière, une pratique sportive plus intense et plus régulière.

Il est prévu d'organiser des compétitions binationales à des fréquences régulières dans les disciplines telles que le football, taekwondo, le basketball,  volleyball et le judo pour favoriser le développement de ces disciplines.

Avec sa troupe, la ministre haïtienne convient qu'il faudrait intégrer d'autres instances de l'Etat comme le ministère de l'éducation Nationale pour intéresser les écoles à participer aux chantiers sportifs initiés dans le cadre de cette coopération.

Elle s'est engagée à écrire une note au MENFP pour lui demander d'avertir les directeurs de ces lycées qui auront à travailler avec 13 techniciens (9 cubains, 1 vénézuélien et 3 haïtiens) de haut niveau en éducation sportive  sous la supervision d'un responsable de tous les techniciens. Il est entendu aussi que la ministre rencontrera aussi les entraîneurs et le COH autour de la question. Les disciplines sportives qui seront pratiquées dans les lycées sont : basketball, judo, football, volleyball.

.