SPORTS

2017 07 24 23.25.59

La Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, Madame Régine Lamur se dit satisfait jusque-là de la participation d'Haïti aux VIIIèmes jeux de la Francophonie, Abidjan 2017.

En dépit des résultats peu satisfaisants enregistrés par les athlètes haïtiens engagés dans ses jeux, la titulaire du MJSAC croit que l'image projetée par Haiti à ses jeux va dans le bon sens. "Certes, les résultats ne sont pas encore là, mais nous sommes confiants. Car dit-elle, Nous ne sommes pas seulement en football, il y a des athlètes qui nous représentent en Judo, en tennis de table et cyclisme, ils nous font honneur de nous représenter et je crois que nous devons être fiers d'eux, affirme Mme Lamur.

La Ministre a eu des mots plutôt encourageants à l'endroit des artistes haïtiens qu'elle croit être en bonne voie pour être parmi les meilleurs. "J'ai visité le musée où sont exposés les oeuvres des artistes Haïtiens, les critiques vont dans un sens positif jusqu'à présent, et ça nous rend encore plus excitée" a lâché la Ministre. Avant d'ajouter "nous sommes satisfaits de la participation, certes il y a des défaites, elles font partie du jeu. Mais globalement, l'énergie qui se dégage est positive.

Interrogé sur la durée de son séjour en Côte d'ivoire, elle affirme que par rapport à ses obligations, elle ne pourra pas rester pendant tous les jeux. Cependant la Ministre ajoute qu'elle y sera avec son coeur. "Je ne pourrai pas rester, mais comme tous les Haïtiens qui sont chez eux, je serai en esprit avec la délégation haïtienne, et j'espère que de bons résultats s'en suivront.

Rappelons qu’en football, la sélection des moins de vingt ans n'a récolté qu'un point en deux matchs de compétition; tandis qu'en tennis de table nos deux athlètes sont très mal embarqués après leur revers concédé par équipe. Quant au judo, la jeune Sabiana Anestor en 48 kg fera ses débuts ce Mardi contre une judoka des Îles Maurice.

 

Jean Josué Mervil / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Depuis Abidjan, Côte d’Ivoire

.