SPORTS

IMG 20171001 WA0019

En ouverture de la quatrième (4e) journée de la D1 le FC Petit-Goâve et le FICA ont partagé les points, un partout au parc Ferrus, ce samedi 30 septembre 2017.

Dès l'entame du match les petit-goâviens ont mis les pieds sur l'accélérateur. Mais pratiquement contre le cours du jeu, ce sont les visiteurs qui allaient être les premiers à faire trembler les filets par l'entremise de Steeve Mondestin. Le jeune international des moins de dix-sept ans (U17), a bien profité d'une hésitation du portier jaune et bleu, Woody Val Hans Gardy Luxé pour glisser le ballon au fond des filets des locaux, à la demie heure de jeu (30'). Et l'équipe locale est contrainte de rentrer aux vestiaires avec ce retard d'un but.

Contraint d'évoluer hors de ses bases, l'équipe de la cité Faustin Soulouque n'a pas pu compter sur le support d'un grand public. Toutefois, les poulains de Wilnot St-Juste ont quand même trouvé les ressources nécessaires à la pause pour rétablir l'équilibre au tableau d'affichage, cinq (5) minutes après le coup d'envoi de la deuxième période, grâce à Hans Gardy Chéry sur un penalty sifflé pour une faute commise sur sa personne. Depuis, avec un Gladiany Jean-Baptiste, considéré comme l'un des tous meilleurs arrières centraux du championnat, très imposant derrière, l'attaque du FICA est neutralisée et les héros soulouquois ont pris le jeu à leur compte, en multipliant les occasions sans pour autant les concrétiser face à une défense du FICA bien arrangée qui a fait échec aux nombreuses tentatives des Witzer Paul, Chardley Germain et surtout Samuel Desroches, qui, eux, ont souvent confondu vitesse et précipitation.

Au final, les deux (2) équipes ont laissé le parc Ferrus dos à dos, score final un à un (1-1).

Au coup de sifflet final de la rencontre, le technicien du FICA ; Roudy Joseph a reproché le jeu musclé pratiqué par son adversaire du jour, qualifiant d'anti-jeu les interventions des joueurs petit-goâviens. "L'adversaire ne voulait pas jouer au football et c'est triste" a regretté le technicien du Football Inter-Club Association.

En face, le buteur petit-goâvien; Hans Gardy Chéry, n'a pas caché sa déception à l'issue de la partie: "Nous avons tout donné dans l'objectif de prendre les trois (3) points, nous sommes bien conscients de la mauvaise situation de notre équipe. En ce sens, nous allons continuer le travail, car au vue du classement, tout peut arriver" a martelé le numéro onze (#11) jaune et bleu.

Avec ce nul, les deux (2) formations n'ont pas bougé au classement de la série de clôture. Cependant, les septuples champions nationaux devancent provisoirement l'AS Mirebalais au classement général, à la faveur d'une meilleure différence de but ; plus cinq (+5) pour les Capois contre plus quatre (+4) pour les mirebalaisiens qui affronteront le Cavaly en déplacement ce dimanche.

Les autres rencontres de cette quatrième journée sont programmées pour ce dimanche, respectivement à 4h et 7h PM.

.