×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

new logo

Port-au-Prince, le 23 septembre 2018,

Note:018

Note de presse.

Objet: Protestation.

Le comité Exécutif de l'Association Haïtienne de Presse Sportive (ASHAPS) présente ses félicitations à toute la famille du football et profite de l'occasion pour dénoncer énergiquement le comprtement des dirigeants du Racing Club Haïtien, ce Dimanche 23 Septembre 2018, à l'occasion du match: RCH - Baltimore SC, dans le cadre de la 5ème journée du championnat national de première division.

En effet, les dirigeants du Racing Club Haïtien ont systématiquement empêché la casi totalité des journalistes sportifs, d'avoir accès à la tribune officielle, dans le but d'assurer leur travail de REPORTER, afin d'informer leurs auditeurs / téléspectateurs ou lecteurs respectifs. Les responsables du RCH ont exigé à l'entrée de la tribune, la somme de cent (100) gourdes accompagnées de leur carte de Presse, pour avoir accès à l'enceinte du stade, comme tous les spectateurs.

Ce comportement démontre le non respect de ces dirigeants à l'égard de la presse sportive et porte atteinte à l'exercice des fonctions du journaliste, chargé d'informer la population. Des journalistes qui, dans leurs émissions respectives, assurent la promotion gratuite des matchs de championnat, en incitant le public à effectuer le déplacement comme douzième homme.

Le comité exécutif de l'Ashaps lance une mise en garde aux dirigeants du Racing Club Haïtien, en vue de rectifier le tir au plus vite, notamment au cours de la prochaine réception du Club, afin d'éviter tout ce qui pourrait entraîner un divorce entre la Presse Sportive Haïtienne et le Racing Club Haïtien.

Ce message est aussi valable pour les autres dirigeants des clubs de D1, D2 D3 et de foot féminin.

Cmptant sur la compréhension de tous, le comité exécutif de l'ASHAPS vous salue sportivement

Vive la presse sportive!
Vive ASHAPS unie!
Vive le football!
Que Dieu bénisse Haiti!

Gesner Jean Marie
Secrétaire Général

Add a comment

new logo

Port-au-Prince, le 15 aout 2018,

Convocation au congrès électif

Le comité Exécutif de l'Association Haïtienne de Presse Sportive(ASHAPS) félicite tous ses membres pour leur attachement et contribution au développement du sport haïtien en général et de la presse sportive Haïtienne en particulier.

Dans le but de jeter les bases de la structure organisationnelle de l'Association; après modification des statuts et la rédaction du code électoral, l'association est désormais armée et prête à enfin sortir de cette spirale provisoire qui aura trop duré. De ce fait, tous les membres de L'Association sont convoqués au congrès ordinaire électif devant élire un nouveau comité exécutif, le samedi 20 octobre 2018 à la salle de conférence du stade Sylvio Cator (ou à défaut à un autre endroit) ; à partir de 10ham, conformément à l'article 17 des statuts en vigueur.

A cet effet, une commission électorale dirigée par le doyen d'age de la Presse Sportive Michel GIRAUD, Journaliste de radio Galaxie, a été constituée selon l'article 33 des statuts en vigueur pour organiser et contrôler de façon indépendante le processus électoral.

Les modalités de participation au congrès et aux elections, telles que stipulées par les articles 18.2 et 36 des statuts, seront publiées dans la plus prochaine note de presse.

L'Agenda du congrès:

1)Propos de bienvenue et d'ouverture du Secrétaire Général.
2) Rapport des deux (2) ans d'activités du Secrétariat.
3) Rapport financier de la trésorerie.
4) Question d'intérêt Général.
5) Élection du nouveau comité exécutif.
6)Propos de clôture du congrès.

Le comité exécutif de l'ASHAPS reste convaincu que les élections pour élire un nouveau comité, est la seule voie capable de remettre l'association sur les rails au profit de ses membres, de la presse sportive et du sport en général.

Tout en vous renouvelant sa confiance, le comité exécutif de l'ASHAPS compte sur votre participation et vous prie de recevoir ses salutations sportives distinguées.

