SPORTS

IMG 20170726 WA0017

Après nos compatriotes en Tennis de table qui avaient définitivement dit adieu aux huitièmes jeux de la Francophonie Abidjan 2017 Mardi, c'est au tour du Judo et du football de quitter à leur tour la compétition.

Après la défaite la veille de Sabiana Anestor en 52 kg, battues par Legentille Christianne des Îles Maurice chez les dames, Haïti se mettait à espérer d'une meilleure prestation de l'athlète masculin ROSALBERT Roudly qui, grâce à son classement était exempt du premier tour. Ce dernier qui se mesurait au Luxembourgeois Bob Schmit s'est plutôt bien démêlé pendant son combat, en ne comettant pas trop de fautes.

Par contre, il manquait d'agressivité dans le jeu. Finalement, au bout de 4 minutes, durée normale des combats dans ses jeux de la Francophonie ; il s'incline par Warza ri. Après son revers, il devait espérer que son adversaire continue de gagner pour être repêché. Malheureusement, ce dernier perdait dès le tour suivant contre un Judoka Français, ce qui mettait définitivement fin aux espoirs de ROSALBERT Roudly dont les rêves de qualification allaient être brisés.

En football, déjà hors course dans ses jeux de la Francophonie, les Grenadiers voulaient à tout prix terminer sur une note positive, à savoir une victoire pour sauver l'honneur. Mais, il n'en est rien. Après une première période plutôt équilibrée contre le Canada Québec, le onze national allait concéder un deuxième revers consécutif. Pourtant, à l'entame du second acte, Duterson Clerveaux; le milieu de terrain du Cavaly allait faire trembler les filets pour les Grenadiers.

En effet, suite à un corner bien balancé par Francy Pierre de la gauche vers la droite, le Léogânais allait sauter plus haut que tout le monde pour mettre le ballon au fond des filets de la tête. Cependant, les Haïtiens allaient avoir cet avantage pendant uniquement deux petites minutes, puisque les Canadiens égalisaient à la 50e minute par Don Junior Bobe, entré en jeu quelques minutes plus tôt.

Après ce but, les Canadiens ont pris le jeu à leur compte, voulant à tout prix inscrire un second but, dans la perspective de finir premiers. Entre temps, les Grenadiers; diminués physiquement se contentent d'opérer par des contres. Finalement, dans les ultimes minutes de la partie, la formation Canadienne allait inscrire le but de la victoire par le même Don Junior, profitant de la passivité de la défense haïtienne. Le gardien Benoît Davensley aura fait ce qu'il pouvait pour empêcher ce but, en repoussant les deux premières tentatives Canadiennes. Il n'a pas trop été aidé par ses défenseurs sur ce coup là.
Les joueurs de Wilfrid Montillas terminent bons dernier du groupe avec un seul petit point pris face à la France au cours de la première journée.

Sur les quatres disciplines sportives engagées dans ses jeux, trois (Tennis de table, Football et Judo) ne peuvent plus espérer grand chise. D'ailleurs, elles sont déjà out. Désormais, le sport haïtien devra croiser le petit droit et espérer que les cyclistes qui entrent en lice ce Jeudi ne connaîssent pas le même sort.

Parallèlement, les choses ne sont pas si roses pour la délégation haïtienne dans ses jeux sur le plan culturel. Les danseurs Hip-hop PIERRE Mc Kenzy Philippe, GUILLAUME Ricardo, MONTALEM Malherbe, CLERMON Olgens et JEAN BAPTISTE BILLY JERRY ont été éliminés dès le premier tour, après une seule prestation. Situation similaire pour MARCEUS Mackendy et MARCEUS Steeves qui nous représentent au niveau des Marionnettes géantes. Pour les trois autres créateurs que sont, le Peintre JABOIN Darthon, la Photographe Tara ETIENNE et le Sculpteur ORELIEN Yvens, ils devront patienter jusqu'à ce jeudi ou le vendredi 28 Juillet au plus tard, pour connaître leur sort. Après avoir été entendus par leur juges respectifs qui examinent leurs oeuvres, exposées à la Bibliothèque culturelle d'Abidjan.

 

Jean Josué Mervil /Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Depuis Abidjan, Côte d’Ivoire

.