BOXE

 

Victoire en série pour les athlètes haïtiens lors de la soirée de Boxe Internationale baptisée ''Gala des Champions III''.
Les boxeurs haïtiens sont tous repartis glorieux, leurs adversaires étrangers étaient tous étourdis. Tandis que le public du Karibe Convention Center en est reparti euphorique.

En effet, la domination haïtienne a été palpable, lors de cette soirée de Boxe Internationale. Ses trois (3) athlètes engagés ont tous gagné par KO.

Evens Pierre et Wilky Campfort ont pu conserver leur titre WBA Fedelatin dans leur catégorie respective. Melissa St-Vil a elle, fait respecter la hiérarchie.

Dans une ambiance de tonnerre, Evens Pierre, a su mettre à terre un quatrième adversaire de suite afin de tenir sa ceinture WBA Fedelatin des poids légers.
Le mexicain Jesus Laguna, son challenger a vu de toutes les couleurs. Evens a maintenu une agressivité infaillible. Après un temps d'observation au premier round, esquivant des coups, il a enchaîné par une avalanche d'offensive: feinte, attaque doublée, coup droit, coup gauche, dont uppercut.
Au 2e round, la star de 34 ans, a fait parler sa technique, avant d'asséner son rival de divers coups.
Il a tenu la même constance dans le 3e round dont un puissant coup du gauche avant un réveil de Laguna. Le 4e round a encore vu Evens prendre le dessus. C'est au 5e round qu'il a été endiablé. Jesus Laguna, qui a pourtant gagné ses neuf (9) derniers combats est apparu fébrile à chaque coup. ''The Sun City Kid'' était ''On Fire''. Transcendé par sa réussite aux précédents rounds et le soutien du public du Karibe, Evens Pierre, ultra puissant, a frappé avec plus de force Laguna, jusqu'à l'envoyer au tapis, à la suite d'un coup du gauche dévastateur.
Il avait promis le K.O. et il l'a réalisé. Evens Pierre, 34 ans, a ainsi décroché sa 29e victoire, la 19e par KO, contre une défaite en 30 combats.

Victoire par arrêt de l'arbitre au 3e round pour Wilky Campfort, dans un combat prévu en 11 tours pourtant, contre le vénézuélien Jean Carlos Prada. L'haïtien, 11e mondial de sa catégorie, qui a été précis dans ses interventions, a conservé son titre WBA Fedelatin des Super Welters.

La reine haitiano-américaine Melissa St-Vil, a gagné avec brio son combat contre son homologue dominicaine Diana Garcia, qu'elle a donc battu une 2e fois.
Contrairement à la première confrontation, le duel n'est pas arrivé à terme.
Celle qui est surnommé ''Miss Tyson'' n'a mis que 5 rounds pour mettre à terre sa rivale dominicaine, 14 victoires et 25 défaites. C'est la première fois de sa carrière professionnelle, qu'elle remporte un combat par K.O..
Native de la commune de Carrefour, Melissa, 34 ans, a signé sa 10e victoire pour son 16e combat, pour quatre (4) nuls et deux (2) défaites.
Aucun titre n'était en jeu, mais ce nouveau succès confirme que Melissa est prête pour le championnat du monde.

Le 3e combat à enjeu majeur de la soirée a tourné en faveur du panaméen Gilberto Pedroza, qui a été désigné vainqueur du mexicain Saul Juarez, sur décision partagée des juges, (2-1), décrochant ainsi la ceinture WBA Fedecaribe des Mi-Mouches.

En début de la soirée, le cubain Vicente Pablo, n'a mis qu'une petite minute pour envoyer au tapis son rival vénézuélien, s'imposant par K.O. donc.

Adrian Perez du Venezuela a lui aussi poussé l'arbitre à arrêter son combat face au mexicain Fernando Pina au 6e round.

Enfin, un autre vénézuélien Roger Gutierez est venu à bout du dominicain Brayner Vazquez, le mettant K.O. au 5e round.

La tenue d'une nouvelle soirée de Boxe Internationale c'est pour début 2018, selon le promoteur Jacques Deschamps, qui s'est dit satisfait de ce ''Gala des Champions III''.

Jeanvil Charilien
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

.