Vive la presse sportive! Vive ASHAPS unie!
Que Dieu bénisse Haiti!

Gesner Jean Marie
Secrétaire Général

Add a comment

15400899 1014683252011873 8026127593337245239 n

 Note de presse

Le Comité Directeur de l'Association Haïtienne de Presse Sportive (ASHAPS) constate avec amertume le laxisme des autorités policières et judiciaires depuis la disparition du journaliste photographe Vladjimir Legagneur dans les quartiers de Grand Ravine, alors qu’il était allé réaliser un reportage sur les conditions de vie de la population de cette zone à l’entrée sud de Port-au-Prince, le 14 mars 2018.

L’ASHAPS dénonce la disparition du journaliste dans l’exercice de sa profession et exhorte les autorités à prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de retrouver le journaliste et le ramener à sa famille tant éprouvée.

L’Association Haïtienne de Presse Sportive (ASHAPS) supporte toute activité pacifique visant à faire pression sur les autorités afin de retrouver sain et sauf le journaliste disparu depuis presque deux semaines.

Vive la Presse Haïtienne, que Dieu bénisse Haïti

Gesner Jean Marie
Secrétaire Général

Add a comment

     new logo                        

                                  NOTE DE PRESSE 

Le comité exécutif de l'Association Haïtienne de Presse Sportive (ASHAPS), présente ses compliments à tous membres et amis de la Presse Sportive des quatre coins du pays et s'empresse de les informer qu'en collaboration avec le Comité Olympique Haïtien (COH); il est appelé à désigner UN Journaliste Sportif, succeptible de participer au programme baptisé "Jeunes Reporters du CIO", qui est un cycle de formation pour les journalistes sportifs, qui sera organisé
lors des jeux Olympiques de la Jeunesse qui se tiendront en Argentine l'année prochaine.

Au total, ils sont au nombre de trente (30), les jeunes reporters venus des cinq continents, à raison de quatre (4) participants dont deux femmes, par continent (Afrique, Amérique, Asie, Océanie et Europe). Ces derniers seront rejoints par quatre jeunes reporters d'Argentine, le pays hôte des jeux de 2018 et deux autres de la Suisse, pays hôte des jeux de Lausanne en 2020.

Ces Jeunes Reporters seront accrédités en tant qu'"Invités d'honneur"' et auront accès à toutes les activités sportives. Ils seront au travail au centre de presse principal de ses jeux, avec tous les autres journalistes des médias internationaux accrédités. Les reporters recevront une formation intensive en classe et sur le terrain sur la photographie, les reportages sur la télévision, la radio et les nouveaux médias. L'intégration des médias sociaux, le codage et l'utilisation d'algorithmes. Après le programme de formation à Buenos Aires, les 15 meilleurs jeunes reporters, sélectionnés par les Mentors, seront invités à la deuxième étape de la formation, qui se tiendra aux 3e Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver à Lausanne, en Suisse du 10 au 19 janvier 2020.

Dès la présente, les Journalistes Sportifs Haïtiens, désireux d'y prendre part, devront contacter le secrétariat de L'ASHAPS jusqu'au 30 du mois en cours. Ces dossiers seront traités par le comité exécutif, qui se fera le désir de rendre public au plus tard, le 1er Novembre, le nom de celui ou de celle qui aura été retenu pour les suites nécessaires.

Il est important de préciser que le Journaliste Sportif Haïtien qui sera retenu; ne sera pas automatiquement qualifié pour représenter le Continent Américain aux Jeux Olympiques de la Jeunesse en Argentine. Il devra subir des examens suivi d'un entretien individuel en Anglais, organisé par le Comité international Olympique (CIO) avec d'autres jeunes Journalistes du monde entier. Le CIO annoncera la liste finale des candidats retenus le 12 décembre 2017.

Les conditions de participation sont les suivantes:

  • Être âgé entre 18 à 24 ans jusqu'au 30 septembre 2018.
  • Être Journaliste reporter actif dans un média quelquonque du pays. ( Radio, TV, Journaux, Presse en ligne)
  • Maîtrise complète de l'Anglais (écrit et parlé)
    - Disponible pour assister à la durée complète de la formation.

