ARTS MARTIAUX

Les villes frontalières Ganthier (Haïti) et Jimani (Rép. Dominicaine) Meija y_Bakeront été du 9 au 11 décembre écoulé, le théâtre de la 4e édition des Jeux de l’Amitié haitiano-dominicaine réunissant pas moins de 400 jeunes athlètes issus des deux pays et ils ont pu performer dans les disciplines suivantes, le football, le basketball, l’athlétisme, le judo, le taekwondo et le volleyball.

Après les trois premières éditions des Jeux Haitiano-Dominicaine réalisées respectivement dans les villes frontalières de (Ganthier/Jimani) en novembre 2006, (Ouanamenthe/Dajobon) en novembre 2007 et (Belladère/Ellias Pinas) en juillet 2009, prévue initialement en 2010, la quatrième édition de ces jeux a été finalement tenue le week-end écoulé dans les deux premières villes citées, et ce au terme de plusieurs reports.

La République voisine a eu l’heureux privilège d’organiser la cérémonie d’ouverture. Contrairement aux éditions précédentes, ça été organisé tout simplement de manière symbolique et pas grand-chose à se mettre sous la dent. Il faut signaler toutefois que la flamme de l’Amitié brille depuis vendredi à Jimani et c'est une jeune et charmante dominicaine qui a été le dernier porteur de cette flamme.

Au cours de cette cérémonie dit-on symbolique, les athlètes ont prêté serment, comme le veut la tradition olympique. Jean Edouard Baker (Haïti) et Luis Meija Oviedo (Rép. Dominicaine), les présidents des comités olympiques des deux pays ont prononcé leur discours de circonstance dans lesquels ils ont surtout mis l’accent sur l’amitié, l’unité, la convivialité et l’esprit sportif  qui doivent caractériser la vie de ces jeunes tout au long de leurs existences et le patron du COH, doté les villes de Ganthier, Belladère et Ouanamenthe des infrastructures sportives, en est une autre raison de réaliser ces jeux.

Ils étaient au nombre de quatre cent (400), les athlètes Haïtiens (200) et Dominicains (200) qui avaient fait la fête durant trois jours à Ganthier et à Jimani.  

Au terme de la première journée, en football U-17 garçon, les Dominicains l’ont emporté à la surprise quasi générale (2-1) alors que les Haïtiens avaient ouvert le score par David Dérival. Chez les filles, toujours dans cette même catégorie, Haïti s’est baladée en s’imposant par (5-0). En volleyball (U-17), les Haïtiennes se sont aussi imposées contre toute attente par deux sets à zéro mais en taekwondo (U-15), ce sont les Dominicains qui avaient eu les derniers mots en dominant les Haïtiens par quatre combats à deux.

Dans la soirée, les Ganthiérois ont assisté à un match d’exhibition entre les basketteurs haïtiens et dominicains. À l’arrivée, les protégés de l’entraîneur, Jackson Pierre l’ont emporté (40-28).

Venons-en à la journée du samedi. À Ganthier, les volleyeurs masculins ont imité les filles en battant leur homologue par deux sets à zéro : (25-17, 25-19). Ils ont disputé un deuxième match, et les Ganthiérois ont réalisé un deuxième succès (25-14, 25-23). En athlétisme 100m (filles), la fille de Jimani, Paula Perez a terminé en première position avec un temps 14’’10. Les Ganthéroises,  Mitchela Jean-Baptiste et Sterline François ont hérité les 2e et 3e places avec un temps de 14’’69 et 14’’96. Sur les 1.500m (garçons), le Ganthiérois, Djackithin Guerrier a réalisé un temps de 5’10. Le dominicain Perez Aneuri a fait 5’25.

Toujours, côté résultats, en football masculin à Jimani, les Dominicains ont récidivé en battant les Haïtiens (2-1) et chez les filles, elles se sont neutralisées (0-0).

26 victoires contre 6 défaites pour le judo haïtien !!! 

C’est le Samedi 10 Décembre à Ganthier et le Dimanche 11 Décembre à Jimany que ce sont tenues les compétions de Judo des 4èmes Jeux de l’Amitié Haïtiano-Dominicaine dans une ambiance passionnée de part et d’autre de la frontière.

Trente-deux (32) athlètes Haïtiens affrontaient autant de Dominicains dans les groupes d’âge: 11 en Benjamins U13, 14 en Minimes U15 et 7 en Cadets U17 pour un total de 15 filles et 17 garçons. Le Samedi à Ganthier les Benjamins U13 remportaient 8 médailles d’or sur 11 et les Cadets 6 sur 7 alors qu’à Jimani le Dimanche les Minimes U15 Haïtiens gagnaient  par 12  médailles d’or sur 14.

Une fois de plus le Judo Haïtien aura fait honneur à nos couleurs nationales et l’avenir semble assuré en considérant la qualité des jeunes athlètes qui ont été alignés durant ces Jeux.

Pour finir, dimanche dans l’après-midi à Ganthier, au centre multisports du lycée national de l’Amitié, en présence des délégations qui ont pris part à cette quatrième édition de ces jeux. La cérémonie de clôture a été une occasion pour rendre hommage aux athlètes, aux volontaires, aux dirigeants des deux villes (Ganthier/Jimani) et aux responsables des deux comités nationaux qui se sont donnés corps et âmes pour assurer le bon déroulement de ces Jeux.
Si ces jeux n’ont pas pu se dérouler de manière grandiose comme ce fut le cas lors des précédentes éditions, les jeunes de deux pays se sont bien amusées et cette édition a contribué au renforcement des relations d’amitié et de fraternité entre les deux peuples.Signalons que la cinquième édition des Jeux Haïtiano-Dominicaine aura lieu dans les villes frontalières de (Ouanamenthe/Dajabon) en 2012.

.