×

Erreur

Strange, but missing GJFields library for /home/ashapsco/public_html/plugins/content/autoreadmore/autoreadmore.php
The library should be installed together with the extension... Anyway, reinstall it: GJFields

 

LenaAprès l'affaire du journaliste de radio Télé Énergie" Gilot Jean Édouard, celle impliquant celui de radio Ibo "Paul jr Prudent" touché par balles et Obenson Isidor de Radio télé Méga Star, l'affaire du présentateur vedette de l'émission TOUT LE SPORT sur Zénith FM tous les matins, Franck LÉNA prend une dimension considérable au parquet de Port-au-Prince où elle a été déférée le lundi 31 janvier 2017, malheureusement le citoyen Wilkens AUGUSTE, accusé de menaces de mort avec commencement d'exécution ne s'était présenté à l'audience, même son avocat s'était fait briller par son absence comme une décision manifeste de faire obstacle à la justice haïtienne.

Comme on le sait, le dossier du journaliste sportif de radio télé ZÉNITH, Franck LÉNA sera devant le parquet de Port-au-Prince (Bicentenaire) comme prévu, ce vendredi 3 Février 2017 dans le cadre de l'affaire qui a été déjà entendue au tribunal de paix de Delmas le jeudi 19 janvier 2017 dans la matinée par le juge Lucien Georges.

Franck LÉNA profite de l'occasion pour, à la fois saluer le déplacement de tous les confrères qui étaient très nombreux dernièrement au parquet de Port-au-Prince et souhaite par la même occasion leur dire qu'il compte encore sur eux, certainement pas pour influencer la décision du commissaire du gouvernement, mais plutôt pour prouver l'union fraternelle qui existe chez les chroniqueurs sportifs haitiens.

Add a comment

IsidorObensonDécidément, certains confrères de la Presse Sportive Haïtienne sont dans le collimateur de bandits de la Capitale haïtienne, qui multiplient comme bon leur semble, des menaces contre eux.

Après nos confrères Gillot Jean Édouard (Énergie FM), obligé de laisser le pays contre sa volonté en Octobre dernier, Paul Junior Prudent (Radio Ibo) attaqué à Cité Soleil où il avait reçu deux projectiles aux pieds, puis Franck Laina (ZÉNITH FM) dont le cas est actuellement par devant le parquet de Port au prince pour les mêmes raisons (menaces et tentative d'assassinat ) ; c'est au tour du jeune Journaliste Sportif de Radio Télé Méga Star, Isidor Obenson d'être attaqué par des individus armés.

Dieu merci, notre confrère Isidor Obenson est sain et sauf. Cependant, à travers des appels anonymes, le confrère continue à faire l'objet de menaces de la part d'inconnus qui promettent de mettre fin à sa vie. Et ce, en dépit des plaintes qu'il a déposées à la DCPJ en Mai 2016 et au parquet de Port au Prince à la même date contre ces malfrats. Depuis, Isidor Obenson s'est mis à coup vert et ne peut vaquer librement à ses activités quotidiennes.

Cette situation date du 26 avril 2016, peu après la présentation de mon émission à la radio Mega Star, explique Isidor Obenson. Ce jour là, des individus armés m'ont alors attaqué, et j'ai eu la vie sauve grâce à l'intervention divine, mais malheureusement le chauffeur de la motocyclette au bord de laquelle je me trouvais a été tué par ses bandits, et plusieurs autres personnes en étaient sortis blessés à proximité de la Radio à Nazon. Après toutes les démarches judiciaires, j'ai dû laisser le pays, afin de ne plus être une nouvelle victime de ses bandits qui pensent avoir le plein contrôle de la vie de paisibles citoyens, regrette le chroniqueur sportif.

Trois mois plus tard, je suis revenu au pays pour continuer à servir mes auditeurs et les étudiants d'une école professionnelle dont je suis le propriétaire, en pensant que le dossier était définitivement clos. Je me suis trompé, regrette d'un air triste, Isidor Obenson qui précise que récemment, soit le mardi 17 janvier écoulé, deux individus armés et cagoulés ont pénétré l'enceinte de l'école professionelle, et ont à nouveau proféré des menaces de mort et d'enlevement contre le journaliste qui, heureusement n'y était pas ce jour là.

Un peu déboussolé par la tournure que prend ce dossier actuellement, le journaliste affirme: "Ce qui m'intrigue surtout dans cette affaire, c'est que je n'ai rien contre personne. Que je sache, je ne me rappelle pas avoir eu une quelconque discussion houleuse avec quelqu'un qui pourrait me causer autant d'ennuis" déplore t-il, avant de poursuivre  " J'ai entamé toutes les démarches judiciaires en déposant des plaintes auprès des instances concernées, j'espère que la justice de mon pays pourra faire toute la lumière sur cette question car dit-il, j'ai besoin de vivre ma vie tranquillement".