Points de Contact:

Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Phones: (509) 36982969:  37242287 ; 38527332 ; 46412668

Merci ! 

 

 

 

Fin

Add a comment

 IMG 20170901 WA0080

Le défenseur du Real Hope Academy Dunel Blaise a été élu meilleur joueur (Ballon D'Or) de la série d'ouverture du championnat national de première division, vendredi dernier par l'Association des Journalistes Haïtiens au cours du Gala de L'ASHAPS, tenu à le Plaza Hôtel. Le natif de Fort Liberté a recueilli un total de soixante trois (63) pourcent des voix, il devance le joueur du Fica, Joseph Stanley Bocius qui a obtenu vingt six (26) pourcent et le milieu de terrain du Racing football club des Gonaïves, Djoules Valcourt, onze (11) pourcent.

Dans une interview exclusive accordée à la rédaction de L'ASHAPS via notre site: www.ashaps.com, Blaise Dunel nous parle de sa vie en dehors du football, sa famille, ses goûts, sa jeune carrière de footballeur, notamment la dernière saison qu'il a réussie avec son club, sans oublier ses rêves.

Nous vous proposons l'intégralité de ses propos, recueillis par Jean Josué Mervil.

Ashaps: Bonsoir, parlez nous de vous Dunel, Présentez vous au grand public...

BD: Je suis Blaise Dunel, j'ai vu le jour le 14 Mai 1994 à Fort Liberté, je suis l'aîné d'une famille de quatre enfants. J'ai deux soeurs et un frère. Je suis né dans une famille modeste de religion catholique. Ma couleur préférée est le bleu, le plat que j'aime le plus est le blé et j'apprécie beaucoup le jus d'orange. Je suis encore célibataire, je n'ai pas d'enfants.

Ashaps: Qu'en est-il de vos études classiques?

BD: J'ai fait mes études primaires à Fort Liberté. J'ai entamé mes études secondaires là bas également avant d'entrer au Cap Haïtien oú je viens de les boucler. Je ne peux pas dire que j'ai été un brillant élève, mais j'ai toujours obtenu la moyenne suffisante pour être admis en classe supérieure.

Ashaps: Le mariage Sport/étude, vous le gerez comment?

BD: Je fais de mon mieux pour ne pas avoir de problème à ce niveau. Je m'arrange de sorte que l'un ne s'empiéte pas sur l'autre. En un mot, tout va bien. Je compte bientôt intégrer la Faculté de droit du Cap pour entamer des études en sciences économiques, j'espère que ça fonctionnera.

Ashaps: Parlons à présent Football, dites nous; quand est-ce avez vous commencé à jouer au football ?

BD: J'ai commencé à pratiquer le sport (football) depuis mon jeune âge dans ma ville natale à l'école. J'ai intégré pour la première fois à l'âge de quinze ans, Digital FC, une jeune équipe de Fort Liberté où j'ai joué quelques matchs de troisième division, avant d'intégrer une autre équipe de la ville du nom de Don Bosco, à ne pas confondre avec l'équipe Pétion-Villoise. Mes performances avec ses équipes de seconde zone de ma ville natale, allaient finir par payer, puisque par la suite, j'ai été contacté par les dirigeants du Real pour jouer la D3 à 19 ans en 2013. Depuis, je joue pour ce club oú j'ai acquis une solide expérience qui me permet d'être là où je suis au jour d'hui.

Ashaps: Déjà quatre ans avec le Real Hope, quels sont vos pires et meilleurs moments jusque-là ?

BD: Je ne peux pas parler vraiment de pire moment à proprement dit, même si la défaite que l'on a concédée en finale l'année dernière au cours de la série de clôture du championnat, face au Fica m'a quand même laissé un goût amer. Mais au final, elle nous a plutôt incité à nous remettre au travail. En ce qui concerne les meilleurs moments, sans aucun doute, je peux vous assurer que la cérémonie du Gala de L'ASHAPS où j'ai été gâté avec les trophées (Meilleur Défenseur et ballon d'or ASHAPS) que je viens de remporter, restera encore longtemps dans ma mémoire. C'est inévitablement l'un des meilleurs moments de toute ma vie, pas seulement en tant que footballeur. Je n'ai presque pas dormi toute la nuit. J'ajouterai aussi le titre de champion de la D2 contre la Juventus des Cayes, elle m'avait également marqué.

