ARTS MARTIAUX

La délégation haïtienne est arrivée à Toronto 100 2613le jeudi 9 juillet. Le chef de la délégation,  Madame Monique André a tout mis  en œuvre pour que les athlètes de l’Haltérophilie débutent la compétition de fort belle manière. En effet, malgré une préparation difficile, les responsables du comité olympique haïtien croient  fermement en leur chance de remporter une médaille au pays.

Amarald Manoune, le coach d’Edouard Joseph, athlète de 56 kilos, qui doit faire son entrée en lice dans la compétition le 11 juillet, a déclaré que son protégé est fin prêt pour faire parler d’Haïti sur le plan international comme cela avait été le cas lors des jeux de Vera Cruz.

« Edouard joseph  est de parent  haïtien-dominicain. Il est âgé de 25 ans. Il a toutes les caractéristiques possibles d’un athlète de haut niveau pour faire parler de son pays. On n’attend beaucoup de choses de ce garçon, lors de ces jeux », a-t-il dit.

A rappeler que  la cérémonie d’ouverture des  jeux panaméricains débute ce vendredi 10 juillet à Toronto. Haïti sera représentée dans cinq disciplines, athlétisme, Lutte, Natation, Haltérophilie, Taekwondo.

La XVIIème Edition des jeux panaméricains réunira 7,600 athlètes de haut niveau, issus de 41 pays, parmi lesquels, les USA, le Brésil, l’Argentine, la Colombie, la Jamaïque, Cuba, ainsi que le pays organisateur et 51 disciplines sportives différentes, le tout dans un village olympique, qui possède des infrastructures autour d’un budget de 618 millions de dollars.

Les autorités canadiennes seront mobilisées autour de ce grand évènement sous l’égide du comité international olympique.

Le comité d’organisation a reçu de manière officielle, jeudi 9 juillet la délégation haïtienne, et deux autres pays, la Guyane et le Antigua, dans le but de procéder à la montée du drapeau des pays respectifs et de leur souhaiter la bienvenue dans ces jeux.

Une cérémonie officielle est prévue pour ce vendredi à 8h (heure de Port-au-Prince) pour le lancement des jeux panaméricains de Toronto 2015.

Gilot Jean Edouard, depuis Toronto ! 

.