En cette période de troubles que connaît notre confrère Isidor Obenson, le comité directeur de L'Association Haïtienne de Presse Sportive est à 100 % derrière lui, en l'accompagnant du mieux qu'on peut. Nous demandons aux autorités policières et judiciaires de jouer pleinement leur rôle, afin que le confrère puisse vaquer librement à ses activités, sans crainte d'être attaqué par ces bandits.

NON À L'IMPUNITÉ ET LA BARBARIE, VIVE LA JUSTICE. POUR UNE PRESSE SPORTIVE LIBRE. NOUS SOMMES AVEC TOI ISIDOR OBENSON.

 

 

Jean Josué Mervil / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Add a comment

Port-au-Prince le 20 décembre 2016

Le comité directeur de l'Association haïtienne de Presse Sportive (Ashaps), a appris avec consternation la tentative d'assassinat perpétrée contre le journaliste sportif de Radio  Ibo Paul Junior Prudent, le Samedi  17 décembre dernier sur le boulevard Jean Jacques Dessalines.

Le journaliste qui a été touché par deux projectiles à la cuisse, est heureusement sain et sauf et a déjà subi les opérations que nécessitait son cas. Dieu merci qu'il a déjà regagné son domicile.

L'ashaps déplore la recrudescence de l'insécurité à l'approche des fêtes de fin d'année sous les yeux impuissants des forces de l'ordre du pays.

Le comité directeur de l'Association haïtienne de Presse Sportive (Ashaps), tout espérant une amélioration du climat de l'insécurité, souhaite bon et prompte rétablissement à Paul Junior Prudent et en profite pour inviter tous les autres confrères de la presse sportive à la prudence en cette période difficile.

Que Dieu bénisse Haiti !

 

 

Le comité

Add a comment

Le Secrétaire général de L'association Haitienne de presse sportive (Ashaps) a rencontré ce mercredi 12 octobre 2016 à Miragoane et aux Cayes, les journalistes sportifs victimes des départements des Nippes et du Sud lors du passage de l'ouragan Matthew dans le grand Sud du pays.

Les pertes sont énormes et les besoins des journalistes en recontruction de maisons, en matériels de travail, en produits de première nessecité et en kits sanitaires sont urgents, a constaté le secetaire généal Gesner Jean Marie, au cours de cette visite conjointe avec le Secrétaire général de L'association des journalistes Haitiens (AJH). " Les journalistes sont aux abois, ils dorment à la belle étoiles pour la plupart et ne peuvent même pas aider leurs familles dans les 5 départements (Nippes, Grande Anse, Sud, Sud Est et Nord Ouest).

Il nous faut une grande solidarité de tous les secteurs de la vie nationale pour venir en aide à ces journalistes qui sont determinés à continuer à servir le secteur sportif et la population en générale avec professionnalisme" a affirmé Gesner Jean Marie.

En attendant d'entammer les démarches formelles auprès des partenaires, L'Ashaps est ouverte à recevoir les dons de tout un chacun, en la contactant aux numéros suivants : 3698 2969, 37242287, 38527332. L'ASHAPS est prête à participer à toute activité visant à venir en aider à ces journalistes, qui connaissent des moments noirs, suite au passage de l'ouragan Matthew.

Le secrétaire général de L'Ashaps précise que l'association ne ménagera aucun effort pour accompagner ses membres en difficulté. C'est pourquoi dit-il, nous invitons tous les confrères de la capitale, dans la diaspora et dans les autres régions du pays, à nous rejoindre en comprenant la nécessité d'aider ses amis confrères, en situations difficiles. 



La Rédaction 

Add a comment

Note de presse

 

Funérailles du journaliste sportif Albertiny Pierre.

Le Comité Directeur de l'Association Haïtienne de Presse Sportive (ASHAPS) a appris avec infiniment de peine la triste nouvelle de la mort du journaliste sportif Pierre Albertiny, survenue le mercredi 5 octobre 2016 à la suite d'un accident vasculaire cérébral (AVC) en sa résidence privée.

L'association présente ses sincères condoléances à sa famille, ses parents, ses proches collaborateurs des différents médias pour lesquels il avait prêté ses services et tous ses amis affectés par ce départ prématuré.

Une délégation de l'ASHAPS participera aux funérailles de Pierre Albertiny dont la date n'est pas encore connue. Entre temps, les journalistes sont invités à se préparer à rendre un dernier hommage et à accompagner notre ami et confrère Pierre Albertiny dans sa dernière demeure.

Le Comité Directeur de l'Association Haïtienne de Presse Sportive (ASHAPS) présente également ses sympathies à toute la famille de la presse sportive éplorée par ce deuil.

Que son âme repose en paix !

N.B: Sous peu, des détails vous seront communiqués sur la date et les lieux des funérailles de notre confrère Pierre Albertiny.

Add a comment

.