Ashaps: En parlant du Ballon d'or, pensez-vous le mériter par rapport à vos concurents ?IMG 20170830 WA0034

BD: Ce n'est pas moi qui ai voté, ce sont plutôt des Journalistes qui ont suivi mon travail. S'ils ont fait choix de moi, c'est sans doute parce qu'ils ont vu les nombreux sacrifices que j'ai consentis tout au long de la saison. Mes deux concurents ont réalisé une grande saison également, notamment Stanley Bocius qui a d'ailleurs terminé meilleur buteur. Mais, c'est moi qui ai obtenu plus de vote, donc; s'ils ont fait choix de moi, je le mérite. Je ne vais pas rester sur mes lauriers avec cette distinction, au contraire, je vais me mettre au travail et donner encire le meilleur de moi, afin d'être toujours au top.

Ashaps: Globalement, quelle lecture faites vous de votre série d'ouverture ?

BD: Je dirai tout simplement que c'était le travail de toute une équipe, chacun à son niveau, a joué sa partition. J'ai été régulier pendant toute la saison, pour preuve; j'ai manqué seulement deux matchs. En un mot, j'ai réalisé une saison pleine et réussie.

Ashaps: A qui voulez-vous dédier ce trophée ?

BD: D'abord à toute ma famille, ma maman en particulier, puis à mes coéquipiers du Real, mon coach et surtout mon président Gener Pierre (Fish), ils m'ont tous soutenu.

Ashaps: Déjà 23 ans, Quels sont vos principaux objectifs  comme footballeur ?

BD: Comme tout footballeur, mon rêve est de porter un jour le maillot de la sélection nationale pour défendre dignement les couleurs de mon pays. Je suis certain que mon heure arrivera bientôt. En plus de l'équipe nationale, je souhaite décrocher un contrat à l'étranger afin d'acquérir plus d'expérience dans le jeu et ainsi les mettre au service de mon pays.

Ashaps: Contre quel joueur ou quelle équipe aviez-vous éprouvé plus de difficultés cette saison?

BD: Stanley Bocius. Honnêtement, ce n'est toujours pas facile de contrer TiBo, c'est un joueur très difficile à manoeuvrer. Il répond toujours dans les grands rendez-vous. En ce qui à trait à l'équipe contre laquelle, on a beaucoup plus souffert, c'est Ouanaminthe FC. Cette formation possède un collectif qui peut faire mal à n'importe quel adversaire. OFC nous a vraiment donné du fil à retordre.

Ashapas: Quels sont points forts en tant que footballeur ?

BD: Sans vouloir me vanter, je dirai que je me débrouille assez bien dans plusieurs aspects du jeu. D'abord dans les duels, il m'arrive de perdre rarement les face à face. De plus, je suis assez bon dans les marquages et mes relances. Par contre, je dois encore travailler mon jeu de tête.

Ashaps: On va refermer cette interview Dunel, avez-vous un message aux jeunes qui pratiquent le football ?

BD: Je veux leur dire qu'il faut d'abord croire au travail, c'est l'unique moyen qui leur permettra d'atteindre le succès. Je les invite également à croire en eux et surtout d'être très disciplinés. Je ne partirai pas sans remercier tous les Journalistes qui ont voté pour moi, même ceux qui ne l'ont pas fait. Je veux remercier de façon spéciale le président de mon club qui est mon premier conseiller. Merci encore à mon entraîneur Sonche Pierre et tous mes coéquipiers. Merci et félicitations à L'ASHAPS pour cette noble initiative qui vise à inciter les footballeurs à aller de l'avant.

Ashaps: Merci à vous Blaise Dunel et bonne chance 

BD: C'est à moi de vous remercier pour ce grand travail que vous effectuez pour le sport haïtien. 

Fin!

Propos recueillis par:
Jean Josué Mervil
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Add a comment

.